vendredi 6 juillet 2007

FRANCE : ETAT DES VIEUX

Couches Téna, fixation de dentier, convention prévoyance, appels à embaucher les quinquagénaires : Plus qu’une balade dans n’importe quelle rue de mon beau pays, dix minutes de publicités télévisées sur chaîne nationale permettent d’en apprendre beaucoup sur la sociologie et l’état des articulations de l’endroit nation : C’est un pays de vieux.

Sur les écrans de télévision, entre les crétins incultes de Secret-Story et les retraités qui ne se savent plus quoi faire des trente années qui leur reste à vivre, il n’y a rien ou pas grand chose condensé en un terme séduisant : la ménagère de moins cinquante ans.

Je ne suis pas loin de penser que c’est la réalité du moment. Où sont les gens de vingt à quarante ans ? Je parle de ceux non asservis à la doctrine Sarkoziste : travail, reproduction, emprunt, propriété, repos télévisé et travail encore puis mort, toute étape taxée. Partout où je vais dans ce pays dynamique de France je ne vois que vieux et rides, bonne conscience du troisième âge, mépris profond de la jeunesse dans tout ce qu’elle véhicule idéologiquement, morale du travail accompli par des gens bullant du matin au soir. Certes, il reste quelques poches de molle résistance, quelques villes universitaires, des centres élitistes, plusieurs régions de l’ouest et quelques quartiers marginaux mais c’est bien peu. Nous sommes submergés par la vieille vague. C’est elle qui vient de prendre le pouvoir. Et pour bien plus que cinq années.

Alors pour le reste - révolution, réforme, espoir de rénovation en général - on peut attendre vingt ans pour que, un, les vieux d’aujourd’hui ne soient plus qu’un souvenir et, deux, que la prochaine génération - celle de ceux, nombreux, actuellement en poussettes - pourrie par des parents sans QI, brise ses chaînes*.

* sous réserve de non-lobotomie en bas âge par overdose de radiations TF1.




1 commentaire:

Anonyme a dit…

La France est un pays de vieux? ... Ben oui mais tu veux pas faire de gosses! Alors au travail mon vieux!

(Bien ton blog)