samedi 16 février 2008

L'ECOLE DES FANS

C'est con mais je m'y étais fais à ces quelques jours sans notre monarque. Peu importe où, c’est toujours bon à prendre. A mon retour, le feuilleton de la bataille entre favoris du président pour l’attribution de la mairie de Neuilly me paraît d’une médiocrité hallucinante même pour notre mètre étalon cinquante du minable.

Glisserais-je bourgeois mais je n'arrive même plus à m'égosiller sur les polémiques contemporaines relatives aux excès de pouvoir notre monarque. Il y a encore quelques mois j’aurais bondi sur ce nouvel épisode ; "Que chaque élève de CM2 ait "un correspondant Shoah" dont il connaitra le nom et l'histoire ! Aujourd’hui, avec un tel président, plus rien ne m’étonne. Après tout, notre monarque est un gros sensible et puis, Paris Match le sait bien, il a cette âme d’enfant. Emotif et émouvant, il aime jouer dans les parcs à thèmes. "Trop cool le jeune juif gazé" a t-il du penser, "c’est comme un Tamagochi ou un Pet toy mais en moins cher". Et en plus, c’est concept, y a une histoire qui va avec. Une seule question qui s’occupera des produits dérivés : Lagardère, Bouygues ou Bolloré ?

Sacré Sarko ! Rien de tel que de stigmatiser les juifs pour solidifier une nation ! D'autres l'ont compris bien avant lui.

Oui, Nicolas est un sensible, Nicolas est un marteau piqueur politique, tout ça triplé d’un con.

Je pensais que l’école était réservée à l'instruction et non à l’initiation au jeu de rôles et à l'entertaining compassionnel. Pour ça y a le Paint-Ball et "La Liste de Schindler". Sensibiliser à la Shoah ? A l’ère de Counter Strike : ce procédé a toutes les chances d'aboutir au contraire. Une instruction cohérente, en plus d’apprendre à lire et écrire - ce dont le monarque devrait se soucier prioritairement concernant les enfants quittant le CM2 - doit fournir les bases d’une culture générale comprenant, entre autres, l’histoire DONT la Shoah.

Avec l'aide de mon ami, le docteur Emmet Brown, j'ai récupéré quelques devoirs d'élèves de l'école primaire Henri Salvador de Bagneux en 2011. Il faut savoir que suite à la réforme de l'orthographe qui a été voté à l'unanimité de lui-même par notre monarque en 2010, la compréhension de la majorité des devoirs m'est restée partielle. J'ai néanmoins sauvé cette rédaction de real-histoire* en 200 lettres imposées à Matthéo, élève de CM2 :

"Avan CT la ger. Les Juifs on soufer allah Choa. Lé jen son mechant mai ensembl touté possible pour 2012. » Mattheo, CM2, 2011

* la dénomination des matières à été réformée en 2009 sur la base des conclusions du rapport Steevy.

Aucun commentaire: