vendredi 19 avril 2013

Ces crétins que l'on ne bâillonne pas assez

Théorie du pire, rappel.


Un homme (nous l’appellerons Joe La louze) hystérise le pays pendant 5 ans. Après avoir fait des papouilles idéologiques à l'extrême droite, en plus d'un pays méchamment endetté, il laisse son parti dans un état de décomposition mentale avancée.


Au détour de la loi pour le mariage pour tous (qui passe comme une lettre à la poste dans tous les pays développés), une never-been hystéro, trop déglinguée pour la télé-réalité, se lance dans l'activisme contestataire avec la bénédiction de l'UMP.

 
(Après tout, quand on a eu Enrico Macias, Steevy ou Patrick Buisson comme idéologues, plus aucun  think-tank ne surprend à droite.)

Des chaines d'information couvrent intensivement les manifestations de la never-been hystéro en tablant sur le fait que leur côté anti gouvernement couvrirait ses slogans de plus en plus ouvertement anti homos.


Ce bazar obscurantiste réunit la diversité la plus putride des droites éparpillées:
- les cathos tradis dont les réseaux financent la mise en branle, 
- la droite à la droite du FN
- les réacs de 642 ap.JC, 
- des Marie-Chantal en Carré Hermés,
- Du Gudard
- les anti-Hollande chauffés à blanc par la presse depuis 8 mois 
- des députés UMP en roue libre qui n'ont pas plus fait le bilan de leurs échecs électoraux répétés qu'ils n'ont de vision pour la France (enfin autre que le comeback de Joe La louze)
- et beaucoup de frustration sexuelle (si si les images parlent).

Bref, l'abrutea-party est en marche. Il se voit déjà majoritaire et anti élites. Mais ce qui marque surtout c'est sa capacité à défoncer quotidiennement les portes de la connerie la plus grumeleuse. 
(attention ne pas se méprendre: dans notre environnement médiatique c'est un avantage).


Et dans leur marche contrariée vers l'Elysée, n'écoutant que leur courage, nos grands défenseurs de la famille mettent en avant... leurs enfants.


Au passage, après avoir craché dessus durant des décennies, découvrir sur le tard les joies lacrymales de la contestation sur pavé. 


Malgré les dérapages, les propos limites, les désirs de "sang", ouvrir grandes les ondes à ces irresponsables, mais ne pas s'offusquer que les abords du Sénat et de l'Assemblée nationale soient progressivement envahis par les prières de rue (catholiques, c'est pour ça). 


Laisser la droite accuser la gauche d'attiser la violence, alors que la droite ferme les yeux sur les débordements du mouvement et condamne mollement les (prévisibles) actes de violence qui en résultent. Et oui, car entre temps, grisés par l'agitation et l'open bar médiatique offert à leur haine décomplexée, des disciples des #ManifPourTous tabassent un couple homo en plein Paris et vandalisent un bar gay lillois (Une "initiative citoyenne" selon la porte-parole des #ManifPourTous). 


Commencer à tabasser les journalistes.
 

Et, enfin, à court d'arguments à droite (car en fait il y en a jamais vraiment eu de raisonnablement audible contre le mariage pour tous) en venir aux mains dans l'hémicycle.


A l'inverse de la Une du dernier Valeurs Actuellesvu les tonneaux de vomi qu'elle déverse sur ce pays en un temps record, j'ai tendance à penser que l'on n'a pas assez bâillonné l'expression des valeurs moisies de cette France des siècles enfouis.

20 commentaires:

Manureva a dit…

Serais-je sur le point de sentir comme une pointe d'agacement à travers ce billet ?

C'est vrai que tout ça commence à sentir le méga rance....

Didier Goux a dit…

Donc, si j'ai bien compris le règlement progressiste, il est nécessaire de distinguer deux choses :

1) Lorsque des jeunes-à-guillemets mettent à feu et à sang deux ou trois cités “sensibles” et accueillent les pompiers à coups de pierre voire pis, il est hautement déconseillé de “pratiquer l'amalgame”.

2) Quand quelques semi-mongos à crâne rasé démolissent la vitrine d'un bar homo, ce même amalgame avec l'ensemble des manifestants contre le mariage guignol est au contraire fortement encouragé.

Heureusement que personne n'attend des progressistes la moindre cohérence, dites donc !

Fred Camino a dit…

Monsieur Goux, ne faites pas semblant de ne pas connaitre le point commun qu'il y a entre les "semi-mongos" et les manifestants Manif pour tous.

