mercredi 27 mai 2009

Sauvons les riches (à peu près) chez Bruni et Bolloré




C'est grisé par le souvenir d'une bonne tranche de rigolade lors de la vision d'un brunch à la baguette au bar du Bristol que je rejoins Mardi après-midi le collectif "Sauvons les riches !*" pour sa nouvelle action ludo-revendicative en plein ghetto pour méga-thunés : Aller célébrer la fête des voisins à la villa Montmorency.

Villa Montmorency : Cité interdite au cœur de Paris regroupant les demeures de Carla Bruni, Vincent Bolloré, Arnaud Lagardère... injustement abandonnés à leur solitude en ce jour de liesse nationale.

Fort d'un gout prononcé pour la connaissance de l'autre et d'une armada de caméras, notre collectif se trouva pourtant dépourvu lorsqu'à l'angle de la Rue Poussin et de la Rue Isabey, il tomba nez à nez avec une escadrille de la milice privée (la police nationale) de nos amis aux poches pleines.

N'écoutant que sa bonne humeur et enivré par le bon gros son d'un Licence IV qui tache, notre collectif célébra la démocratie sur son bout de carrefour dans les fumées des berlines aux vitres teintées. Dans l'esprit des lumières, il improvisa une partie de boules entre les Porsche Cayenne suivie d'une dégustation de Kro discount sous l'œil attentif des RG, dans une ambiance vache-qui-rit / CRS des plus réjouissantes.

Ce n'est que fiesta remise.

* [Le Collectif « Sauvons les riches », dans le cadre de la campagne Europe-Ecologie, vise à instaurer un revenu maximal autorisé européen, de l’ordre de 30 fois le revenu médian, au-delà duquel les revenus seraient massivement imposés, sur le modèle de qu’avait instauré Franklin Roosevelt en 1942, qui a fait chuter les inégalités aux Etats-Unis pendant 40 ans. Dans ce but, les jeunes contestataires, armés de baguettes de pain et de paquets de spaghettis, interpellent à leur manière nos amis les riches, accros à un mode de vie destructeur, non-généralisable, et finalement tellement triste.]

21 commentaires:

Threepiglets a dit…

Excellent, j'adore.
Remarquez que la police est tout de suite plus efficace dans ces quartiers que dans les banlieues.
Au cas ou vous n'auriez pas compris la politique de classe...

labilbe a dit…

Excellente vidéo.
Bravo Seb !

Kamil a dit…

la décroissance ne dis pas encore son nom, mais elle commence à sérieusement s'organiser avec des collectifs de ce genre !

Hallelujah

Anonyme a dit…

Europe-Ecologie avec Cohn-Bendit? C'est l'hôpital qui se fout de la charité.

30 fois le revenu médian maximum? c'est encore 2 fois trop.

Personne ne travaille 24x30=720 heures par jour....

Un autre Séb

Anonyme a dit…

Ouaaaais des manifestations festives, ca c'est du nouveau tiens!

Et puis pour demander des mesures a l'échelle Européenne, rien que ca (Europe dont je crois qu'on peut affirmer que c'est le stade supreme de la souveraineté pour les peuples autochtones)!

Bref de la bonne branlette qui j'en suis sur provoquerait le scepticisme de Seb si ca avait le malheur de sortir du micro-groupusculaire.

-K- a dit…

Petite critique:

Ils font du marketing viral pour vache qui rit et Ecusson sans même en avoir conscience.

Comment lutter contre les super riches en les rendant encore plus riches (et en consommant des produits de merde accessoirement).

seb musset a dit…

...et pour Porsche.

-K- a dit…

Même à la radio je les ai entendu citer la marque. Ca devient pénible.

-K- a dit…

Ils ont un partenariat avec Vache qui rit les écolos? Feraient mieux de proposer de la bouffe bio, ça serait plus crédible. Encore des parigots.

Kamil a dit…

@K

Humilier et brancardier les signes, marques, de la société de consommation fait aussi partie d'une stratégie contestataire !

