Top Ad 728x90

1 mai 2020

, ,

#confinement jour 47 : Déconfinement : bientôt la fin du début

Raymond Devos n’aurait pas écrit plus beau sketch que cette crise du Covid en république du Baltringuistan.

Bientôt 50 jours, un septième d'année, et "la guerre (sans munitions) contre l’ennemi invisible" devient une bouffonnerie dont les pompeux interprètes, empêtres dans leurs Power Point, n’ont pas conscience du ridicule. Les cloisons du labyrinthe sans issue construit par notre conseiller clientèle en chef et son équipe de bras cassés pour camoufler les conséquences de leur nullité se cassent la gueule de partout. Avec ce pataquès de l’école qui ne devait pas reprendre mais qui reprend le 11 mai pour finir par reprendre en juin et peut-être en fait pas du tout, même les maires du pays commencent à déclarer publiquement qu’ils n’écoutent plus ce gouvernement. 

Au bout de deux mois de grève générale forcée, ça commence à sentir la jacquerie.

Le pouvoir fait ce qu'il peut, c'est-à-dire pas grand-chose : du bruit et de la peur.  Caché derrière son paravent d’experts qui se contredisent d’une semaine l’autre, il pond des points presse toutes les deux minutes pour meubler la vacuité de son action. Il dessine des cartes en couleur comme s'il avait l'ombre du début d'une stratégie, il chie de la paperasse, des autorisations qui contredisent d’autres autorisations : ça occupe le populo et ça contente les chroniqueurs télés. Il tente de redoubler de solennité pour culpabiliser ce citoyen considéré depuis le début et jusqu’à la fin comme un gamin dissipé. Il créé des hits parades des morts et, quand il y en a moins, il décide des zones colorées, oh la belle verte ! Au cas où il serait, par inadvertance, trop limpide dans ses explications, il change les règles du jeu toutes les deux déclarations histoire de bien perdre le faible crédit que même le plus fidèle des fans ne lui portera bientôt plus. 

Le problème majeur c’est que nous sommes prisonniers, au propre et au figuré de ce jeu de dupes. Le pouvoir nous fait tourner comme un rat en cage. Oh pourvu que je sois en zone verte ! La récompense c'est la liberté surveillée, purée on a tellement réduit nos prétentions en deux mois qu'on s'est tous transformés en candidat de télé-réalité. Mets ton masque, ne le mets pas, bouge à un kilomètre, toi à cent, toi cours mais avant 9h et à plus de 10 mètres de ton prochain. Toi tu as une note orange, toi une rouge, peut mieux faire, c'est de ta faute aussi : tu ne portes pas ton masque, mauvais citoyen ! Nouveau Minority report de la santé, on nous sort maintenant des chiffres de vies sauvées "grâce" au confinement alors qu'on n’est même pas foutu de savoir qui est contaminé. 

Rappel : le confinement (l'enfermement des biens portants) n'a jamais été une solution. C'est une réponse temporaire face à un échec, en l'occurence en France une totale absence de politique sanitaire préventive auxquelles s'ajoutent les conséquences de coupes budgétaires dans les hôpitaux publics.  Le confinement est donc la plus belle définition du ratage politique. Nous vivons depuis sept semaines dans un ratage qui n'est pas de notre fait, mais bien celui de nos "dirigeants". 

Avec un pas de recul tout ceci est d’une drôlerie consommée. Simplement la farce tourne au tragique. 12 millions de chômeurs partiels, des dizaines de milliers de victimes indirectes à venir : entièrement de la responsabilité de ce pouvoir qui nous donne des leçons de savoir vivre et respirer. 

Sans miracle ou vaccin il n’y a pas d’issue au confinement, à moins d'accepter chacun de vivre avec la mort et plus probablement une toux temporaire. Le confinement est une construction mentale dont il ne tient qu'à nous de s'émanciper. C'est tout l'enjeu du "déconfinement" côté pouvoir : vous rendre les libertés utiles au PIB en vous gardant conditionnés à raser les murs le reste du temps. Cette partie-là ne se passera pas si simplement. Trop de contradictions et d'amateurisme au sommet peut-être. Peut-être même trop de sommet. 


Fabcaro


Les jours d'avant :
Jour 2 - Jour 3 - Jour 4 - Jour 5 - Jour 6 - Jour 7 - Jour 8 - Jour 9 - Jour 10 - Jour 11 - Jour 12 - Jour 13 - Jour 14 - Jour 15 et 16 - Jour 17 - Jour 18 -  Jour 19 - Jour 20  - Jour 21 Jour 22 et 23 - Jour 24 - Jour 25  Jour 26 - Jour 27 - Jour 28 - Jour 29 - Jour 30 - Jour 31 - Jour 32 Jour 33 - Jour 34 Jour 35 et 36 Jour 37 et 38 Jour 39  Jour 40 Jour 41 Jour 42 - Jour 43 et 44  Jour 45 Jour 46



0 commentaires:

Top Ad 728x90