samedi 29 mars 2014

[Quiz] 36 questions pour savoir si tu es (vraiment) anti-système


Participe à notre grand test du printemps, pour savoir si, oui ou non, tu es un/une véritable anti-système. Pour cela, il suffit de répondre par oui ou par non aux questions suivantes :

1 / Tu détestes la télé ?

2 / Tu as acheté ta maison trop cher parce qu'on t'as dit de le faire à la télé ?
(mais c'était pour les enfants).

3 / Tu aimerais bien tout envoyer balader, mais faut rembourser la maison ?

4 / Tu veux des coups de bâton pour les autres, de l'ordre autour du pavillon, mais de l'anarchie pour toi et de la clémence quand t'es flashé à 170 en ville ?

5 / Tu regardes les Ch'tis à Hollywood, mais attention, au "second degré" ?

6 / T'aimes pas les moutons, mais ton centre co' tu l'aimes bien quand même, rapport qu'il y a des pures promos ?

7 / Tu sais de source sûre qu'on enseigne la pédophilie à l'école ?
(Si si, tu l'as lu sur un SMS).

8 / Tu combats le nouvel ordre mondial, mais t'es pas foutu(e) dire "non" à Mamour quand elle / il veut regarder la 2 et toi la 1 ?

9 / Tu crois que les élections sont pipées d'avance ?
(Pas la peine de voter, on ne fait jamais attention à toi. C’est pour ça que tu n’es pas inscrit sur les listes électorales. Comme ça, t'es certain de ne jamais être pris en compte. Etre méprisé, c'est un travail à plein temps).

10 / Tu penses que c'était mieux avant et qu'il nous (enfin leur) faudrait une bonne guerre ?

11 / Tu es trop malin pour être de gauche ou de droite ? 
(C’est réducteur. Tu l'as vu sur Youtube dans un documentaire censuré sur l'assassinat de Michael Jackson par le Mossad).

12 / Mais t'es surtout pas de gauche ?
(Faut pas déconner non plus).

13 / Hollande n'est pas ton président ? 
(Kadhafi, Bashar, même Sarko, ça au moins ça claque sa chatte).

14  / T'aimes bien te détendre devant Fight Club vs. Matrix avec un petit joint ?

15 / Tu ne supportes pas les glandeurs ?

16 / Tu trouves que, putain, elle est bien la voiture du voisin et que c'est pas normal rapport qu'il est fonctionnaire ?

17 / Tu vas chez le docteur tous les deux jours ?
(Pourquoi se faire chier, c'est remboursé !).

18 / Tu ne supportes pas les assistés ?

19 / Tu sais que c'est à cause des zélites que les valeurs s’effondrent ?
(Ton endettement, ta surconsommation, ta voiture, ta dalle de béton coulée au milieu de nulle part pour laquelle tu vas payer trente années de sueur et vendre un rein, tes nains de jardin fabriqués à trois continents d'ici : tout ça tu n'y es pour rien).

20 / Tu as acheté un tee-shirt I love Chavez  à -50% sur Le bon coin ?

21 / Tu sais que tu n'as pas le choix, que t'es un déclassé, une victime quoi ?
(Tu mérites mieux, t'es plus intelligent, informé et instruit que les générations d'avant réunies et multipliées au carré).

22 / Tu peux faire la queue deux heures au MacDo ?
(Non mais c'est pour les enfants quoi).

23 / Tu sais que l'éducation nationale, c'est manipulation, décadence et compagnie ?
(Vive l'école privée, mais dommage que ce soit payant).

24 / Tu ne t'informes pas, tu te conscientises. L'information c'est pour les gonzesses.

25 / Sur Facebook, tu conclues toute controverse un peu complexe sur la recette secrète du Nutella, les techniques de macramé, le dernier Bilbo le Hobbit ou le temps qu'il fait d'un : SAY LA PHOTO JUIFS ?

26 / T'as un compte à la SocGen, un abonnement Canal+; à BeinSport,  un Iphone, un S4, Une ou deux WII, trois tablettes, un écran plat dans chaque pièce, une assurance-vie "parce que les retraites c'est foutu", une alarme et tu vas une fois par an en week-end à Disneyland ?

27 / Tu aimes la subversion ?  
(Enfin dans l'idée, ça te plait bien. C'est bon pour l'image et ça fait bien chier les zélites).  

28 / Tu bosses 50 heures payées 35, t'es stagiaire, employé à un demi-SMIC à faire le boulot de 12  ?
(Parce que quand même faut s'accrocher pour se faire sa place, c'est pas facile aujourd'hui, mais un jour ça va payer).

29 / Tu glanes des mots savants en réseau ?
(Non tu n'es pas un loser doublé d'un no-life, tu es un contemplatif contrarié à resociabilisation disruptive).

30 / Tu aimes faire des références au climat politique de pays que tu ne peux pas placer sur une carte ?

31 / Tu kiffes les dictateurs ?
(Poutine ne se laisserait pas dicter ses lois par trois pédés dans la rue, lui !).

32 / Tu veux que les autres travaillent le dimanche pour dépenser l'argent que tu n'as pas ?
(Si si, ça se tient. Tu l'as lu sur un blog libéral, "parce que c'est du bon sens de prendre les bonnes idées là où elles sont").

33 / Tu vois de la diversion partout ?
(Et tu prends systématiquement tous les platanes du marketing le plus bourrin en pleine tronche).

34 / Tu sais que l'heure d'été n'est que la partie immergée d'un vaste complot visant à remettre en cause l'existence même du temps, donc de noël, donc de nos racines chrétiennes.
(Tu l'as lu sur un site politique, enfin d’extrême droite, "parce que c'est du bon sens de prendre les bonnes idées là où elles sont").

35 / Tu sais que l'on reconnait les médias à la solde des reptiliens par leurs questionnaires spécifiques en 36 questions ?

36 / Tu vas m'envoyer 80 euros en cash pour soutenir mon esprit libre dans son combat pour la dénonce ?

Tu as une majorité de oui ? Bravo, tu es un anti-système !

Illustration : Plus belle la vie, France 3

Articles connexes :
Petite histoire du déclassement
L'ordre des choses
Quenelle pour tous !

10 commentaires:

MrGaluel a dit…

Pour info :

1+2+3+...+36 = 666

Valdo a dit…

J'adore.
( et désolée, même à la dernière question, les circonstances mobligent à répondre non).

Anonyme a dit…

Mouais... Je ne vote pas et j'ai d'aussi bonnes raisons de m'abstenir que d'autres de croire à l'homme providentiel.

Fred Camino a dit…

"C'est réducteur", combien de fois j'ai lu cet argument bidon de la part de blogueur de droite!

Anonyme a dit…

Autrement dit : 36 questions pout savoir si tu n'es pas comme l'omniscient, le profond, l'aristocratique Seb Musset, pourfendeur des masses décérébrées.

Bonjour le narcissisme adolescent. Surtout, il est infiniment regrettable, lorsqu'on se revendique de gauche, de mépriser à ce point les salariés, et les dominés en général. Quelle déception... Et quelle présomption réductrice vis-à-vis de classes sociales modestes que vous semblez fort mal connaître.

Pas très social tout ça. Dommage.

Anonyme a dit…

Pauvre électeur socialiste... Il n'est pas content de Hollande, mais il aime bien son maire PS. Il ne va pas voter, son maire est battu. Il va donc avoir Hollande encore trois ans au moins et un UMP ou un FN à la mairie pendant six ans. La double peine, quoi...

Anonyme a dit…

Anti-système ? oui. Je déteste la télé ? oui (je ne l'ai pas).

Pour le reste ce n'est pas aussi caricatural. Ce n'était ni mieux ni pire avant. Avant c'était avant. A présent c'est à gerber. C'est à gerber parce que les gens ne se prennent pas en main. Trop facile de s'en remettre à l'isoloir pour ensuite se plaindre d'avoir mal au cul. Trop facile ce loto ponctuel où il n'y a que des perdants parmi les petits joueurs tandis que les gros raflent la mise. La rue existe encore mais on ne sait plus s'en servir. Anti-système car je ne vote pas pour les tenants ni les aboutissants d'une oligarchie. Anti-système car je suis pour la remise en cause de la propriété privée, seul moyen de résoudre la question cruciale du mal-logement. Anti-système car je suis pour le salaire de vie, ne croyant plus à la "valeur-travail". Anti-système car je ne crois pas à l'indépendance de la justice. Anti-système car je déteste la culture officielle, le népotisme et les passe-droit.

Omatic a dit…

Salut Seb,

Beaucoup de confusions dans ton article.
Je te lis depuis un moment et je suis déçu.
Je suis un "antisystème" comme tu le dis, étiqueté par tes soins. Je suis d'extrême gauche, j'ai ma carte au PCF et j'ai toujours combattu la droite le FN et la capitalisme.
Je ne me reconnait pas du tout dans ta description, pour la simple et bonne raison qu'elle est caricaturale et maladroite. Je n'ai pas de prêt pour une maison en cours. Je n'ai pas de télé et je lis. Je suis enseignant.
J'ai voté Mélenchon puis Hollande lors de ces dernières élection. Il n'a pas appliqué son programme, et tout le monde trouve ça normal. Il a fait sauté le CDI, et nous prépare au traité transatlantique qui va bien finir de nous asservir. Si tu lis le dernier monde diplo, tu verras d'après un article de Serge Halimi que Hollande souhaite aller au plus vite pour ratifier ce traité pour éviter la vindicte populaire.
Tu vois quand même bien que ce "système" soit disant démocratique ne permet plus de porter les souhaits du peuple. Tu vote pour quelque chose et rien n'est respecté, et tout le monde trouve ça normal. Ce sont des promesses de campagnes...
Déjà Mitterrand avait trahi les espoirs du peuple en conduisant une politique libérale contre les aspirations de ses électeurs.
Ca fait trente ans et plusieurs présidents qui se succèdent qui promettent, puis une fois élus tournent de dos au peuple, favorisent les affairistes, et conduisent une politiques capitaliste.

Maintenant je te pose la question... Comment honnêtement peux-tu cautionner ce "système".

seb musset a dit…

@anonyme 12.40: De bons arguments.

Précision :
Il n'y a pas de "système", il y a des gens plus ou moins bien instruits et organisés.

Je n'ai aucun mépris pour les salariés. En revanche j'ai un profonde colère envers la façon dont ils sont (souvent) traités.

Quant aux classes sociales modestes, par la force des choses et de mes choix, je ne la connais pas, je la vis.

David a dit…

Ben merde c'est quand même un peu inquiétant de voir que sur ce blog, pourtant à priori peu fréquenté par des atrophiés du bulbe, certains ne voient pas l'humour au deuxième degré (voire 3è, voire etc.)dont est friand l'auteur et dont je me régale bien souvent, me sentant moins seul car éprouvant en général les mêmes sentiments et doutes quant à mes congénères...Omatic, tu devrais être bien soulagé de ne pas te reconnaître dans ce portrait de faux rebelle, non ?
Cordialement.