samedi 10 mai 2008

Tsunami 2, Burma Drift, le remake des bons sentiments en 16/9 et 5.1

Ouragan king-size en Birmanie, l'autre pays des taudis. Des morts, beaucoup de morts. D'abord, durant cinq jours chaque "animatrice de nouvelles" d'I-télé en rajoutait dans la joie orgasmique à chaque révision à la hausse du nombre de décès. Les chaînes d’info aiment les tragédies lointaines : elles sont indolores, ne coutent pas cher en caméra puisque ce sont les autres qui filment et puis elles peuvent dire n'importe quoi : personne n'ira les contredire.

Mais maintenant, c’en est trop pour l'occident et son opinion imaginaire relayée du haut de l'état jusqu'aux bras armés de sa communication média : rendez-vous compte 100.000 morts !


- La vache c’est horrible… et y a quoi à 20h50, Les Experts Miami ou les Experts Las vegas ?

100000 morts et une junte militaire au pouvoir qui refuse toute aide internationale. Notamment celle de L’état français qui ne supporte pas que l’on repousse du pied ce besoin irrépressible qu'elle a d’aller sauver à l’autre bout de la planète des gens déjà morts quand elle fait la sourde oreille à ses propres indigents (SDF, travailleurs précaires et autres Chantal Sébire) en les pressant de mourir en silence, dans la confiance et le respect des lois du marché.

Comment ça L'état Birman refuse que La France fasse tourner les moteurs de ses beaux hélicoptères et de ses gros bateaux ! Quel scandale que ce régime inconvenant qui réitère ses "non merci" à cet occident du droit d'ingérence unilatéral ! Petits ingrats de tiers-mondistes affamés qui refusent la main tendue d'une civilisation qui pourtant fait preuve depuis deux siècles d'une dévotion sans borne, colonisant, pillant, torturant, exterminant, atomisant, exploitant, asphyxiant les plus faibles ! Victimes ingrates de Birmanie qui refusez notre humanisme infus vous méritez bien votre agonie !

Aucun commentaire: