mercredi 4 novembre 2009

[video] Destruction généralisée : conversation avec Seb Musset

Entretien avec Seb Musset autour de plusieurs thèmes abordés sur ce blog. Filmé et monté le 02.11.2009, durée : 7min53

Aucune thèse du complot là-dedans, juste une observation des tendances sociales, politiques et médiatiques du moment :



1 / Destruction du statut de salarié par la flexibilité, la mobilité, les horaires variables et les changements de planning incessants, stress et flicage, les échéanciers intenables, le recours à l'intérim, les échanges de salariés, la compétition interne comme moteur des comportements, la création de statuts intermédiaires entre travail et assistanat, la politique de l'isolement, la propulsion gouvernementale de l'auto-entrepreneur parallèlement à la casse progressive des droits, intimidation des contrevenants : Tout est mis en place pour dissoudre le statut du salarié à contrat indéterminé.

Cette éradication est pourtant impossible sans le consentement du concerné, qu'il soit motivé par l'envie d'avoir plus ou rongé par la peur d'avoir moins.

2 / Ces vingt dernières années, parallèlement à la destruction du statut du salarié nous avons vu s'élargir la notion de classe moyenne. Elle ratisse large jusqu'à inclure une frange croissante de la population endettée jusqu'au coup et donc facilement influençable par les slogans du type "travailler + pour gagner +".

3 / De l'importance pour assurer la cristallisation des rancœurs d'endormir les jeunes dans la logique salariale et consumériste au plus vite via l'idéologie du travail à tout prix (et sous n'importe quelle condition) avec la carotte de l'accès rapide, à crédit, à la vie bourgeoise soit, à mieux y regarder, au travail précaire et à la richesse virtuelle. Paradigme qui connait lui aussi des ratés avec un jeune sur quatre de moins de 25 ans au chômage.

4 / Retour le fameux slogan du monarque. A la place du "gagner plus", proposons le "vivre mieux", concentré sur les aspirations de chacun et non la promesse intenable du pognon pour tous qui, selon l'essence capitaliste, implique à court-terme que l'on écrase son voisin.

5 / Les jeux du cirque c'est vous. Pour finir sur une note plus "fun" et "people", devant le désastre social en cours et l'abandon du peuple par son gouvernement; après avoir coaché les goûts et les attitudes, les médias en mal d'audience se substitueront, au moins dans les esprits et sur les écrans, à l'aide sociale que l'état délaissera progressivement sur le terrain. La précarité devenant elle aussi, par défaut, un secteur privé.

Musique : Travailler by TTC (sur la base du Love Rollercoaster des Ohio Players si, si...)

17 commentaires:

guillaume.grouzelle@orange.fr a dit…

Tu fais bien d'éviter la théorie du complot.
Je crois que tout le monde fait ce qu'il peut en ce moment.
Il est grand temps que des personnes comme toi nous proposent une société pour demain : quelle éducation?, quelle médecine?, quel rapport au travail?, quel type d'homme au pouvoir?
Tes constatations, conseils et analyses sont excellents mais, comment passer à l'étape d'après sans tout casser!?
Je suis intéressé d'avoir ton avis là dessus.

stephane a dit…

Exact! mais ont va aller jusqu'a ou dans cette belle degringolade ? La guerre civile, une prise de pouvoir sanglante par le "peuple" ? comme en 1789 le passage de l'Aristocratie à une Bougoisie manipulatrice, sa sera plutot le passage vers un moyen age Hi-tech. En tout cas sa va trés vite et bien, tant mieux ! qu'on en finisse ! Ce qui fait notre perte c'est l'isolationisme (la TV en est le vecteur)et le manque d'information (vous avez encore Internet ! Bordel !)

stephane a dit…

Si vous voulez voir ou nous allons ariver procurer ce film visionnaire :
IDIOCRACY

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=109539.html

"Joe Bowers, l'Américain moyen par excellence, est choisi par le Pentagone comme cobaye d'un programme d'hibernation, qui va mal tourner. Il se réveille 500 ans plus tard et découvre que le niveau intellectuel de l'espèce humaine a radicalement baissé et qu'il est l'homme le plus brillant sur la planète.."

Ca déja c'est du pitch comme je les aiment.



Ce film est une petite perle. Tout d'abord, il n'a bénéficié que de tres peu de promo de la part de la Fox. Trop décalé, trop subversif.

Je suis tombé dessus par hasard et depuis je le fait voir a tout le monde. Rarement un film comique américain (un genre que je n'apprécie guere) ne s'est montré aussi incisif, aussi intelligent et également aussi... drôle !

