lundi 8 septembre 2008

Xavier Bertrand, le net en visée (II)

Adepte de la méthode Morin, Xavier Bertrand, Ministre du travail, suite à une question concernant le fichier Edvige répond par une attaque en règle d'Internet. C'était hier sur France 2.



Bonne idée, Monsieur Bertrand. Organisons sur internet un ficher "S-S" : fichier des Soutiens Sarkozystes qui regroupera les affinités et les copinages des proches du pouvoir mais aussi la nature et le montant des revenus des électeurs sarkozystes, une liste précise de leur patrimoine et les dégrèvements fiscaux dont ils bénéficient.

Après tout, sait-on jamais : Ça peut aussi servir en cas de chahut social.

4 commentaires:

ZapPow a dit…

Dommage que le culot ne soit pas une marchandise. Avec nos politiciens, et présentement nos dirigeants et leurs amis, on pourrait redresser la France en un clin d’œil.

Hier, ou avant-hier, j’ai entendu, sur France n° quelque chose (il me semble que c’était le journal de Poujadas) l’ancien préfet Yves Bonnet déclarer, la bouche en cœur, à propos d’Edvige, "que de toute façon la loi importait peu, que ce qui comptait c’était la qualité des hommes qui l’appliquaient, et vous ne doutez tout de même pas de la qualité des policiers français ?" (ou quelque chose de la même eau).

Aka 75 a dit…

Il a le gout d'un vendeur d'assurances, la forme d'un vendeur d'assurances et c'est un vendeur d'assurance.

Laure a dit…

Moi j'entends "blablablablabla, on vous demande pas votre avis bande de gnomes" !!

regardes_plus_tard_ailleurs a dit…

N'empeche que, l'argument de mimetisme est quand meme bien gras:

"ben quoi, apres tout y a deja ça ça et ça... Et personne ne s'en plaint, alors bon, on peut continuer sur cette route"