Anonyme a dit…

@Kamil : Et c'est où, dans la vidéo, qu'il humilie les marques citées ?

Kamil a dit…

l'humiliation est intrinsèque, du seul fait que ce genre de collectifs manipulent ces marques dans des happenings ..

J'espère quand même que vous arrivez encore à distinguer une pub sérieuse d'un pique-nique théâtralisé revendicatif ... le message véhiculé n'est bien évidement pas le même !

Anonyme a dit…

Bonne pub fait vendre, mais mauvaises pub, aussi, bien souvent. L'important est que l'on parle de toi.

De toutes façon, cette vidéo ne sera vue que par 1 millionième de la population... Tout le monde s'en fout... Sorti de l'umps, y a plus rien.

Kamil a dit…

Il n y a plus rien, mais on y retrouve quasiment tout ! ...

Dialectique quand tu nous tiens !

Anonyme a dit…

@Kamil : Faux. La vraie gauche n'est tout simplement pas représentée. Le ps n'est pas "s", la communiste ne sont même pas "s", il n'y que e&r ; et encore... Tellement diabolisé qu'en dehors de quelques couillon dans notre genre, je le maintien : il n'y a plus rien.

-K- a dit…

Fier "Brancardier", en bien ou en mal, pourvu qu'on parle de toi c'est tout ce qui importe (cf. les sponsors des équipes dopées du tour de France)

Anonyme a dit…

arrêtez de vous masturber le cerveau avec des conneries.... get a life !

Anonyme a dit…

Waaa... Et c'est quoi, ta définition de la vie ? (pour comparer avec la mienne)

Anonyme a dit…

http://www.leparisien.fr/politique/le-terroriste-carlos-soutient-dieudonne-28-05-2009-529575.php

Anonyme a dit…

Tous ces blogs et forums sont créés et nourris par des cerveaux malades, des pauvres d'esprit. La pensée est ce qu'il y a de plus dangereux et de vain chez l'homme, certains passent leur vie à les collectionner alors que 99% d'entre elles ne sont que des déchets toxiques, ce monde étouffe sous toute cette pourriture humaine.

BiBi a dit…

Salut Seb Musset,
A propos de la Villa Montmorency, voilà 9 mois que BiBi en a parlé dans ses chroniques... Voir article : La dure semaine de Little Nikos sur son site.

Madame CBS y a une entrée.
A proximité, sur un terrain en friche doivent se construire des logements sociaux, quatre petits immeubles séparés par des espaces verts qui sont plus destinés à la classe moyenne fortunée qu’aux banlieusards de seconde et troisième zones. Les riches s’inquiètent méchamment pour leur tranquillité et avaient déjà créé l’Association “Porte d’Auteuil-Environnement” dont la Présidente clame à tout va que son combat – et celui de ses amis – n’est « qu’écologique et qu’il n’est pas dirigé contre le logement social ». Dans ce village méconnu, havre de paix parisien, la Présidente dit même avoir aperçu des «indigents » (c’est son mot !) «lorsqu’elle se rend au marché » !
Ce domaine fermé, sécurisé et adorablement bucolique est habité par des Grands Personnages de notre Théâtre social, politique et culturel. Citons – pas très loin de Carla Bruni-Sarkozy - : Rika Zaraï, Sylvie Vartan, Mylène Farmer, Vincent Bolloré et ses deux fils Yannick et Sébastien, Arnaud « Frère » Lagardère, Dominique Desseigne (patron des Casinos Barrière et Hôtels de luxe), Jean-Paul Baudrecoux (PDG de NRJ), Alain Afflelou, Georges Tranchant ( Casinos de Finndurco), Xavier Neil (Iliad et Free). Un «Ghetto du Gotha » comme tu le vois.
C'est rigolo mais depuis mon article, les habitants de la Villa sont en nombre pour suivre mon site! Maso les Riches, non ?