UN PETIT EXTRAIT :
http://www.youtube.com/watch?v=L0yQunhOaU0

stephane a dit…

L’économie mondiale tout entière repose aujourd’hui sur de gigantesques pyramides de dettes, prenant appui les unes sur les autres ,nous ne sommes pas en 1929, c’est bien plus grave ! Il s’agit ici d’une crise systémique, un système de captation du capital par quelques-uns, basé sur la consommation à partir de dettes et donc, parler seulement de dettes revient à occulter le problème de la consommation. Or, il faut le rappeler, sans consommation il n’y a pas de travail. De plus, l’histoire nous apprend que ce n’est pas en 1929 que la crise a touché le fond mais en 1932 soit 3 ans plus tard. Le calendrier a été repoussé de quelques mois car on a injecté dans l’économie des sommes faramineuses représentant plus de 10 fois le PIB mondial !
La plupart des gens ne se sont même pas rendus compte de ce qui a été décidé, continuons, pas à pas, jusqu’à ce qu’aucun retour ne soit possible...

stephane a dit…

En bref :
La spéculation est passée au dessus de la valeur travail.

Anonyme a dit…

Seb MERCI... comme d hab une bonne dose de clarte qui fait defaut dans ce monde..

tu parlais d ecologie pour occuper le peuple, y a Soral qui a une bonne ptite analyse la dessus, la politique se meurt, elle est dans le court terme et se refere a la tele pour surfer les vagues et "demagoger", alors on met l accent sur les problemes ecologiques et les problemes de sante, qui sont eux inattaquables, quelque soit nos tendances politiques, on sera toujours pour l ecologie et la sante....

on peut des a present voir se dessiner des instances superieures dans ces 2 pôles qui decideront au nom de l humanite entiere... (comme a l a fait et refait pour les finances...)
la politique est morte depuis un bail...
le pouvoir change de main (enfin, ça fait un moment, mais il est en train de le faire "officiellement")

pour repondre aux autres commentaires (idiocracy a voir absolument, surtout la scene de l hopital) je pense que rien n y fera, on va dans le mur et on va se le prendre, organisons nos propres airbags et preparont l apres...
je ne pense pas que la violence nous sera utiles face a des armes dont nous n avons meme pas idee (je pense aux armes micro ondes anti manif et autres espionnages satelitaires....) la revolution de la rue c est fini, elle est dans les consciences...

pis de toute faÇon, pour ceux qui ont la foi, mourir est un commencement...

continue Seb ! une bise a l ogre sympatique !

MANGEZ BIO

Matto

stephane a dit…

Aux Etats-Unis, le nouveau programme Iwatch est supposé apprendre aux citoyens à dénoncer les terroristes.

Voici le clip officiel sous-titré en Français :



Parmi les comportements suspects à dénoncer : toute odeur chimique, les stationnements hors zones, le fait d’être sur une zone non autorisée, de poser un question inutile ou d’acheter un quelconque pouvant être utilisé pour faire des bombes (cela inclue tous les produits ménagers, les bonbonnes de gaz, les clous et les boulons).

Parmi les lieux à surveiller : tous lieux à forte concentration de population (c’est-à-dire la rue) et tous les lieux publics.

http://www.lapdonline.org/iwatchla/content_basic_view/42535

La nouvelle dictature mondiale annonce de plus en plus clairement la couleur.

Si on pense à la quantité gigantesque d’information qui va être suscité par cet appel à la délation diffusé devant des dizaines de millions de citoyens, elle est sans rapport avec la quête pointue de renseignements sur des groupuscules terroristes, par ailleurs fort bien connus des gouvernements. Il s’agit de mettre en place une grille d’auto-surveillance des citoyens, d’habituer la population à se voir comme espion plutôt que comme espionné, comme bourreau plutôt que comme victime et surtout à surveiller son voisin plutôt que son gouvernement.

Lorsque le mot “terrorisme” a été forgé dans les années 1790, il désignait la politique de massacre des populations civiles pratiquée par la franc-maçonnerie arrivée au pouvoir. Le terme désignait des politiques gouvernementales, non des groupuscules supposéments isolés. Ce clip est un point culminant de l’inversion ; le pouvoir maçonnique fondateur du terrorisme et ravagé par ses propres théories de complot se présente comme garant de l’anti-terrorisme et invite les populations victimes à se dénoncer elle-même pour n’importe quel fait de la vie quotidienne.

stephane a dit…

http://www.dailymotion.com/video/xawvrk_iwatch-un-programme-orwellien-du-la_webcam[/dailymotion]

le lien du bigbrother

stephane a dit…

encore désolé , c'est difficile ce matin

http://www.dailymotion.com/video/xawvrk_iwatch-un-programme-orwellien-du-la_webcam

