vendredi 30 août 2013

Et SFR créa la connexion raide


SFR réussira-t-il à battre le record de 50 jours sans connexion à domicile établi par le tandem Free / France Telecom l’an passé ? Avec déjà 33 jours au compteur, ça semble bien parti. Et tout ça pour un bouton probablement mal enclenché dans une armoire électrique. Je n’ai plus aucune connexion à domicile depuis la fin juillet, suite à des travaux d’"amélioration de ma ligne" (sic). A cette époque heureuse, SFR m'appelait encore pour me prévenir d'un petit désagrément qui durerait une semaine tout au plus et me serait remboursé illico sur la facture.

33 jours après, j'attends toujours la ristourne et le retour de ma ligne. 

Il est vrai que je le cherche aussi, j'habite une zone reculée où la main d'oeuvre est rare, l'activité et la demande faibles : Paris.

Si je me passe fort aisément de la télévision (en gain de temps et de concentration, c’est même assez fabuleux), en revanche avec mon Iphone en modem, je n’ai accès en gros qu’à un Twitter poussif, mes courriels, et cette plateforme de blog les jours de beau temps. 

J’en suis à cinq appels au SAV. Un me répondant "Bah on sait pas pourquoi", un autre "Houla, ça va prendre du temps", puis un "nos techniciens n'avaient pas la clé", une annonce non respectée de réparation dans la semaine, une promesse de remboursement sans suite et une réception effective de facture à 35.99 euros pour un service inexistant au mois d’août. 

Voilà donc à quoi on s'expose en optant pour la fibre de SFR au cœur de Paris en 2013. Et ce, au moment où la compagnie se vante sur tous les murs d’avoir la meilleure couverture 4G de la ville. (Rappel 4G pour les néophytes : c’est juste de la 3G qui marche).

J’avais quitté Free pour SFR pensant à avoir faire à des gens un peu plus compétents (enfin avec des effectifs en chair et en os quoi). En fait non, c’est pareil. Du matraquage publicitaire, une gestion qui ne suit pas derrière, un SAV téléphonique sympathique certes, mais en manque de données et un déficit de techniciens sur le terrain (le cœur du problème). C'est vrai que SFR est une petite PME qui débute et a besoin de nos abonnements pour pouvoir embaucher. Heureusement y a les 20 milliards du CICE, merci Mosco.

Le pire ce n’est que je n’ai même plus envie de passer à la concurrence, je sais d’avance que ce sera exactement la même chose à un ou deux euros près et que j’y serai traité pareil : de la chair à abonnement. 

Je m'interroge donc. Ne vais-je donc pas me séparer définitivement de ces escrocs et / ou incompétents et faire une croix sur le merveilleux monde de la connexion continue ? Après tout, y a plein de bons bouquins à lire gratos à la médiathèque et, ce billet en est la preuve, on peut bloguer depuis son Iphone.

Ce trépidant feuilleton du consommateur du XXIe siècle sera updaté au fil des événements.

[update 03.09.2013 / Au 37e jour toujours rien. Enfin si. Je découvre avec joie que SFR a donné mon numéro de mobile à CANALSAT pour me vendre une extension d'abonnement.]

[update 06.09.2013 / Effet blog, twitter bombing ou simple hasard, toujours est-il qu'au 40e jour : changement radical de ton. Je reçois enfin un appel me proposant un rendez-vous "au plus vite" pour le lundi suivant]

[update 07.09.2013 / Au 41e jour, un SMS de SFR me propose une clé USB de dépannage contre un chèque de caution à chercher en boutique le lundi suivant (le jour où ma connexion devrait être rétablie)]

[update 09.09.2013 / Au 43e jour, c'est réparé. La cause du problème : une première équipe est venue en juillet faire des travaux de maintenance dans l'immeuble, a déconnecté tout le monde et rebranché personne (Il est possible que les sous-traitants de SFR ne disposent pas des informations d'abonnement, le SAV me certifie en revanche ne pas avoir pu finir les travaux en juillet pour cause de non accès aux locaux techniques à cause du gardien en vacances). Le nouveau technicien (qu'il soit ici remercié) reconnecte sous mes yeux en 5 minutes. Dommage que cela ait nécessité autant d'appels, un étalage sur le blog et de mauvaise publicité sur Twitter pour en arriver là. J'attends maintenant les deux mois gratuits de compensation.]

[update 10.09.2013 / SFR m'annonce que l'ensemble de l'immeuble sera reconnecté dans la semaine.]

12 commentaires:

Jacques Ambroise Glory a dit…

SFR, elle sait pas faire du tout

Benoit Desvignes a dit…

C'est mort, l'humain 3.0 ne peut plus vivre déconnecté...

cf http://seenthis.net/messages/167132

philippesage a dit…

28 jours l'été dernier. Chez SFR, itou. Avec un SAV qui finit par vous rendre violent. Effectivement, ce sont des incompétents (en matière d'Internet)

seb musset a dit…

@Benoit > Cet été, je l'ai vécu plutôt à la cool, mais là j'en ai réellement besoin pour bosser.

Toutatis a dit…

A Paris c'est pas dur de pirater une connexion wifi d'un voisin.

Chioubaca a dit…

OVH propose un très bon service (sans TV mais qui la regarde encore ?) avec un support très efficace et des techniciens compétents.
De plus, en plein Paris tu seras certainement éligible au VDSL (évolution de l'ADSL) qui sera déployé très prochainement.

Ps: (en espérant que le tutoiement ne te dérange pas ^_^) j'adore tes billets, c'est un plaisir de te lire à chaque fois

Fred Camino a dit…

Encore en panne! Misère de misère.

Gildan a dit…

Fonctionne au jus de fruit ... aucun problème depuis 5ans !
:-)

Dalipas a dit…

Depuis 1992 (+ de 20 ans déjà) j'ai essayé tous les prestataires et toutes les technologies ! Une seule conclusion : la chance y est pour beaucoup !
Y en a pas un plus compétent que l'autre ou plus efficace !
Si t'as de la chance tu penses que ton opérateur est meilleur que les autres. Dans le même temps un peu plus loin un autre qui a moins de chance pense le contraire !
Il ne sert à rien de changer d'opérateur : aucun ne maîtrise totalement les innombrables paramètres et intervenants. Profits exigent...

f18e9e96-1316-11e3-8938-000bcdcb471e a dit…

Regarde du côté de FDN : http://www.fdn.fr/

seb musset a dit…

@Dalipas > Complètement d'accord. Mon énervement vient du fait du manque évident de personnel sur le terrain (vu l'investissement publicitaire, je trouve ça limite). Tous les gens du Call center ont fait ce qu'ils ont pu, mais n'ont clairement pas toutes les données en main. Si vraiment ce n'est pas réglé à la fin de la semaine, je vais tenter l'aventure ailleurs chez FDN comme mentionné plus haut.

PascalDA a dit…

J'en suis à 51 jours sans connexions cuivre. Tandem Free / France-Telecom ... mais je sais suite au passage de Free dans les 10 jours de la panne initiale que la cause est FT. Qui en plus nous a offert un écrasement de ligne alors qu'il était sensé rétablir la connexion.
Pour moi le problème viens d'une infrastructure capillaire de connexion confiée à un opérateur commercialisant des services concurrentiels au lieu d'un service public.