mardi 16 septembre 2008

Indignations à la chaîne

(attention ce billet peut contenir des mots comme "caca", "con" ou "décapitation")

J’ai du m’éloigner quelques jours du blog pour raisons professionnelles, oui ça m’arrive. Entre deux coups de fouet du "patron", j’ai donc survolé cette semaine média de très haut. Mais tout de même… Il suffit que je parte deux secondes et je retrouve la pays dans un état mental frisant la "débilitude" ! Le gouvernement qui taxe tout devrait songer à s’auto-taxer sur la bêtise : Gros potentiel et remboursement de la dette assurée. Je cite pèle-mêle mes indignations de la semaine qui, j’imagine sont aussi les vôtres :


- Le pape à Paris et sa vaseline médiatico-politique. Vous me direz cette déférence au religieux en temps de crise n’est pas une nouveauté. A ce sujet je vous conseille le film Tout le monde il est beau tout le monde il est gentil de Jean Yanne (extrait ci-dessous) tourné en 1973 que j'ai revu récemment et qui raconte, sur une façon ludique, la semaine d’eucharistie média que l’on vient de vivre. Au pays de la "laïcité positive" – connerie n1 - on en était à faire de l’analyse d’homélie aux informations ! Je n’en parlerai pas long, ma position sur le pape est simple, mon petit neveu au CM2 la synthétise au plus juste : "Qu’il aille se faire enculer !" (mon petit neveu est de la graine d'EDVIGE). Mais avant qu'on ne lui fasse quoi que ce soit au pape, qu’il me rembourse les frais d’un baptême que son business m’a imposé ! C’est vrai quoi, y a préjudice moral, il y en a au moins pour 45 millions d’euros !

- La rentrée des médias que l’on nous promettait exceptionnelle (liste non-exhaustive) : Laurent Ruquier en trois huit, des tables rondes et du public dans le dos, Michel Denisot et des miss météo aujourd’hui dans son lit l’année prochaine au cinéma, Carole Gaesller de France 5 à France 2, Marie Drucker de France 3 à France 2, son oncle Michel un petit jeune qui a 40 ans d’antenne qui, en plus de France 2, cumule une émission sur Europe 1, Anne-Sophie Lapix de TF1 à Canal, Laurence Ferrari de Canal à TF1, Julien Courbet de TF1 à France 2, Daniel Piccouly de France 5 à France 2 et Jean-Marc Morandini en bonimenteur du manège. Jean-Pierre Elkabach entre dans sa cent troisième année à la tête d’Europe 1, pour des résultats d’audience de pire en pire au fil de ses années de gestion. I télé lance sa nouvelle formule - spéciale BFM - avec couleurs criardes et poufs assorties qui parlent en apnée – d’où la rapidité des flashs sinon elles tombent en apoplexie –. Mais surtout, surtout, je constate une purge complète de tout résidu d’anti-sarkozysme. A vrai dire, ce n’est pas une indignation. Cette rentrée télévisée marque de façon indéniable le décrochage entre l’élite et son peuple et cela, c’est plutôt une bonne nouvelle pour nous les bloggeurs.

- La taxe dite « Picnic » du gouvernement sur les produits jetables. – Connerie n2 - "Ah bah vous savez moi dans la nature je jette tout et je bouffe avec les doigts !" Reste le problème des couches culottes qui vont bientôt être taxées. Tu m’étonnes avec le taux de natalité qu’on explose en France chaque année : Taxer les bébés c’est du juteux ! J’imagine que Christine Lagarde va bientôt soupirer qu’il faut que les pauvres réutilisent des langes.
Et bien puisque nous sommes dans une époque de retour en arrière généralisé, je propose de balancer leurs excréments par les fenêtres ou de les garder dans des sacs à faire livrer, en Prius et pas en Koleos, dans la cour de l’Élysée où sur le bureau de Luc Chatel. Pourquoi lui ? Il a une tête de cuvette. Et puis, je n’ai pas à me justifier : Chacun sa merde !

- Xavier Darcos, ministre de l’éducation, propose de décerner des médailles pour les bacheliers. - Connerie n3 - Voilà un homme qui a l’art de manier la carotte et le bâton ! Il est bien à l’image du gouvernement qui ne fait, en alternance, que de l’annonce, de la publicité ou du symbole. Mes compatriotes, même vous, cons de droite, admettez-le : Votre gouvernement d’avocaillons et de têtes d’affiches d’écoles de commerce ne sait rien faire d’autre !

- Et bien sur, en tête du hit-parade de la bêtise gouvernementale pour la quatrième semaine consécutive, la connerie des conneries : Le petit Nicolas veut sa guerre en Afghanistan. Un voyage du "souvenir" est organisé par Hervé Morin, Ministre de la défense du business de Dassault, pour les parents des victimes adolescentes du délire guerrier de leur patron. Espérons que cette guerre ne dure pas et ne fasse pas autant de morts qu'en 14-18 rien que pour la pollution aérienne que vont occasionner ces "pèlerinages du souvenir". Ce serait pas très écolo ça ! Borloo serait chiffon et il faudrait finir par taxer les parents de militaires tués au combat.

Notez que les indignations précédentes amènent à l'Afghanistan :

- Le retour du religieux comme ciment du peuple, face à le menace islamique.
- Des médias au pas, bons à ricaner ou à faire de l’explication de texte des discours du pape ou de notre roi.
- L’inflation des taxes : Faut bien financer les canons.
- Préparer mentalement les mômes de 18 ans et leurs parents aux décorations, qu’elles soient posthumes ou non.

Comme quoi la politique du gouvernement est limpide :
- Il faut vous faire croire, vous faire payer et vous faire trimer au combat, des rayons de Lidl au désert des Pachtounes.

Voilà, j’arrête ici. Mon maître m’appelle, c'est un grand des médias, il faut que je retourne sur la chaîne. J’entends déjà les coups de martinet et sa voix de retraité qui me hurle :

« Feignant d’assisté, j’vais te faire sauter ton RSA !»

2 commentaires:

lgosse1 a dit…

Juste un mot pour montrer quelques autres videos de ce merveilleux film de 1972 dont on ne se lasse pas!

http://www.youtube.com/watch?v=xWdthBvpFJ0&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=_B_fpDpenIY&feature=related

Mr COUROSSE a dit…

Que vient faire le pape dans votre blog ? C'est de la méchanceté gratuite, et c'est trop facile.
Ne tombez pas si bas tout de même.