vendredi 4 novembre 2011

La légende du G20

Emporté sur quelques affaires de la plus haute importance, je n'ai pu suivre l'affaire cannoise de l'humiliation grecque, n'en dégustant que le gros titre, tout en nuance, qu'en tirait hier Metro "Le G20 doit sauver d'urgence la zone euro" et quelques éditoriaux d'une presse au diapason de son maître. Mais, me voilà rassuré par le titre du Figaro.fr de ce matin : 
Donc voilà, tout ça pour ça
Inutile de te dire que pour un ticket à 20 millions d'euros, c'est un peu court. On pouvait titrer, oh dieu de la finance, bien des choses en somme... 

Surprenant :
*
*

Et enfin, surtout, pour un vrai G20 du changement :
Je te laisse légender à souhait la photo du jour et m'en retourne à mes affaires. Les plus belles légendes seront postées ici.

10 commentaires:

Nouvel Hermes a dit…

G20 culs pour faire de l'air

Claribelle a dit…

Dans le style triomphant:
Le G vainc

ou au contraire fataliste:
Le G vain

Lux Photon a dit…

Oui, Cannes où on peut peu...

Anonyme a dit…

L'équivalent du 99% - 1% :

G 20% de pauvres, même chez les winners en vert.

robin a dit…

G-vain : G rêvé d'un peuple qui se réveille, G assisté à des dirigeants qui nous endorment encore plus

elia a dit…

G 20 : les plus belles cravates étaient chinoises

martine a dit…

G faim ! (mais ceux-là, à Cannes on ne les entend pas)

Anonyme a dit…

imsi.net / les mots sont importants


Merci de virer ce blog bien pourri de vos pages ; Vous avez lu ce qu'écrivent ces sales individus ?

Anonyme a dit…

http://www.politis.fr/La-Liberte-D-Expression-N-Est-Pas,15901.html


Bravo pour votre humour !


Et lmsi.net est un site remarquable dont ses détracteurs ne méritent même pas de lui lécher l'oignon ! :)

seb musset a dit…

@anonyme > C'est surtout les flics des liens qui n'ont rien à faire ici.