vendredi 23 décembre 2011

[video] Un noël avec Larry Graham

Billet hors-série et en musique, car comme disait James Brown: Let's make chistmas mean something this year...

Pièce majeure de Sly and the Family Stone entre 1968 et 1974 avant de devenir dieu du slap bass. Il était sur scène à Woodstock en 69, a sorti une pelletée d'albums depuis 75 avec son Graham Central Station. On y retrouve des standards comme HairThe jam, Release yourself...  Depuis une dizaine d'années, toujours en tournée, il rejoint souvent Prince sur ses concerts et aftershows. On l'entend récemment sur l'album de Raphael Saadiq. Larry Graham est une légende du funk 70's plus survoltée que jamais et, accessoirement, une de mes références musicales depuis un paquet d'années. 

D'où émotion lorsque, pour le site schkopi, j'ai filmé Môssieur Graham avant son concert au Trianon le mois dernier. Voici l'interview extraite de l'édition de noël du Schkopishow. Au programme: la sortie de son prochain album, un retour sur son travail avec Prince (à 13.50), des extraits rares (voire plus) de concert et une petite impro backstage (à 25.00) sur un instrument inhabituel pour lui.
(cliquez sur l'icone CC pour les sous-titres en français)


Dans le 5e Schkopishow (à voir ici), une rencontre avec l'écrivain de crise Philippe Carlen, un live lumineux de Jeanne Added, un débat sur le revival du Minneapolis sound et des artistes associés à Prince.
Pendant que je vous tiens sur le Minnesota. Le 18 janvier 2012  à Paris, je vous encourage à nous rejoindre au Réservoir à 20h[1] pour le concert (organisé par la Schkopiteam) de Fdeluxe. Musiciens signés et produits par Prince dans les années 80 sous le nom de The Family, ils sont les auteurs d'un album mythique jamais réédité pour de sombres histoires de droits dans lequel, entre plusieurs jams funk et jazz, figure la toute première version de Nothing compares 2 U reprise plus tard par Sinead O'Connor
=
[1] Prix: 20euros. Gildan m'a déjà averti qu'il ne pourrait être là pour cause de tournée provinciale. Nous lui récupérerons donc quelques images.

Interview et traduction Fabrice / Alienor
Site : larrygraham.com

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Je ne sais pas si les français sont funky... mais les sous-titres ne le sont pas trop.

Merci en tout cas pour cette vidéo

et bonne fin d'année.

JW

seb musset a dit…

Oui des bugs. Vaut mieux double cliquer sur la vidéo pour l'avoir en grand écran avec intégralité des ss-titres.