mardi 19 avril 2011

[video] Apparu LSD sound system

Ce matin sur RMC, Benoist Apparu t'offrait une prestation entre media-training et vol plané au-dessus de l'asile. C'est moins Lolcatesque qu'un clash entre Clark et Ménard (au même moment sur France Inter), mais le secrétaire d'Etat au logement du monde parallèle a visiblement abusé des tagliatelles aux champignons noirs de Fukushima. 

Dans le joli monde de BenoistLe Monarque est victime d'une crise qui lui est tombée dessus ouille c'est pas de chance. Les écarts salariaux insoutenables et les mega-profits posent moins de problème que l'aide aux chômeurs. Les SDF vivent dans la rue par choix et devenir propriétaire endetté sur 30 ans est "une pure ambition sociale". Certes, cette galaxie merveilleuse où l'on construit des cascades virtuelles de logements sociaux, aurait un "grand besoin" de plus de lieux de prière. Mais tout cela rentera dans l'ordre lorsqu'on fera travailler les assistés pour rien histoire de ne pas rendre jaloux ceux travaillant pour pas grand chose. 

Bref, c'est le pays des gens heureux où l'on vit mieux depuis cinq ans. Plus riche aussi, car le pouvoir d'achat y a augmenté, mais pas aussi vite que l'immobilier qui d'ailleurs baisse. A moins que ce ne soit l'inverse ? Enfin Benoist ne sait plus très bien... 


Dans ce monde bleu, le bruit compte plus que la réalité.

Version intégrale de l'interview

13 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci Benoist. *SNIRF*

DiscoTonio a dit…

Oui le pouvoir d'achat a augmenté...

Mais pas pour les jeunes...

La faute à mémé Bettancourt et à l'affreux néo turbo libéralisme

tu devrais y jeter un oeil aux graphiques, et essayer de raccrocher ça au discours officiel de la gôche...

J'aime beaucoup ton blog Seb, mais à un moment, il va falloir sortir de la soupe prémâchée que te vendent les croulantocrates à grosse retraite de la gôche... Ces gens là ne bossent pas pour toi...

Et peut-être regarder les entrailles du système sans passer par le filtre de leur interprétation à eux...

La fixette sur les patrons du CAC40 qu'ils essaient d'imposer n'est là que pour cacher qui sont les vrais salauds de riches dans ce pays...

Et les riches de Neuilly vont devoir effectivement revenir un peu plus au sens commun, mais ils sont peanuts dans le système, en terme de montant total.

Ne pas oublier que les petits ruisseaux font les grandes rivières. Et 13 000 000 de petits ruisseaux de retraités font une très très très grande rivière...

Xoth a dit…

Tout simplement sidérant. Je ne dois pas vivre sur la même planète que ce monsieur. Il a l'air d'y croire en plus à ce qu'il dit, c'est ça qui est révoltant.
Je ne suis pas un pro de l'analyse, mais, j'ai traduit tout ça par "On en a strictement rien à foutre du peuple."

Lolobobo a dit…

bon, Benoist Apparu c'est fait , Benoist disparu c'est pour quand... il est abominable ce type.

Lionel a dit…

tout augmente alors ? C'est bien ça ?

Blog Graphisme a dit…

incroyable...!

Pullo a dit…

Merci pour ce magnifique aveu, Benoist !

Tomlecabron a dit…

Ce montage est lolesque. Merci.
On hésite quand même entre rire ou pleurer...
Ciao, encore merci

BA a dit…

Liliane Bettencourt ne paye que 4 % d'impôts, selon le Canard enchaîné.

La fin du bouclier fiscal et la réforme de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) ne bouleverseront pas la vie de Liliane Bettencourt.

Au contraire : pendant un an ou deux, révèle le Canard enchaîné, la femme la plus riche de France verra «sa ponction fiscale divisée par quatre, passant -pour l'impôt sur le revenu et l'ISF- de 40 millions (en 2010) à 10 millions. A comparer avec des revenus tournant autour de 250 millions».

Soit «un taux d'imposition direct global d'environ 4 % de ses revenus effectifs, soit le taux appliqué à un contribuable touchant 1 300 euros net par mois», assure le journal.

Selon le Canard, l'explication est la suivante : avec la réforme, le taux de l'ISF est divisé par 3 (0,5 % contre 1,80 % au maximum actuellement), afin de compenser la fin du bouclier fiscal. Or, ce dernier est calculé sur les revenus perçus deux années plus tôt. Pour 2011 et 2012, «les contribuables soumis à l'ISF auront donc le beurre et l'argent du beurre : le taux réduit et le remboursement du bouclier fiscal», écrit le Canard.

http://www.leparisien.fr/politique/liliane-bettencourt-ne-paye-que-4-d-impots-selon-le-canard-enchaine-20-04-2011-1415598.php

Anatole a dit…

Tiens, voila l'autre qui vient pleurer ici...
Il va bientôt nous raconter, une fois de plus, son conflit avec papa-maman, ces affreux qui lui ont payé de belles études et les beaux diplômes bidons qui vont avec...
S'il bossait un peu plus au lieu de saturer les forums de ses jérémiades, peut-être pourrait il vivre et surtout faire vivre dignement sa famille...

GdeC a dit…

Pauvre petit monarque désargenté... Et c'est là que Nicolas lui est Benoîtement Apparu ?

nanou a dit…

jsui en train de regarder pieces a conviction, mais quel con ce mec, quesqui peut dire comme connerie c'est dingue ! en plus il ment comme un aracheur de dents
Ca depasse l'entendement comme dirait l'autre

patdu49 a dit…

salut,
je viens d'ecrire un petit sujet sur le pouvoir d'achat, que j'aimerai partager avec vous :

Pouvoir d’achat - baisse ressentie ou réelle ?

http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/pouvoir-d-achat-baisse-ressentie-92597