Top Ad 728x90

23 octobre 2021

, ,

Désolé, vous avez perdu votre immunité

On se croirait dans un épisode de Koh-Lanta. Mais comme on l’a vu depuis un moment cette gestion sanitaire n’est qu’une immense émission de télé-réalité qui, force est de constater, trouve son public. 

Le nouveau terme médiatique à la mode est donc « perte d’immunité ». A la longue (enfin six mois quoi) les doubles injections miracles perdraient en efficacité et puis l’hiver arrive ma brave dame : il va faire froid. C’est ballot. Cette vaseline lexicale vise à tapisser les esprits pour des injections à répétition et autres pots belges (je vous rajoute une petite dose contre la grippe, il reste de la place dans le bras), étant de plus en plus insinué même dans la presse d’accompagnement qu’il ne s’agit pas à proprement parler d’un vaccin pour renforcer l'immunité, mais d’un forfait pour ne pas perdre son laisser-passer (comme l’avait annoncé les méchants complotistes en 2020). 

A ce sujet, nous nous amuserons à remarquer avec un brin de cynisme que presque un an jour pour jour après avoir communiqué sur l’existence d’un produit « efficace à 94,5% » pour les adultes, le grand laboratoire pharmaceutique qui a défoncé tous ses concurrents communique en fanfare sur une potion « efficace à 90% » sur les enfants de 5 à 11 ans.  Enfin tant qu'il y a des clients pour acheter, on va pas s'arrêter de vendre la came non plus. 

Hâte de lire la presse de l’année prochaine moi.



2 commentaires:

Anonyme a dit…

Quelle époque ! J'espère que vous en ferez un bouquin.

Seb Musset a dit…

C'est en cours. Coming Soon.

Top Ad 728x90