samedi 20 octobre 2012

Le fabuleux destin de la vidéo des pieds de l'homme qui allait à St-Domingue en RER


C'était il y a un siècle en temps d'internet. Le 17 octobre dernier, 23h30. Dans le confort feutré de mon salon Louis-Philippe, je regarde pépère un tutorial DVD de Comment décrocher un sujet au JT en achetant 30.000 likes Facebook et faire plier un gouvernement en 48 heures, l'oeil droit jamais loin de ma TL Twitter. Soudain y surgit l'annonce d'une vidéo "clash" entre un "pigeon" et "une fonctionnaire de la SNCF".


Chouette me dis-je, un film ! Quelle merveilleuse contre-attaque contre la pathétique journée "j'aime ma boite" organisée par la secte des adorateurs de Sophie De Menthon. L'intitulé de la vidéo YouTube est confus: "Un investisseur qui gagne 70k mois insulte une fonctionnaire de la SNCF"  Les 2 minutes 48, filmées le jour-même en gare de Viroflay, contiennent une diatribe haineuse d'un cadre autoproclamé d'Orange se targuant de gagner si bien sa vie que cela l'autoriserait à insulter les agents de la SNCF et traiter en général les smicardes de "connasses".
Problème:  On ne voit personne, à peine un bas de silhouette furtif.


On a tous assisté à des trucs du même acabit en entreprise et qui aura passé quelques minutes sur Contrepoints constatera moult similitudes rhétoriques entre ce cadre déglingué et les neuneus de la win chez qui la taille du KO a celle du QI. Mais, la forme de cette tranche de domination de classe souterraine en plan fixe sur le carrelage me laisse alors perplexe.  

Le dialogue dans l'air du temps des tensions en entreprise et des sarkolatres chagrinés est crédible, mais l'argumentaire du mec l'est moins. Et puis que fout ce winner à la gare de Virolflay en heure creuse ? 2 Options: Soit la vidéo est un fake, soit le mec est un bon gros mytho en betâ-test de cocaïne cassée au talc.

Nous sommes d'abord en présence d'une bande-son dont nous ne connaissons aucun des intervenants. Mais, paradoxalement dans notre époque tourneboulée aux images léchées ou en 3D, c'est le côté vidéo de merde qui contribue pour certains à la véracité de la chose. 

A 0.00, je prends le pari que la chose est fausse, ou faussée, et tweete:


Lendemain matin, 18 octobre 9h30. Comme d'hab, la mécanique du trash-clash-lol est enclenchée. Le site de FranceTVInfos annonce que la SNCF confirme que la scène a bien eu lieu, soit seulement une partie du document: il ne fait aucun doute pour ma part (fake ou pas) que les employées ont réagi au naturel face au type. Le contexte est cadré, mais tant que le mec n'est pas identifié, la vidéo n'a toujours aucune valeur informative.


Peu importe, cette confirmation partielle suffit pour les sites d'infos en ligne tenant là leur vidéo des "47%" de Mitt Romney. Du HuffingtonPost au Figaro en passant par la Depeche ou Le Parisien, la plupart des sites "sérieux" reprennent vidéo et "information" au conditionnel ou non.


13.00. RTL publie le témoignage d'une des employées de la gare revenant sur les circonstances de la scène. Puis à 15.00, c'est le vidéaste de 15 ans à l'origine de la publication initiale qui publie sa version des faits sur Le Plus. C'est l'occasion d'un commentaire de lecteur condensant l'absurdité de la situation:


22.00. Tout semble indiquer qu'il ne s'agit pas d'une mise en scène. Le gars ne serait pas un acteur se livrant une performance. Reste qu'il n'a pas l'air très bien dans sa tête. Cette propagation par la presse en ligne me pose maintenant plus question que la vidéo elle-même.

23.00. Sur LCI, le journaliste Damien Givelet félicite l'adolescent aux Adidas les plus célèbres de la presse pour ses "bons réflexes de journaliste" Ah bon une info ? Filmer ses pieds un bon réflexe ? Possible. Pour l'instant je ne vois toujours qu'une vidéo de carrelage avec une voix non identifiée et pourtant sujet central du document.

