mercredi 26 août 2009

Grippe B, le plan A

De : I.M.V.I.S
A : Collaborateurs du secteur bancaire
Sujet : Comportement à adopter face à l'épidémie de méfiance.

IMVIS - Institut pour le maintien et la vigueur de l’indécence sociale.


Coconut Island, le 25 août 2009


"Chers collaborateurs du secteur bancaire,


A l’approche de la rentrée, en raison de la profonde divergence entre nos réalités et celles de nos clients, le niveau de défiance de l’opinion envers nes institutions bancaires est relevé au niveau 6 sur le sol français.

Les contre-feux Kerviel et Maddoff montrant leurs limites, le semestre de crise se confirmant comme plus bénéfique que jamais pour notre secteur, malgré les efforts de notre médiateur pour empapaouter le client, il convient de se mobiliser pour protéger nos intérêts mais aussi votre intégrité physique.

Malgré l'injection de penthotal G20 et les sept rappels de l'été distribués par le centre Solidarité et soutien (division Faubourg St Honoré) et, à considérer que l'opinion publique a déjà mis à nu la nature placebo du vaccin BMG (bonus-malus-garantis), les risques d’incidents clientèles (avec dommages corporels pour le personnel) sont élevés.

Dans ce cadre :


- Nous inspirant des techniques de présentation de l’information des chaînes d’information continue, l’IMVIS préconise un renforcement du plan BB (Bonasse blonde) dès la rentrée.
Pour adoucir la mauvaise humeur, seront disposées en ligne de front nos salariées les plus BB.

(suggestion de présentation)

- Nous insistons auprès des chefs de section, pour que des tests d'évaluation soient pratiqués en interne pour écarter les BB montrant les signes d'un début d'empathie avec le client.

- Rappelant les codes de nos publicités télévisuelles
anesthésiant la raison pour désinhiber les pulsions d'achat à la con, seront placardées en agence affichettes et calicots avec un message fort : "Nous serons toujours là pour vous aider". C'est dans ce cadre visuel chatoyant que notre opération "endettez-vous aujourd'hui pour rembourser demain votre crédit d'hier" prend tout son sens. Rappelez-vous la ligne clientèle pour 2010 : "One revolving a day keeps the sucker away !"

- Même si le taux de crédules reste élevé, au cas où un client viendrait à placer haut et fort des arguments de droit, voire de morale, seront bientôt mis à votre disposition des vigiles à chien prêts à déchiqueter l'outrecuidant.

Portrait-robot de l'outrecuidant type.
(Si vous voyez cet homme dans votre agence, méfiez-vous, il travaille pour la caméra cachée. )

De plus, dans le cadre d’une stratégie nationale de gouvernance par la flippe, nous renforçons le nombre de caméras de surveillance dans nos agences.

Notre stabilité économique restant toutefois aléatoire dans un contexte mondial morose pour les autres mais pas encore assez bénéfique pour nous, nous réaffirmons les fondamentaux de notre stratégie, nom de code « l'empire contre-attaque » .

A savoir…


Ne rien céder avec les gros et piétiner les petits. Tout prendre et ne rien donner. Les banques d'affaires ne doivent pas faire dans le détail et les banques de détail doivent faire des affaires.

Favoriser les situations merdeuses sur nos pompes à cash préférées : Relever agios et frais divers sur les particuliers. Dans le domaine des frais, nous demandons à chacun d'entre vous un effort d'imagination.

Ne pas donner suite aux multiples demandes de prêts des PME. En aucun cas, vous ne devez vous laissez intimider par l’excuse facile d’un dépôt de bilan. Pas de ça chez nous, les pleurnichards.

Bien sur, conscients des risques de coup de boule ou de décapitation auxquels
vos fonctions vous exposent, nous élargissons notre politique de « Bonus » à l'intégralité du personnel en agence.

C’est pour cela que, dès la rentrée
[1], nous augmenterons vos tickets restaurants de 0.20 cts euros (0.28 $ - 0.13 CHF), augmentation convertible en secondes pour une RTT de votre choix[2].

Dans l'attente de retrouver prochainement les marges d'hier en mieux, nous vous prions chers soldats d'accepter nos considérations les plus éloignées.

La direction reconnaissante."

[1] 2012.

[2] à choisir entre Juillet et Août 2014 sous réserve d’acception de votre dossier, si vous vous montrez conciliant avec votre responsable, à condition que nous n'ayons pas restructuré d'ici là. Frais : 14 euros et TEG à 19,5%.



[update 26.08.09 21.16 : lien backchich.info]

8 commentaires:

Dom a dit…

Krach boum hue ! ;-)

" Le peuple se déprave uniquement parce qu'on travaille à le pervertir " (Confucius)

corsair31 a dit…

Merci pour votre humour, j'avoue que j'ai bien ri du mordant de votre vision des choses...
Dieu sait si nous allons avoir besoin de décompresser dans très peu de temps.
Bonne continuation dans votre mission salutaire : la dénociation par le rire ou pas d'ailleurs.

Ncall a dit…

C'est dommage, il y a un texte qui a sauté... L'était bien pourtant

seb musset a dit…

@Ncall > Il reviendra "enhanced".

L'info client remonte bien dans les agences :

http://www.rue89.com/2009/08/26/un-client-sans-papiers-denonce-par-sa-banque

JF Auvergne a dit…

J'apprécie le plan BB

Dom a dit…

(Je n'ai donc pas rêvé, il y a bien eu une texte mis en ligne (excellentissime) qui a disparu (pour revenir bientôt "enhanced" :-)

stephane a dit…

Celui qui, tout au long de la journée, est actif comme une abeille, est fort comme un taureau, bosse comme un cheval, et qui le soir venu est crevé comme un chien, devrait consulter un vétérinaire car il est fort probable que ce soit un âne.

monique a dit…

Bonjour,
A propos de la grippe "porcine",avez-vous connaissance du lien suivant:
http://www.voltairenet.org/IMG/pdf/HD
Horizons et débats, 24 Août 2009.