samedi 28 mai 2011

Gil Scott-Heron est parti

Hier dans l'après-midi, comme souvent, un album de Gil Scott-Heron m'accompagnait. "Free Will". Ce matin, j'apprends qu'il n'y en aura pas d'autre. Je l'ai revu pour la dernière fois l'an passé avec son grand tee-shirt rouge débraillé sur la scène du New Morning. C'était son "retour". Souriant, il déclamait : "I'm new here". 

Nous nous sommes quittés sur une excellente soirée.




4 commentaires:

nanou a dit…

oh putain les boules ! je savais meme pas qu'il etait mort...

Gilles Delouse a dit…

Triste nouvelle.

J'avais eu la chance de le voir au Blue Note, pour son "retour" justement. Premier concert après plus de dix ans d'absence, et pourtant on avait l'impression qu'il n'avait jamais quitté la scène.

Peut-être l'occasion de se demander ce que celui qui déclarait que la révolution ne serait pas télévisée pensait de la révolution par Internet.

Gildan a dit…

Ça alors !
Triste nouvelle !
Et revenait à peine !

El Camino a dit…

Cette vidéo est magnifique, RIP l'ami.