lundi 5 décembre 2011

L'alibi germanophobe

Zut, ça cafouille au PS!  Dans un monde d'images où l'élection d'une Alsacienne en maillot deux pièces hypnotise 8 millions de personnes le samedi soir, où Confessions Intimes a remplacé Apostrophes, où l'opinion politique se forge à deux tiers de Direct matin et un tiers de Canteloup le soir, faire une référence historique vieille d'un siècle pour pointer du doigt la vassalité présidentielle à cet ordre teuton qui veut casser nos salaires et écorcher vive toute forme de solidarité, c'est viser à côté de la plaque.

Ces références à Bismarck et à Daladier : à part la rédaction d'Historia, qui va comprendre ? 

Relativisons les accusations de racisme antiallemand lancées par l'UMP à l'encontre des socialistes et rassurons nos xénophobes d'Etat qui jouent les outrés. Tradition et identité nationale sont encore respectées: de Dunkerque au Lavandou, il vaut toujours mieux s’appeler Helmut que Mamadou. 

Se soumettre à la rigueur allemande (en taxant toute critique de xénophobie) et culpabiliser au même moment les mecs au RSA, les salariés malades et les étudiants étrangers: il fallait oser. Fort avec les faibles, faible avec les forts: c’est ainsi qu'Emmanuel Todd résume justement l’entrée en campagne d’un président plus que jamais en contradiction. 

Même si le président en campagne reprend confiance, pour l'auteur des récents "l'Europe ce n'est pas moins de souveraineté, c'est davantage de souveraineté" et autre "gouvernance intergouvernementale", la suite jusqu'en mai prochain sera délicate sur l'argument franco / allemand. Comment le président va-t-il vendre à un pays qui a rejeté le TCE (avant de se le faire imposer de force, et pour quel résultat), et à qu'il a survendu l'idée de nation durant un quinquennat sans avoir d'échantillon sur lui, le fait de soumettre notre budget à un commissaire européen? Dire tout et son contraire en accusant les autres d'être des sectaires peut-il suffire ? 

Une chose est acquise. Quand cette politique économique suicidaire révélera la douloureuse étendue de son échec (pour l'instant c'est l’apéritif), la réponse de ton président est déjà toute prête: ce sera la faute à l'Europe (...et aussi aux socialistes).

Alors, peut-être qu'à ce moment-là, comme ci-dessous en 2007, il demandera à Henri Guaino de lui pondre un nouveau discours avec un brin de germanophobie.

Vidéo compilée par Melclalex.

Illustration : Delicatessen / JP Jeunet

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Vu la qualite de nos dirigeants, faire valider un budget a Bruxelles pourrait etre positif. On aurait peut etre evite de jeter de l argent par les fenetres avec un bouclier fiscal ou une TVA resto reduite si l UE aurait eut son mot a dire

Jusqu a maintenant, nos dirigeants offraient des cadeaux a leurs electeurs en disant que ca ne coutaient rien. On faisait juste un peu plus de deficit. Maintenant, si on fait un cadeau electoral, on va devoir soit augmenter les impots des autres soit baisser les depenses. 2 options impopulaires. On peut donc esperer moins de cadeaux electoraux ou de corruption (bon c est pas gagne vu qu on elit et reelit des crapules, mais on peut toujours rever)

PS: ne fait pas comme l UMP. L allemagne c est pas ce que l UMP en dit: en general, on gagne plus qu en France tout en travaillant moins (en France c est officiellement 35 h mais 50 en realite. Ici c est 38 ou 39 et on recupere les heures sup), la vie y est moins chere (pas de bulle immobiliere comme a paris), il y a meme des mesures quasi bolcheviques ;-) : les syndicats sont representes au conseil d administration

Anonyme a dit…

Eh oui, Seb, combien de babyboomers dont les pères et grand-pères n'avaient , oh que non, jamais cédé à la tentation totalitaire, ni à celle de spolier des biens, ont été émus par cet hommage subtil à la collaboration et à l'absolution d'un homme alors candidat à la présidence. Cela a été POSSIBLE pour Nicolas car contrairement à beaucoup d'autres (75 721 personnes arrêtées en France et déportées en tant que juives et dont 3% sont revenues des camps) sa famille maternelle a réussi à échapper aux rafles en France, et que Maman Dédée par la suite a pu rencontrer PapaPal....
Quant aux autres 150000 déportés résistants-terroristes- communistes-gaullistes-opposants politiques-otages-franc-maçons, pour lesquels la solution finale a eu lieu pour la moitié d'entre eux, c'est pas nous, euh, la France... Enfin pourquoi parler de génocide et de repentance alors qu'il s'agit d'être élu et d'avoir inventé l'eau chaude sans rougir...

Leopard Blanc a dit…

Hélas tu t'es gouré : il n'aura pas besoin de dire que c'est de la faute de l'Europe, puisque chacun sait que c'est de la faute des 35h. Et de Mitterand.

Pourquoi irait-il chercher d'autres arguments, quand plus personne ne s’embarrasse même du concept de vraisemblance. Il suffit de dire les choses, le mensonge le plus énorme ne gène - presque - plus personne. En ce sens, la parole abstraite, qui est notre caractéristique marquante dans le règne animal, a perdu tout sens.

Anonyme a dit…

Notre wunderbar président quelques mois plus tard expliquait au dîner du CRIF qu'il avait demandé au gouvernement et à son ministre Dark Os de faire en sorte qu'à la rentrée 2008 TOUS les enfants de CM2 se voient confier la mémoire d'un des 11 000 enfants francais victimes de la Shoah...
Ce fantastich animal qu'est Nanonico a le don d'irriter et de provoquer à tous crins et de mettre à cran toute personne et pas uniquement les lecteurs d' Historia ayant encore quelque illusion sur la fonction qu'il OCCUPE !
Comme le dit Léopard Blanc, découvrons ensemble l'art sarkoïdal du hors sens ...
Le plus drôle lorsqu'on a les images de certains discours prononcés et répétés en divers lieux, c'est de voir H.GUAINO dit le Mainate, approuver, hocher du chef, doigt sur les lèvres ou sous le menton aux balivernes débitées par l'autre et pondues par lui. Du beau spectacle, de la qualité, du rebond permanent ...

lejournaldepersonne a dit…

Nic-kel

Vous n'avez pas fait le rapprochement ?
Moi, je l'ai fait... Nickel c'est Nicolas associé à Merkel
La bonne nouvelle ?
Je ne vous ai pas dit que c'était nouveau
Puisqu'il s'agit d'un couple à l'ancienne, c'est le couple le plus crade
Celui de la double peine où les deux sont condamnés à se supporter
Parce que personne ne les blairait
Déjà qu'ils ne se blairent pas eux-mêmes
C'est Nickel : Nicolas Merkel

http://www.lejournaldepersonne.com/2011/12/nic-kel/