mercredi 29 juillet 2009

Le cake carbone

Les recettes de Maestro KubotaAujourd’hui : Le cake carbone

Un plat presque bio, typiquement familial, pour 60 millions de consommateurs.


Ingrédients : Une terrine, de la pâte à tartes, une truffe, de la verdure, un os à ronger.

1 / Tapissez le fond du plat de beurre bio médiatique et préchauffez la terrine à bonne conscience.

2 / Se saisir de la pâte à tartes (On la débusque souvent en hypermarché, pas loin de son 4X4, les bras pleins de saloperies en plastique, à l’étiquette opinion publique). La travailler pendant 3 ans à l’idée qu’elle est coupable, qu’il lui faut sauver les petits enfants de ses petits enfants (par contre Marcel le SDF qui crève là maintenant tout de suite en bas de l’immeuble, c’est pas un soucis.)

2 / Incorporez des épices vertes de Grenelle, indispensables à la saveur du plat et facilitant sa digestion.

3 / Juste avant la cuisson, sortir une figure socialiste pour l’émulsion chimique sur fond d’inconscient populaire de droite : Socialistes = impôts. Détournez ainsi le palais d'un éventuel arrière-goût d’iniquité.

4 / Passez au four, thermostat calé sur consensus. Grâce au modelage préalable des points 1 et 2, les étapes législative et sénatoriale ne seront qu'une formalité.

5 / Avant de servir ajoutez une pincée de cynisme pour l’amertume. Après tout, à la longueur de journée vous répétez à ceux qui vont se mettre à table que c'est bien de consommer plus.

6 / Pour le régal des yeux et couper court à toute tentative d'opposition, accompagnez le plat de sa garniture : Un DVD de Home.

7 / Si vraiment les convives font la fine bouche, ressortez la saucière socialiste ou autre succédané de condiments et dites que ce plat fait un tabac en Finlande. Personne n’ira vérifier.

8 / Voila. Les Français sont servis. Ils voulaient de l'écologie, qu'ils la payent. Récoltez la thune et dite : « la nature vous le rendra. »

9 / Comblez les manques à gagner divers de votre budget dus aux rabais et exonérations que vous avez consentis aux riches, aux lobbys et autres gros pollueurs.

Attention : Pour plus de succès, servir en période creuse : congés payés, jours fériés, dimanche en famille.

Ne pas servir en même temps qu'un cake à la croissance.

[Pour éviter ce genre d'usines à gaz, la rédaction limitée à moi-même préconise un régime hypocalorique, sans sucres saturés ni matières grasses.]

13 commentaires:

Céline a dit…

Ah ah ah (rire jaune).

Plus je vois les infos à la TV, plus j'ai le sentiment que la nouvelle opposition (et la seule) c'est "que choisir" et "60 millions de consommateurs" réunies, et je suis à 2 doigts de prendre ma carte chez eux (si ça existe).

Je suis la seule à avoir cette impression?

Kaos a dit…

La terrine de bonne conscience, c'est quel thermostat le préchauffage?
Je proposerai modernisation nécessaire mais c'est peut-être trop fort pour un simple préchauffage.

Sophie et Paul a dit…

Céline, je suis du même avis que toi. La carte existe, c'est une association. Il est vrai qu'esprit objectif et indépendance financière... sont une bonne base pour une association de consommateurs, comme pour un parti politique d'ailleurs ;-)

supahumandignity a dit…

Hahahaha excellente recette !!

Pour le préchauffage je propose:"FORCE du BIEN ".

"Et toi aussi, achète une maison en bois pour sauver la planète !!"

Céline a dit…

@ Sophie et Paul: ce qui pose la question: le citoyen n'existe-t-il plus (ne pèse-t-il plus) qu'en tant que consommateur?

Si j'ai bien tout suivi au 13 heures de France2 d'aujourd'hui, le consommateur a gagné, grâce à Que Choisir, le droit de savoir que les UV sont cancérigènes (Ah bon??!). "Pas question, cependant, de fermer les salons de bronzage..." dixit le journaliste... (soupir)...

delkend a dit…

Excellente recette. Et , c'est vrai, crever de faim dans la rue c'est très écolo.
la classe moyenne ne sert plus a rien et elle est trop cultivée donc on la saigne à blanc..

On créé d'abord des taxes écolo à l'échelle locale puis ensuite l'échelle mondiale/occidentale viendra tout naturellement... non ?

En tout cas ça correspond au thème de la dernière réunion du groupe Bilderberg..

Aka 75 a dit…

Cake qui masque la plus grande cerise de tout les temps. Cette cerise est la partie du grenelle concernant la santé au travail caché au milieu de néo-capitalo-écologique.

On officialise le passage pour les sociétés de la gestion du risque à la gestion des travailleurs à risque. Et ce n'est pas du tout la même chose.

Les députés qui ont voté ce texte sont clairement les ennemis des travailleurs.

goeland60 a dit…

Ca m'a coupé l'appétit !

;-)

Marc a dit…

Aux soutiens de "Que choisir" : les parlementaires de gauche déposent des centaines d'amendements allant dans le sens des préconisation de cette revue. L'UMP votent le plus souvent contre. J'ai ma carte au PS et je suis abonné à que Choisir. C'est très courant.

SoulStorm a dit…

"Hors-Sujet"

Te lisant depuis maintenant quelques mois, je suis choqué par tant de pertinence et de réalité dans tes articles, tout particulièrement ceux décrivant cette nouvelle génération: la génération M6.
Pour moi ça a été un choc après ta lecture, je suis encerclé.

J'ai tenté de te concocter un petit rapport très court sur un couple que je connais très bien, je l'ai fait assez rapidement en 2 minutes, il y aurait tant à dire ( de quoi en faire un bouquin sale copieur), j'ai essayé de faire en sorte que ça ressemble à un rapport "Stasien"

http://rapidshare.com/files/265256049/Opening_minitru_rec_surv_algo.txt.html


En espérant que ça ne soit pas trop nul, en tout cas le degrés de ta précision descriptive était hallucinante.

PS: (Ils ont une lampe tactile living colors dans leur chambre à lit rond ikéa)

delkend a dit…

Pas mal ton texte Soulstorm, tu leur dira de ma part qu'ils me donnent envie de gerber et que le mec s'est arrêté à 12 ans; ça leur fera plaisir !

seb musset a dit…

@ Soulstorm > lien HS...

clipsesg a dit…

Beaucoup de bonnes pages sur ce blog ( la-revolution-interieure parmi ceux que j'ai lu ), mais pour la taxe carbone, renseignez vous sur le sujet :

manicore.com

http://www.manicore.com/documentation/articles/Taxe_C_Echos.html

http://www.manicore.com/documentation/serre/taxe_C.html

http://www.manicore.com/documentation/taxe.html

Bien sur il ne s'agit pas de diminuer de 10% ou plus le "pouvoir d'achat" de ceux qui on tout juste de quoi manger, mais bien de participer tous et solidairement à la "désintoxication" aux énergies fossiles