mardi 8 mai 2012

Le gros chagrin d'Olivier Mazerolle

"J'ai envie de dire merci Nicolas Sarkozy pour cette journée" Olivier Mazerolle, journaliste objectif à BFM. 08.05.2012

Il faut bien que l'info continue. Après la journée consacrée au développement de la notice d'utilisation du nouveau président globalement considéré par l'éditocratie comme un accident de l'histoire[1], voici en ce 8 mai sur nos écrans de divertissement le nouvel épisode de l'info-feuilleton version politique: Pleurer Sarko. Ou, comment les larmes journalistiques sont parfaitement solubles dans la commémoration historique.

Avouons qu'à défaut d'avoir réussi sa campagne, Nicolas Sarkozy négocie parfaitement sa sortie. Après un discours rassembleur quelques minutes après la défaite (peut-être son meilleur depuis 5 ans), celui qui parait-il veut arrêter la politique entame avec le concours appuyé des chaines d'info[2] une séquence anesthésiante de ripolinage de son image. L'acmé lacrymale en sera incontestablement ce dépôt de gerbe ce 8 mai sous l'Arc de Triomphe en compagnie de son successeur, François Hollande. 

Sur les chaines de news TNT, ce jour de célébration de l'armistice de 1945 vire vite à l'hommage au président du passé, avant que ses sbires (Pecresse, Zadig et Voltaire), fidèles à la tradition, taclent à l'antenne le nouveau président à 10 mètres de la flamme. 

Terminées les consignes de campagne: avant de changer de cheval d'ici quelques jours, Mazerolle livre la météo de ses émotions et y va de son commentaire de poète-pouet dans ce qui tourne sur BFM à la cellule de soutien psychologique de sortie du sarkozysme. Et si la question politique du matin répétée par Jean-Michel Aphatie ou Ruth Elkrief (et surement par d'autres dans une journée ne fait que commencer) fut "A quoi pense-t-il ?", la leçon à retenir est que "Sarkozy est apaisé".  Super. On est content pour lui.
(Une autre claudette en larmes ne s'expliquant toujours pas l'électrocution de la popstar.)

Et les victimes de sa politique tombées au champ d'honneur de sa guerre anti peuple, à quoi pensent-elles exactement en ce moment ? Ouais, bah coco tu comprends: c'est pas avec ça qu'on va capter le spectateur et puis aujourd'hui c'est l'armistice. Priorité aux anciens opposants.

Partir sur l'image du rassemblement et de l'apaisement avec un commentaire dégoulinant de guimauve à la nostalgie alors que durant cinq ans le président n'a fait que diviser les Français et cliver le débat, et qu'il appelait à siffler les journalistes en meeting il y a encore quatre jours: il fallait le faire, ils l'ont fait.

Il est vrai qu'en ce jour médiatiquement silencieux du 10e anniversaire de l'attentat de Karachi voir Sarkozy sur la sortie se faire relooker façon ancien combattant sur la flamme du soldat inconnu par les experts en carton de l'info-feuilleton, oui, il y a de quoi pleurer.


[1] comme quoi, ils devraient plus souvent lire les blogs.

[2] N'y voyez aucun complot, on est dans le réflexe pur.

17 commentaires:

Anonyme a dit…

Olivier Mazerolle: "J'ai envie de dire merci Nicolas" pour les bouteilles de flotte sur la gueule à Ruth Elkrief, au moins elle sait qui est le chef à BFMtivi !

Aphatie est égal à lui-même, après avoir encensé l'arrivée de NS en 2007, il s'aplatit à son départ... Au moins, on ne peut pas lui reprocher de retourner sa veste comme Franz Olivier Giesber

stoff a dit…

OK mais il faut savoir quand même que derrière chacun de ces journalistes, il y a un homme/femme, une sensibilité (politique, une éthique (partisanne) et un électeur/électrice (sarkozyste). Olivier M. a-t'il tous ses trimestres pour une retraite bien méritée ? Je chargerais bien Dupont Aignan de le questionner à ce sujet.

Anonyme a dit…

Sans etre pour une "épuration",je ne serais pas contre un petit "écrèmage".On peut réver ,non?

Anonyme a dit…

sinon il remercie Hollande dans la même phrase... mais bon c'est sur qu'en choisissant ses extraits, on fait dire ce qu'on veut aux gens...

Mire Adore a dit…

Qu'il s'en aillent tous ! (hi hi hi)

Anonyme a dit…

"Je fais ça pendant cinq ans et, ensuite, je pars faire du fric, comme Clinton. Cent cinquante mille euros la conférence !"

ce c... a fait président juste pour étoffer son carnet d'adresse !

et l'allocation de retraite de premier fonctionnaire, 5 000 euros par mois


http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/01/24/depuis-2005-sarkozy-evoque-regulierement-l-apres-elysee_1633591_823448.html

Marie a dit…

Une semaine de guimauve ne suffira pas à effacer cinq ans de violences. Les jeunes qui avaient 18-25 ans il y a 5 ans et pas de Sarko pour père ne sont pas près d'oublier...leurs parents et grand-parents non plus.Mais il faut bien reconnaître que tout ce monde là s'est endurci, organisé,et que les réseaux de solidarité qui en sont nés survivront à tout. Merci Seb pour ces belles publications.
Marie.

Anonyme a dit…

Tous ces Mazerolle, Elkabach, Giesbert, Barbier... il y en tant!! je te les enverrai en camp de rééducation !!! Avec suppression de leurs avoirs et patrimoine, redistribués à la collectivité flouée depuis tant d'années par ces petits roquets à la solde de l'ultra-droite... On me dit que ça va pas être possib'... C'est vrai, j'oubliais qu'on était en France... Le pays de la Liberté... du renard libre dans le poulailler libre...

