mercredi 30 juillet 2008

CHACUN CHERCHE SA CLAQUE

J'étais bien décidé à ne pas allumer la télévision... Et patatras, je tombe sur un sujet propagandiste au 13 heures de "la première compagnie" au sujet du nouveau concept marketing pondu par un stagiaire fatigué de Séguéla : ""La maison au 15 euros".

Décodons : Il s'agit de vendre ce que l'on arrive pas à vendre depuis 6 mois à des gens à qui on ne voulait pas vendre il y a encore 2 mois.

Où comment le marché, ayant intégré la dégringolade à venir, s'apprête à plumer les derniers poulets avec la contribution active de l'état qui veut passer pour un bon samaritain.




Rappelons au gouvernement que les plus démunis ont besoin d'un toit et non d'un crédit.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Cette "maison à 15€" permettra effectivement aux démunis de se retrouver propriétaires au bout de 30 à 40 ans, si tout va bien!
C'est à dire sans divorce, sans perte d'emploi, sans mutation, sans maladie... Ces imprévus de la vie, auxquels statistiquement ils ont très peu de chance d'échapper, vont alors effectivement transformer le rêve en cauchemar, de façon plus certaine encore que pour les autres tranches de la population qui auront emprunté sur une période plus courte.
Et dans quel état se trouveront ces maisons dans 40 ans, au regard de la qualité de la construction?
gilou974

ZapPow a dit…

Sans compter qu'apparemment, ces trucs sont bâtis loin des lieux de travail…

Denis a dit…

Question : Existe-t-il des appartements à 15€ ? Pourquoi une maison (de très mauvaise qualité ) qui coute forcément plus cher à la construction mais aussi à l'entretien ?

Est-ce parce que la maison est une symbole de richesse plus fort que l'appartement ? Coté propagande, l'omniprésident pourra se vanter d' avoir fait d'eux des propriétaires ( sans aucune participation de l'état mis à part les 5.5% de TVA ).

Avec un appartement, ils pourraient peut etre avoir des batisses de meilleur qualité, ou diminuer le prix de l'acquisition ... 9.99€ par jour ?

seb musset a dit…

Ils vont faire des appartements c'est prévu mais c'était moins porteur pour le lancement.
"La maison a 15 euros" rentrera dans le quota des 20% de logements sociaux, donc on va en voir pulluler aussi dans les villes en "difficultés immobilières".

Anonyme a dit…

le prix,450 à 650 euros par mois),c raisonnable au regard des prix des loyers, en moyenne dans une ville comme marseille un appart correct c 800 euros le t3.Donc je me pose toujours les mêmes questions, à savoir tous ces gens qui paient leur loyer, et ils sont nombreux, 95% malgrès les difficultés qu'ils peuvent rencontrer, paient, seraient à coups sur capables de rembourser un crédit pour accéder a la propriéte.
pourquoi y a t il des logements et des logements sociaux? pourquoi faire simple lorsqu on peu faire compliqué? et j en arrive tjrs à la même conclusion,parce que nous vivons sous une dictature qui ne dit pas son nom et que la plupart d'entre nous préfère croire qu'il a sa chance au pays de la surconsommation plutôt que d'avoir a faire un effort, remettre en question son mode de vie. j'avoue c'est pas simple d'échapper au conditionnement journalier de la publicité et de l'information.
finalement le bon chemin c'est être pauvre, vraiment pauvre, genre jusqu'a 1200 euros euros par mois maxi pour une famille de 5 personnes. Là tu apprends, parfois dans la douleur certes, à renoncer aux artifices et à faire fonctionner ton énergie créatrice afin de trouver des alternatives qui te permettent de survivre.
A côté de çà et pendant que l'on rêve d'un maison comme séguela, se trame d'affreuses magouilles tellement odieuses qu' elles en sont incroyables au sens strict du terme.Comme par exemple la prise de contrôle des subsides du nazisme sur la nourriture mondiale afin de vraiment nous contrôler et faire de nous des esclaves comme dans les camps de concentration.
vous connaissez monsanto et ces objectifs a court terme: être l'unique distributeur de bouffe de la planéte dans 20 ans(de la bouche même du porte parole de monsanto)
découvrez si ce n'est déjà fait, le codex alimentarius. c'est irréel et pourtant...je ne m'en suis toujours pas remise.
a vos recherches et n'oubliez pas
(pour faire court) l'inquisition, les camps de concentration et son corolaire de tortures de masse,la bombe h, les essais nucléaires et toutiquanti. tout est possible c'est franchement effrayant.
kutsuno