samedi 3 novembre 2012

Quand Le Figaro fait du faux

Lors du passage de l'ouragan Sandy sur la côte est américaine, la presse nous a prévenu: Dans ce torrent de sensationnalisme hypnotique et racoleur, attention aux méchants détournements et fausses images qui pullulent sur les Internets.

Heureusement que la presse là pour trier le faux du vrai. Enfin, quand elle ne se consacre pas elle même à ce jour de pratique avec il est vrai bien moins de talent. 

Extrait d'un billet animé du Figaro.fr intitulé "Les Etats-Unis avant et après le passage de l'ouragan Sandy". La dernière photo montre une entrée de parking inondé, "avant et après".

Sauf que les deux images sont tirées de la même. 1 / Ce n'est pas précisé. 2 / Le forfait est escamoté par un infographiste en mode Photoshop pour les nuls.
 (Une banderole, un peu de gomme magique et la fête est plus folle)
(Introducing la nouvelle Prius sans moteur, la promo flash sur le parasol et l'homme invisible en visite presque secrète dans le New Jersey)

Question: Google Street view demandera-t-il une taxe au Figaro.fr pour ce montage ? (Le parasol en plein ouragan, c'est moyen au niveau crédibilité). Sinon pour l'original, il est ici

[Update 03.11.2012 / 14.00 :Initiation à la retouche et making-of, ici]
[update 06.11.2012 / 16.00 : Le Figaro.fr modifie l'animation, s'excuse et s'explique dans les commentaires]

6 commentaires:

Bembelly a dit…

Épinglé!

David Burlot a dit…

et vlan !
Bien fait.

antennerelais a dit…

Le plus crétin et en plus ça crève les yeux : le type debout en tee-shirt blanc sur la gauche n'a pas bougé entre "avant" et "après", soit durant toute la durée du cyclone !

PS. Etant moi-même une grosse bouse en photoshop je reconnais que le gars y a été à la truelle : par exemple dans la photo "avant", pour planquer la partie gauche de la banderolle au-dessus du tee-shirt blanc (partie gauche de la photo), l'artiste a copié/collé un bout du bord du pont (les lignes) avec un bout de ce qu'il y a devant le tee-shirt blanc. Effet garanti.

Elooooody a dit…

Sans parler des fake d'un mec qui a publié sur son mur FB des photos où on voit des ailerons de requins voguer parmi les flots.
Repris à 15h par BFM, puis à 18h45 par "Touche pas à mon poste" qui mettaient en avant le "incroyable mais vrai" avec des "oh!", des "han! c'est pas possible!", tout en ayant été dénoncé le même jour par la Nouvelle édition le midi et Le grand journal le soir...

antennerelais a dit…

Finalement j'ai continué l'étude :))
http://antennerelais.canalblog.com/archives/2012/11/03/25489209.html

BA a dit…

Lundi 5 novembre 2012 :

Compétitivité : les mesures chocs du FMI pour la France.

Pour remédier au «problème de compétitivité» de la France, les experts du FMI préconisent une baisse des charges financée par une hausse de la TVA, un assouplissement du marché du travail, et la baisse du smic.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/11/05/20002-20121105ARTFIG00502-competitivite-les-mesures-chocs-du-fmi-pour-la-france.php

La baisse du smic ?

Et pourquoi pas la baisse du salaire de la patronne du FMI ?

Voilà qui ne devrait pas arranger les affaires de Christine Lagarde. Quelques jours après qu'elle a provoqué un véritable tollé en conseillant aux Grecs, dans un entretien au quotidien britannique The Guardian, vendredi 25 mai, de "s'entraider mutuellement" en "payant tous leurs impôts" – l'obligeant à s'expliquer sur sa page Facebook –, plusieurs internautes ont rappelé, lundi 28 mai, que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) ne paie elle-même pas d'impôt sur le revenu, malgré un salaire annuel de 380 939 euros.

Comme l'indiquait le site "Tout sur les impôts" en juillet 2011, la directrice générale du FMI bénéficie en effet d'un statut fiscal spécifique en qualité de fonctionnaire internationale. Tous ses revenus et traitements issus du FMI ne sont pas imposables.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2012/05/28/christine-lagarde-non-plus-ne-paie-pas-d-impots_1708654_3214.html