Didier Goux a dit…

Tiens donc ! Que voilà de la bonne rhétorique !« Ne faites pas semblant de ne pas voir… », voilà une belle formule qui, pensez-vous, vous dispense de démontrer (de démontrer vraiment) qu'il existerait, ce point commun. Et qui, en outre, laisse entendre que je le connais aussi bien que vous et que tout le monde. Pauvre artifice…

Mais moi aussi, je peux le faire : Monsieur Camino, ne faites pas semblant de ne pas connaître le point commun qu'il y a entre les racailles violentes et haineuses de certaines cités et toute la population qui les protège quoi qu'il arrive parce qu'elle vit en grande partie de leurs trafics.

Vous voyez ? Ça fonctionne tout aussi bien…

Gogo Nore a dit…

Mouais, sauf qu'en comparant ces deux faits, vous espérez faire passer ça comme une lettre à la poste, sans faire une analyse plus approfondie, alors que les deux événements n'ont pas systématiquement le même taux de points en commun entre les deux parties sur lesquelles ils faut, ou ne faut pas, faire un amalgame : un argument fallacieux, en somme.

Et puis, ne sous-entendez-vous pas dans votre second commentaire qu'un amalgame est effectivement possible dans le cas des cités ?
Sous des allures de dénonciation de l'amalgame entre les "casseurs" de gays, vous renversez la balance en refusant cet amalgame, mais en acceptant celui des cités.

Alors que l'amalgame est évident, malgré ce que diront tous ceux qui veulent le beurre (interdire le mariage gay) et l'argent du beurre (ne pas être considéré comme homophobe) : ils sont tous, à un degré ou un autre, de facto homophobes, en luttant pour faire perdurer la discrimination faite envers les homosexuels.

Didier Goux a dit…

Vous ne voulez pas essayer de réfléchir un peu avant de parler ? Je ne compare nullement les faits, je mets en regards deux attitudes face à ces faits, ce n'est pas la même chose.

Pour la suite, je ne perdrai pas mon temps à prolonger cette espèce de discussion, puisque vous affirmez vous-même que tout ce que vous dites est "évident" : je vous laisse à vos évidences.

Raskolnikov a dit…

le mariage homo est une abomination, sa conséquence la plus immédiate, à savoir le droit d'adoption des enfants, sera une porte ouverte à la pédophilie à grande échelle.

époque de merde ou on doit pour se sentir "moderne" détruire la famille et se battre pour le "droit" des pédérastes.

Stephane Laborde a dit…

Il ne devrait pas y avoir sous peu des trolls payés avec la monnaie privatrice ?

http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/l-ue-va-financer-des-trolls-pour-130702

Encore le pouvoir de la monnaie me direz-vous ?

Mais oui, mais oui...

Qui donc accepte un code monétaire illégitime subit l'arbitraire.

Politeeks a dit…

Tiens Didi Egoux vient chier.. mais qui a besoin de parler de racailles ? ah oui, lui bien sur par ce que Seb dégomme ses potes les réactionnaires qui ont envie de se faire taper sur la gueule.

seb musset a dit…

@ Stéphane > J'ai fait un billet sur le sujet ;) http://sebmusset.blogspot.fr/2013/02/Quatremer-Europe-Geek.html

Stephane Laborde a dit…

@Sebmusset Oui bien !

Et n'oublions pas débâillonner les vrais blogueurs ! Et notamment SebMusset débâillonné sur Monnaie Libre !


Sparck Lone a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Sparck Lone a dit…

->Raskolnikov ->Putain de tombereau de conneries ... Époque de connorastes !

Nicolas W a dit…

@Didier Goux
Peut-on faire un rapprochement raisonné entre les propos du "semi-mongo" Raskolnikov et les manifestants contre le mariage pour tous?

Didier Goux a dit…

Mais vous pouvez faire tous les rapprochements que vous voulez, bien entendu ! Seulement, je vous rappelle la règle d'or des progressistes dès que ce sont leurs petits protégés qui sont mis en cause : IL NE FAUT PAS GÉNÉRALISER.

Par exemple, je suppose qu'il serait très mal vu, dans ces parages, d'insister sur le fait que les deux auteurs (présumés, je sais…) de l'attentat de Boston sont des musulmans bigots. Eh bien, pour les opposants au mariage guignol, c'est la même chose : deux poids, une mesure.

