mardi 29 juin 2010

[video] pugnace pas pugnace

De la férocité du journaliste en bois selon que son interlocuteur représente la puissance ou la marge.

Les enregistrements de l'économiste franc-tireur Paul Jorion (lire son compte-rendu) et du pointilleux patron de Goldman Sachs Europe (voir la suite du même tonneau) datent du même jour : le 9 juin 2010.

Le journaliste, lui, est le même, ou presque.



5 commentaires:

Stéphane Laborde a dit…

Ouaip, faudrait aussi le mettre en relation avec : http://www.dailymotion.com/video/x3j6r9_georges-marchais-pcf-jean-pierre-el

Il y a un bail déjà... Où est la flexibilité et l'adaptation au "monde qui change" prônée par des types qui jouent le même métier depuis toujours ?

Baillergeau a dit…

Ce que tu mets en évidence ressemble aux émissions de l'avant guerre, juste avant.

Pas de rapprochement idiot, ni anachronique, juste un sentiment partagé par ceux qui ont vécu 39/4.
Comment savoir à quel moment le monde bascule quand on est dans le chariot et que ça bouge beaucoup ?

Il reste que Jorion m'a réveillé de ma torpeur, son radicalisme ouvert à tout me convient même si je devienne ses doutes.

A a dit…

En voilà au moins un qui ne doit pas avoir trop de problème de constipation.

@++

Le Paladin a dit…

Triste constat mais joli montage!

Rafo a dit…

Elkabbach a toujours été double usage : d'un côté étrille, de l'autre brosse à reluire, le côté utilisé variant avec la puissance de celui qui est en face.

A mon sens il est passé carpette n°1 depuis le départ de Mazerolles de France2..