Anonyme a dit…

@ petite incise à l'attention de Seb Musset, le petit encadré relatif à la lumière à faire sur l'affaire Karachi. Il serait peut-être intéressant de préférer M. (quoique déjà monsieur... pour ce nain abjecte... enfin) Sarkozy, plutôt qu'un Monsieur le Président. Enfin tous ça au moment de la passation de pouvoir du 15 mai.

J'ai comme dans l'idée que l'année 2013 va être très très très chaude pour le nabot. Il lui reste Malte... Même là, on le poursuivra jusque dans les chiottes...

Anonyme a dit…

Le lamento de certains médias et journalistes sur le 8 mai et l'attitude pour une foi "exemplaire du Président sortant est on ne peux plus comique. Comme si leur attitude avait été elle toujours exemplaire !!! Comme si l'invitation du président élu aux cérémonies du 8 mùai était un exploit insurpassable, alors que Mitterrand et Chirac avait fait la m^me et que , oubli révélateur de ce concours de faux culs on oublie de rappeler que le m^me président sortant avait préféré en son temps le yatch Bolloré au cérémonies du 8 mai. On est si habiyué à ces manip que l'on reste coi devant l'opération de com visant à redorer queque peu l'image du sortant avnt d'autres échéances, électorales et judiciaires

dan_y44 a dit…

Sans Sarkozy, vous allez vous ennuyer ferme ici. Pas une seule fois le mot "Hollande" dans votre article, et c'est normal. Il n'existe que par le refus de l'autre. Une fois l'autre disparu, le nouveau disparaîtra à son tour dans l'ennui qu'il génère (aussi sympathique et intelligent soit-il, car je suis sûr que c'est un homme intelligent). Attendons l'audit des compte pour abandonner définitivement son programme populiste.

seb musset a dit…

@dan > Ecoute pour l'instant, je me remets avec difficulté d'une des plus beles nuits de ma vie. J'ai confiance pour après. Et comme dirait Mickael Vendetta : "Aloha Jackson Est"

dan_y44 a dit…

pas de problème ;-)

seb musset a dit…

@Anonyme Karachi > Ayé ;)

Supertzar a dit…

perso, j'attend avec impatience le 16 juin prochain à 00h00, heure à laquelle Sarkozy sera (théoriquement) à nouveau justiciable ! Il va falloir recruter dans les tribunaux car il n'y a pas que l'affaire Karachi : appart de l'île de la jatte, Bétencourt, les fadettes, Kadafi, etc.
Sans oublier les casseroles des sous-fifres : Lagarde (affaire Tapie),
Coppé, Hortefeux, Guéant (affaires liées à Takiedine et autres),
MAM et ses relations privilégiés tunisiennes, etc, etc , etc...

Anonyme a dit…

siné hebdo n°9 - 8 mai 2012
message de denis robert à françois hollande


"Cher François,



Nous nous sommes croisés quelques fois lors de cette campagne et je suis ravi que tu ais gagné. Maintenant que tu es dans la place, il va falloir trouver des moyens pour financer ton programme. J'ai trouvé nickel ton positionnement sur les postes à créer dans l'éducation nationale. Mais il y a aussi des problèmes à l'université, à la poste, dans les hôpitaux, le logement, la justice. Les services publics ont été délaissés par ton prédécesseur. Lui et ses amis ne se sont pas privés de t'attaquer sur la faillite qui ne manquera pas d'arriver si tu mets en place tes idées. Les augmentations d'impôts ne suffiront pas. J'ai un chiffre à te soumettre. 30 trillions d'euros. Renseigne-toi, c'est la valeur globale des actifs détenus au nom de leurs clients -principalement des banques- par Clearstream et Euroclear en 2012. La première, dont le siège est à Luxembourg, a annoncé près de 12 trillions détenus dans ses comptes en avril et la seconde, dont le siège est à Bruxelles, affiche fièrement mais discrètement un peu plus de 18 trillions d'euros. Les banquiers, les oligarques, les lobbyistes de Bruxelles, les magnats du pétrole, les vendeurs d'armes, les rentiers luxembourgeois, les traders londoniens, les avocats fiscalistes et les journalistes appointés par le système bancaire n'aiment pas qu'on leur rappelle ces chiffres. Cher François, crois-moi, le magot est planqué là. Dans les sous pentes informatiques de ces boîtes noires. Les sociétés off shore y ont caché leurs devises. Elles ont le doigt sur le bouton transfert. Dès qu'on viendra les emmerder, les circuits sont prêts pour jouer au bonneteau avec les services fiscaux. Il va falloir jouer serré mais la partie est gagnable. Tu lances une commission d'enquête en France et tu pousses à la roue pour que celle que vient de créer la commission européenne (demande à Vincent Peillon de te brieffer) débouche rapidement. Ensuite, tu crée une brigade informatique d'intervention. Et tu taxes ces mastodontes de la finance en prélevant une (bonne) part de ce qui se cache dans les paradis fiscaux et 1% de ce qui passe par les circuits normaux. Et tu augmentes même les policiers... Bien à toi cher François. Appelle-moi. Denis"

Anonyme a dit…

Son excellence l'amiral Général ALADEEN - Leader suprême, Général triomphant, oppresseur bien-aimé et chef ophtalmologiste du peuple de WADIYA félicite le vainqueur de l'élection présidentielle en France.

http://www.dailymotion.com/video/xqmv61_felicitations-officielles-du-general-aladeen-au-nouveau-president-francais_news