Toutatis a dit…

On s'en tape du "mariage pour tous" (moi en tous cas..).
C'est un écran de fumée utilisé par le pouvoir pour masquer sa politique économique.
Comme la droite a EXACTEMENT la même politique, elle ne peut pas s'y opposer sérieusement, et elle aussi elle participe à cet écran de fumée.

aacf1f1a-a9af-11e2-a869-000bcdcb5194 a dit…

"Ces crétins que l'on ne bâillonne pas assez" rien que le titre de ton "article" (je vais être gentil en considérant cela comme tel) en dit long sur ta vision de la liberté expression (puisque tu te permets de me traiter de crétin, je me permet donc de te tutoyer) ...

Ce ramassis de conneries, d'insultes et de diffamations totalement nauséabonds me confirme bien le fait que tu n'es rien qu'un bobo bien pensant totalement inutile

BA a dit…

Lundi 3 juin 2013, Nicolas Sarkozy sera à Londres pour faire son nouveau métier : conférencier pour les grandes banques. Ce jour-là, Nicolas Sarkozy sera payé par ...

Goldman Sachs.

Les lucratifs ménages de l'ancien président.

Sarkozy, conférencier pour Goldman Sachs.

Le 3 juin prochain, l’ancien chef de l’État est invité à Londres par la banque de Wall Street à disserter sur la politique européenne. Depuis son départ de l’Élysée, Nicolas Sarkozy donne fréquemment des conférences pour les banquiers. Cette fréquentation assidue du monde bancaire, qui ne fait rien gratuitement, mérite qu’on y prête attention.

http://www.mediapart.fr/journal/france/190413/nicolas-sarkozy-conferencier-pour-goldman-sachs

j-charles a dit…

Lecteur régulier de cet excellent journal , je m interroge , ainsi que d autres a ce sujet précis . Me définissant comme non homophobe ni homophile ,mais comme homo-indifferent ,comme je crois beaucoup de gens en fait , je crois que le débat est biaisé par trop de mauvais porte etendards d un cote comme de l autre ,avec égale tendance a mériter des grosses baffes dans sa tronche .

Le propos devenu pour ou contre les gens en fonction de quelles sont leurs orientations sur ce qui bien sur n a aucune espèce d importance s agissant de qualifier les droits de personnes devrait être : le mariage , institution d'origine religieuse au même titre que la communion ou le port eventuel de signes ostentatoires ou la non consommation de tel ou tel aliment ne devrait il pas être consacré comme tel ; bien sur il existe un mariage laïc : n est ce pas la que le problème se situe : dans la définition societale de l union durable entre deux personnes dans le but de créer une cellule familiale : il faudrait a mon sens qui il n y ait de mariage que religieux , et instaurer une union civile a droits égaux en mairie qui elle ne se préoccupe fait pas de ce que font les gens sous la couette . ça aurait le double intérêt de préserver le caractère sacre des institutions qui malgré tout se respecte , et de régler les problèmes de non égalité y compris vis a vis de l adoption .

Merci pour la qualité de tes articles .

BA a dit…

Le secrétaire général adjoint du FN, Nicolas Bay, a participé à la Manif pour tous avec les élus UMP.

Le député FN Gilbert Collard a participé à la Manif pour tous avec les élus UMP.

Quant à Frigide Barjot, elle est allée faire la bise à Gilbert Collard.

http://photo.europe1.fr/divers/sans-titre-219/26018069-1-fre-FR/Sans-titre-2_scalewidth_460.jpg

La photo. L’UMP et le FN se rapprocheraient-ils par le biais de ce mouvement populaire? Dimanche, sur France 2, Marine Le Pen a réfuté l’idée, expliquant pourquoi elle ne défilerait pas dans le cortège de la Manif pour tous. "J’ai le sentiment que cette grande manifestation, qui, au départ, était apolitique, est en train très d’être largement reprise en mains par l’UMP, ainsi que son égérie Frigide Barjot", a ainsi assuré la patronne du Front national.

Conclusion : "Marion Maréchal-Le Pen, qui devait y aller, n’ira pas à cette manifestation", a tranché la patronne. Mais la consigne n’a visiblement pas été passée à tous. Gilbert Collard, élu du Rassemblement bleu Marine, s’est ainsi ostensiblement affiché aux cotés des élus UMP, à l'une des extrémités de la grande banderole tenue par les élus et où l'on pouvait lire : "Tous gardiens du code civil". Le secrétaire général adjoint du FN, Nicolas Bay, était lui aussi présent.

www.europe1.fr/Politique/Manif-pour-tous-la-photo-qui-fache-1490591/