Monsieur Poireau a dit…

Il y a juste un point qui me semble erroné là-dedans. C'est à partir de 1850 que commence l'industrie de masse et que les gens sont contraints d'abandonner leur statut d'artisan et d'autonomie pour accepter l'aliénation du salariat.
Il me semble donc que de pousser, de notre côté, à un statut d'auto-entrepreneur qui permette de reconquérir cette liberté dans un certain confort social devrait être un combat de gauche à mener.
D'une certaine manière, il faut utiliser la création de ce statut pour tenter de créer un groupe social capable d'orienter les décisions politiques…
:-))

[Une fois encore Naomi Klein avait vu juste dans son annonce d'un ultra libéralisme de la catastrophe ! :-) ].

pilulerouge a dit…

@stephane
L’économie mondiale tout entière repose aujourd’hui sur de gigantesques pyramides de dettes

Parfaitement exact! Et peu de gents se rendent compte de la gravité de la situation actuelle (économie réelle). Il est en effet très difficile, voir impossible, d'avoir une vision claire de la situation socio-économique du monde à travers la presse traditionnel. Les informations intéressantes sont soit passées sous silence, ou noyées par une avalanche d'informations inutiles.

Pour avoir beaucoup chercher et à mon humble avis, nous nous dirigeons droit vers un Krach (euphémisme pour ne pas dire effondrement du système) majeur. Je vous recommande très fortement le site d'Eric Jovanovic, qui fait aussi une émission économique hebdomadaire sur la radio "Ici et maintenant". Cette info vos de l'OR (vous comprendrez pourquoi j'ai écrit "OR" en majuscule si vous consulté son site). Pierre Jovanovic utilise son blog pour centraliser et synthétiser, par l'intermédiaire d'internautes, toutes les informations économiques majeurs de la planète (articles, loi...). C'est tout simplement édifiant. Et cela vous montre par a+B, à quel point on nous intoxique.

http://www.jovanovic.com/blog.htm

http://www.dailymotion.com/relevance/search/pierre+jovanovic

@Seb
le constat que vous faite sur la classe moyenne est malheureusement réaliste. Et j'entends ici et là attendre une révolution. A mon avis, si un pays est en phase pré-révolutionnaire, paradoxalement, ce n'est pas la France, mais les U.S.A, voir le Royaume-Unis. On est loin d'imaginer la gravité de se qui se passe au US en se moment. Pourquoi, c'est deux pays? Parce que quand une armée de chômeur n'a plus de crédit sur le dos(1 famille expulsé toute les 13 secondes aux US), plus de toi, et même plus d'indemnité pour survivre, alors toutes votre colère peut s'exprimer.

seb musset a dit…

@Monsieur Poireau > vaste débat sur l'auto-entreprise. Sur le fond je suis d'accord. Mais le statut apparait comme une substitution supplémentaire aux protections salariales classiques.

@pilullerouge > les risques de révolte sont clairement redoutés par les autorités (l'armée de métier, ce n'est pas pour rien, le suréquipement en guérilla urbaine de la police non plus)

@Stéphane Je n'ai pas vu le film mais je vais me le procurer. Mais bon, le réalisateur Mike Judge est l'auteur d'une série bête et méchante comme je les aime : Beavis and Butt-Head. (précurseur de South Park)

Tassin a dit…

20/20 pour ta vidéo Seb, l'analyse est juste et pertinente.

Je remet les liens vers l'interview de Paul Ariès sur le Néo-Management qui me parait de circonstance!

http://www.dailymotion.com/video/xavcn5_paul-aries-neomanagement-12_news

http://www.dailymotion.com/video/xavdeh_paul-aries-neomanagement-22_news

Anonyme a dit…

Excellente analyse ! partielle certes mais bon en 8 min...
Le rôle de l'immigration, de la déstructuration sociale (feminisme, ivg, divorce, mariage gay) devraient aussi entrer dans l'analyse comme point pivot du "plan".

Notre heure arrive

Vlad L a dit…

Seb Musset repris sur François de Souche, qu'il l'eût cru?

Anonyme a dit…

Reste à trouver un Jean moulin pour fédérer ce beau monde.

Anonyme a dit…

oui seb musset repris sur francais de souche,seb musset proposant un lien vers"egalité et reconciliation"(plus depuis qu il s est fait engeuler parce qu il a pas bien voté")seb musset proposant un lien vers le blog de johan livernette(celui la c est une perle),seb musset et grand francois,l homme,viril,meme que des fois il dit chier et merde..
mais j aime bien malgres tout