Le 19 octobre vers 15.00. C'est Orange qui livre enfin l'information clé. L'agresseur est bien un cadre de la boîte, mais pas supérieur, il n'est jamais allé à St-Domingue, il est "en proie à des difficultés personnelles" et son "cas relève plus de l'accompagnement que de la sanction". Bilan: c'est un mytho dépressif. Les employées ont eu la bonne réaction, ce qui n'excuse en rien le comportement du gars. Il aura fallu 36 heures pour y voir plus clair (provisoirement) sur cette affaire dont l'intérêt, au-delà sa violence juste moins média-trainée qu'une interview de Laurence Parisot, est tout relatif.

Je tiens donc à m'excuser ici de ne pas avoir diffusé cette vidéo sur mon blog et d'avoir douté à son sujet jusqu'à connaissance, si ce n'est complète au moins suffisamment large, des tenants et des aboutissants d'un document à la forme troublante contenant des propos délirants.

La preuve sur cette image où ma repentance est clairement identifiable.

Cette nouvelle démonstration du fantasme collectif que provoque une non-image, nous rappelle l'importance de filmer correctement les cornichons et les suffisants dans leurs oeuvres. Nous invitons d'ailleurs lecteurs ou journalistes à "bons réflexes" et payes de misère à procéder de même avec leurs supérieurs quand une scène similaire se produit dans leur environnement professionnel.

Illustration: F For Fake, O.Welles 1974

79 commentaires:

Aurélien BLERIOT a dit…

Avec ces chaussures je regrette, ça n'aurait VRAIMENT pas été crédible

omer a dit…

Cette affaire est navrante. Une fois de plus la presse retate un fait divers insignifiant, sans aucune vérification, un premier journal raconte n'importe quoi, les autres suivent.
Tout le monde s'indigne, jusqu'au plus "hautes autorités de l'état"
Le lendemain, on nous explique laborieusement que ce n'est pas tout à fait cela... Le surlendemain arrivent les démentis, et deux jours après force est de constater que "l'évènement" n'a jamais eu lieu.
On veut bien admettre que la presse fasse preuve d'une certaine précipitation lors d'évènements importants, le scoop, l'heure de bouclage etc... Mais là il ne s'agissait que d'une engueulade supposée dans un hall de gare, la presse pouvait attendre quelques heures, voire un jour afin de donner des informations recoupées et fiables.

Xoth a dit…

Moi je n'y crois pas à cette vidéo, les godasses ne sont mêmes pas floutées. Le flou est in-dis-pen-sable pour appuyer la véracité d'une vidéo.

Guillermo a dit…

Je te trouve un peu sévère avec nos amis les médias : bien sûr ils ne vérifient rien, mais le document a un intérêt certain. Que le type soit finalement un mytho dépressif rend même l'affaire encore plus intéressante.

Ce genre de propos, on ne les entend pas comme ça en entreprise, personne n'ose à ce point là exprimer ce fond de cuve de la pensée micro capitaliste du jeune con dynamique. A la limite c'est plus du niveau de troll en commentaire. Et même si les gens de la SNCF se font régulièrement pourrir ("vous grevistes, nous on bosse") par des blaireaux, cela ne va jamais aussi loin.

Là on a 1 illustration directe du lavage de cerveau où tout y passe, le privé (Orange....) vs. le public, les riches / les pauvres, l'exil fiscal, les destinations de rêve... Comme si le mec recrachait 1 an de couvertures du Point en 2 minutes. Le passage direct de l'idéologie la plus conne à la constitution d'une identité fictive (puisque c'est un pauvre type) est absolument remarquable. Cette scène, c'est un laboratoire.

martine horovitz silber a dit…

Qu'un gamin n'ose pas filmer autre chose que des pieds ne me paraît pas dramatique. En revanche que tous ceux qui ont fait tourner la vidéo n'aient pas corrigé que les agents de la sncf ne sont pas fonctionnaires m'agace bien plus.
Cela dit, j'ai cru aussi que c'était un fake

Politeeks a dit…

Des questions restent posées :

1) pourquoi le sol de cette gare est il aussi dégueulasse ?

2) de quel droit une entreprise ici FT se permet elle de mettre en doute la santé mentale d'un ses employés, puis de le dénoncer à la presse ? même anonymement ?

Anonyme a dit…

Le gamin a eu bien raison de ne pas le filmer directement
Car si le mytho porte plainte pour faire respecter son droit à 'image, le gamin est condamné direct car seuls les journalistes peuvent prévaloir du droit à l'information. Tous deux constitutionnels et dont la hiérarchie est à l'appreciation d'un juge...
Bravo à ce petit jeune de la part d'un prof en journalisme;-)

Mike Hammer Papatam Andropov a dit…

Le laisser-aller au niveau des lacets de droite démontre une schizophrénie galopante, c'est pas moi qui le dit, c'est Gérard Carreyrou, qui cherche à revenir en force dans un plan-média particulièrement bien affûté.

Arthur Hache a dit…

"lavage de cerveau où tout y passe, le privé (Orange....) vs. le public"

lol. Lavage de cerveau, vous savez de quoi vous parlez si vous croyez qu'Orange est une entreprise privée.

Si Orange était privée, elle aurait fait faillite depuis longtemps.

Orange et son PDG énarque, comme Hollande. PDG directement désigné par Sarkozy, et qui attend d'être viré pour être remplacé par un énarque désigné par Hollande.

Du parle d'une boite privée qui exploite les meilleurs morceaux du monopole
France Télécom.

Pas étonnant qu'un type y pète un cable.

Faut pas oublier que les entreprises où on se suicide, France Télécom et Renault, sont des ex entreprises nationalisées, mais où les cadres dirigeants sont obligatoirement formés à la fonction publique, par l'Ena ou Polytechnique.

Arthur Hache a dit…

"les agents de la sncf ne sont pas fonctionnaires"

lol. Attention hein! Dans l'héritage de l'Ancien Régime de la Monarchie Républicaine, le corporatisme exige qu'on ne mélange pas les statuts et les privilèges.

Arthur Hache a dit…

"moult similitudes rhétoriques entre ce cadre déglingué et les neuneus de la win chez qui la taille du KO a celle du QI."

A propos de la win, jouons un peu
- France = 90 fonctionnaires/1000 habitants.
Allemagne = 50 fonctionnaires/1000 habitants.

Première question: Saurez vous deviner entre ces deux pays ceux qui y winnent le plus?

Deuxième question: entre ces deux pays, saurez-vous trouver où se trouve le QI et celui qui proche du KO?

Asclespios a dit…

C'est pas mon genre de pensée mais bon dieu si tu trouves que c'est si bien en Allemagne va y vivre et basta!!
(Peut être que tu y vis déjà ? Lol)

Benoit a dit…

Arthur Hache,

Je vais te tutoyer, je pense que le vouvoiement n'est pas de mise.
Ta rhétorique est fatigante et ne convainc que toi.
Une fois, une seule, je vais te répondre (les autres fois je me contenterai de ne pas te lire, tu me pardonneras).

- Concernant Orange, qui a été rachetée par FT, écrire que son statut public la sauve de la faillite, c'est du n'importe quoi (mais avec toi nous sommes habitués).
Source: http://www.01net.com/editorial/558768/2012-sera-une-annee-tres-difficile-pour-orange/
"Malgré tout, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 45,2 milliards d’euros en baisse de 1,6 % (en données comparables) par rapport à l’année précédente. Le bénéfice net s’établit quant à lui à 3,8 milliards d’euros contre 4,8 milliards en 2010."
-> Je te prépare une réponse: Chiffres truqués/ Complot énarque/ Salauds de fonctionnaires. Amuse-toi bien.

- Concernant le taux de suicide dans les entreprises publiques ou ex-entreprises publiques, il a été démontré qu'il n'était que très faiblement supérieur à la moyenne.
Source: un site de gauchistes fonctionnaires nommé Atlantico: http://www.atlantico.fr/decryptage/suicides-france-telecom-realite-statistiques-contre-force-emotion-85841.html "Mais il faut de plus prendre en compte la structure âgée du salariat de France Telecom : le « taux de suicide théorique » atteint alors près de 16,9 pour 100 000. Ainsi, le taux de suicide constaté chez France Télécom à 19 pour 100 000 serait seulement légèrement plus élevé que celui de la moyenne du secteur des transports et télécommunications."

- Concernant ta réponse à l'affirmation "les agents SNCF ne sont pas fonctionnaires" (qui est vraie), je te laisse à l'ironie et au cynisme, l'argument du défait :)

- Concernant tes deux dernières questions, au vu de leur qualité, elles n'amènent pas de réponse, juste un sourire quand je t'imagine rager seul devant ton pc en ayant le sentiment d'être le porteur de vérité, véritable Don Quichotte du fonctionnariat.

Je ne te souhaite pas un bon week-end, je sais qu'il sera plein de rage et de souffrance. Je plains ton entourage, triste sire.

Bon week-end aux autres et au prochain article Seb!

Benoit

Arthur Hache a dit…

S'il a eu une soi-disant vague de suicide à France Télécom et Renault, c'était donc un propagande de la CIA, c'est ça?

Une pensée pour les victimes.

Quant au fait que je sois seul, prendre ses désirs pour des réalités, ça ne va qu'un temps.

C'est d'ailleurs la politique de ce gouvernement. On lui reproche qu'il ne fait rien? Erreur. C'est justement son programme. En attendant un miracle, genre révolution Internet et croissance de Jospin en 97.

Ça n'arrivera pas.

La droite n'est pas allé voter. Hollande en a profité. En route pour 5 ans où, dans le meilleurs des cas, on va doucement s'engoncer. Après...

Ça n'empêchera pas qu'ici, on préparement tranquillement le centenaire de 1917 et ses promesses de lendemain qui chantent.

Anonyme a dit…

C'est ca le libertaré. Il voit des fonctionnaires partout, il les renifle, il les détecte à l'odeur peut être, encore une fois, magie ! ^^

Les vagues de suicide à france télécom n'ont rien a voir avec des technique de management, des logiques de productivité exponentielle etc issues du privé mais bien avec le fait qu'il s'agit du entreprise de fonctionnaires !

Faut pas désespérer Benoit, ce genre de sac à merde adore le purin dans lequel il se débat. Faut avoir le sens de l'humour, moi j'adore les voir se débattre dans la fange qu'ils "produisent". ^^

Arthur Hache a dit…

@Asclepios
Si. C'est votre genre de pensée.

Libérale & fière de l'être a dit…

Détecteur de fonctionnaire, combattant des monopoles, et maintenant, télépathe ? Vous êtes décidément un être humain des plus remarquable.

Arthur Hache a dit…

Détecteur de fonctionnaire. lol.

Depuis plus de 15 ans, il est impossible que le PS présente autre chose qu'un haut fonctionnaire énarque à la présidentielle. Les ministres les plus importants du gouvernement son hauts fonctionnaires énarques ou simples fonctionnaires.

Le PS machine à détecter?

alfred a dit…

ça change de la pègre balkanique...

Anonyme a dit…

Je prèfère la petite délinquance balkano-sarko-pasquaienne à l'empire criminel des fonctionnaires marxistes qui dirigent la france et même l'europe ! Et je ne sais plus qui a parlé de la cia mais c'est bien de rappeler que cette agence de renseignement est une véritable ruche de blattes-fonctionnaires également !

pupuce a dit…

pfff

si ça avait du donner lieu à un commentaire la seule chose intelligente à dire c'est que c'est quand même triste de devoir supporter des connards comme ça, si malades soient-ils, sans avoir le droit de leur coller une droite pour qu'il ferment leur gueule, au moins.
déjà qu'ils existent, qu'ils le fassent en silence.
bin nan.
faut les subir et quand y'a des témoins au lieu d'intervenir et de leur rappeler des règles simples de fonctionnement social ("ho taggle et avance tu vis pas tout seul, si t'as des soucis va te défouler au sport puisque t'es pété de thune, la dame est pas là pour subir tes nerfs, connard" aurait par exemple été salutaire)

nan.
nan on est dans un pays où ça, ça se filme.

et après les bobos en débattent.

sinon ça va, pas vrillés de la tête les français, pas du tout, nan.

ce sujet était à chier vivement le prochain.

madmax a dit…

Ayé des qu'on prononce les mots État, publique ou fonctionnaire, Arthur sort de sa boîte.
France Télécom est une S.A. depuis 96 et l'État n'y dispose plus d'une minorité de blocage depuis 2007 (merci Sarkozy)...il est temps de se mettre à là page, autrement vos arguments eculés ne tiennent plus.
Concernant les liens entre haut fonctionnaires et entreprises privés ceci n'est du qu'au fait de la bullocratie qui est à l'oeuvre dans tous les pays riches où finance, medias et politiques couchent ensemble...

madmax a dit…

Je plussoie. Y'en a ras-le-bol de vous entendre nous rabacher de l'Allemagne à tous les commentaires. Allez y vivre et vous constaterez de visu si l'herbe y est si verte. M'étonnerait qu'ils vous accueillent à bras ouvert car vous serez dans de cas l'immigré parasite !
L'Allemagne n'a pas notre démographie et sa population diminue et vieillit. Pour l'instant c un avantage mais pas sur que ça le soit dans 10 ans. Peut-être que si les français avaient un peu plus soutenu leurs industries on ne discuterai pas de l'Allemagne. En Europe c'est l'Allemagne l'exception et pas la France qui serait le vilain petit canard de l'Europe.

alfred a dit…

Moins il y aura d'allemands, plus je serai content, ils m'ont loupé de peu en 40...

guillermo a dit…

@ Arthur Hache (le donneur de leçon) : ouais, Orange c'est un privé un peu particulier, mais c'est pour ça que je mets des guillemets. C'est pas assez explicite, j'aurais du mettre 1 smiley ? Selon le principe bien connu du "plus royaliste que le roi", il est bien possible qu'un salarié d'orange vive mal son statut public (bcp l'ont encore) et en rajoute sur les vertus du privé.

Arthur Hache a dit…

@ Mad Max

Figurez vous que je connais bien celui qui était chargé de contrôler la participation de l'Etat dans France Télécom au CA. Alors vos leçons... Je connais mieux le système que vous.

Quant aux liens entre hauts fonctionnaires et entreprises, il n'est en effet pas unique. Il est notamment propres aux Etats profondément antidémocratiques.

Mais il est exceptionnel en France, qui a réussi à conserver l'essentiel de cet héritage de l'Ancien Régime, avec sa Noblesse d'Etat qui nous gouverne en ce moment.

Mais en Allemagne, il est inconcevable.

Quant à votre "allez vivre en Allemagne", il y a longtemps que je ne regarde plus le monde exclusivement depuis le clocher de mon village.

Aujourd'hui, toute l'Union Européenne repose sur l'Allemagne. Et avec l'élection de Hollande, le fameux "couple franco-allemand" est définitivement mort.

Pourquoi? Parce que la France a été incapable de faire les réformes structurelles indispensables. Même Sarkozy, pourtant premier président de droite de la Vème République à ne pas être fonctionnaire, n'a pas réussi. Il a finit rattrapé par le système.

On va donc s'y enfoncer.

Rendez-vous en 2017.

Arthur Hache a dit…

En attendant, on n'a pas fini de rigoler avec cette présidence "normale" de hauts fonctionnaires.
http://ow.ly/i/12MK3

Le fait que ces deux là se soient rencontrés sur les bans de l'ENA, en compagnie de leur camarade de classe de Villepin, autre catastrophe nationale, en dit long sur l'agonie de ce système auquel on va assister jusqu'au centenaire du socialisme de 1917.

seb musset a dit…

@guillermo ce qui est troublant c'est qu'il y a peu encore cela aurait été l'inverse. La presse aurait douté des vidéos de blogueurs. Ici c'est l'inverse. D'ailleurs l'ado à poste sur Twitter avant de poster sur son blog. Le premier gros RT quasi instantané est celui d'un journaliste à 55000 followers : Vincent Glad

@politeeks C'est bien pour cela que j'écris "provisoire" C'est maintenant que l'histoire commence, mais qu'elle va probablement s'arrêter dans la presse.

@prof de Jounslisme > Super. Des vidéos de pied sous-traité par des stagiaires dans la presse en ligne. Sur que c'est avec ça que le journalisme d'investigation ça retrouver ses lettres de noblesse. Pour ce qui est du droit à l'image, il existe des méthodes de floutage simples. Je suis pas fan mais bon...

2 / Le type serait allé voir une chaîne avec ce document personne ne le lui aurait acheté. La presse en ligne est tellement accroc aux réseaux sociaux et à peur de ne pas être dans le buzz qu'elle n'hésite plus à passer n'importe quoi sous l'alibi "ça vient du net". C'est tout gagnant pour elle. La vidéo n'est pas un fake :elle a anticipé, la vidéo est un fake : pas grave c'est la faute au net. En plus cela ne lui coûté rien, le Valentin en question n'aura pas eu le temps de monnayer son scoop.

@Arthur Hache : L'Allemagne t'attends (ou pas)

Anonyme a dit…

Pourquoi le jeune gars a filmé ses pieds ? Parce qu'il a eu la trouille de se faire repérer en espionnant l'algarade, c'est tout.
Pourquoi le félicite-t-on, d'ailleurs, d'avoir filmé cette scène ? Bientôt, le moindre dérapage verbal, la moindre incivilité sera ainsi filmée par des corbacs et livrée en pâture à la vindicte bien-pensante. Bien sûr que ce type énumérant ses millions (et il se goure de chiffre, en plus), n'est pas équilibré et a un encéphalo de souris. Cela mérite-t-il d'être enregistré, puis diffusé et commenté par les serviteurs décervelés d'un Big Brother collectif ?
Société du Spectacle à tout crin. Si on continue comme ça, le fascisme est pour demain.

Aster

Anonyme a dit…

france télécom est une entreprise privée depuis 2004

les agents sncf ne sont ni des fonctionnaires ni assimilés fonctionnaire

cette vidéo est géniale et reflète bien l'état d'esprit d'un paquet de cadres tendance droitarde

Anonyme a dit…

et puis qu'est-ce qu'on s'en cogne qu'il ait filmé ou pas les protagonistes ? je suis même d'avis qu'il a très bien fait car la vidéo se transforme dès lors en simple bande audio, nettement plus percutante quant à son contenu, nous épargnant les commentaires des double neus sur le poids, la coiffure, l'attitude, le look ou que sais-je d'autre de super méga + important à leurs yeux

Arthur Hache a dit…

@Arthur Hache : L'Allemagne t'attends (ou pas)

@ seb musset.

Votre franchouillardise vous honore. Quelques éléments pour mieux me déshonorer aux yeux de la franchouillardise soviétique: :-D

Mes enfants sont (aussi) allemands, même s'ils ont toujours vécu en France. Mon premier vrai boulot d'étudiant, pour m'aider pendant mes études, c'était dans une mine dans la Forêt Noire. L'été suivant c'était dans une usine de la Ruhr. Dans les deux cas, j'ai surtout travaillé avec des émigrés italiens.

Bon, bien sûr, à part l'Union Soviétique, vous ignorez qu'il existe tout ce monde là au delà de votre mur de l'Atlantique et de la Ligne Maginot.

Donc restez la tête bien profond dans le sable.

Une remarque à propos de cette vidéo twittée qui vous fait la semaine. Elle n'a aucun intérêt, sinon pour vous, parce qu'elle touche votre pire cauchemar: qu'elle corresponde, même symboliquement, à une réalité. Vous avez donc raison de répéter vos incantations pour la faire disparaître.

Vade retro satana

Anonyme a dit…

En Allemagne, j'y suis depuis 5 ans et j'y gagne bien mieux ma vie tout en pouvant produire des idées industrielles très utiles permettant des économies et des créations d'emplois. En France, c'était l'étouffement, aucun moyen d'avancer, la perte de temps complète. La France vit en vase clos, et ceux qui ont des idées n'ont plus rien à y faire. C'est le constat.

Anonyme a dit…

Arthur, il n'y a pas de possibilité de t'honorer ou de te déshonorer, car tu est un handicapé mental, apparemment très atteint. Relis toi mon pauvre. Et constate. Si t'avais le moindre honneur, tes écrits le piétinerait avec joie. ^^

Anonyme a dit…

Les socialos et autres gauchos de ce blog jouent avec le pauvre petit arthur comme un enfant joue avec une limace en la tripotant avec un bâton ! ^^

(et il se croit ainsi chez les "soviétiques", c'est a hurler de rire, notamment le jour il va vraiment rencontrer de vrais "soviétiques" hu hu hu hu ^^)

willycat a dit…

en odorama, vous auriez également appris qu'il avait les pieds qui puent.

madmax a dit…

Moi aussi je peux dire que j'ai un ami qui connait quelqu'un qui était au CA de France Télécom...ça ne donne guère de poids à votre argument. Les faits sont là: France Télécom est une Société Anonyme depuis 1996. Ce n'est donc plus une entreprise publique et ses salariés ne sont plus des fonctionnaires. Même si l'état disposait d'une minorité de blocage jusqu'en 2007, en quoi est-ce différent de la famille Peugeot au sein du groupe éponyme.
En vérité vous êtes un troll qui ne voit pas plus loin que sa sacro sainte Allemagne et qui nous gâche le plaisir de la lecture. Je me demande bien ce qui vous retiens d'aller vous installer dans cette terre promise. Je suis sur que dans le même temps que vous critiquer la misère Française vous achetez allemand ou chinois en espérant que tout se résolve par miracle Sarkozyste interposé.

Si vous ouvriez réellement les yeux vous verriez qu'aux États-Unis, en Angleterre, en Allemagne et dans toutes les grandes démocraties, les membres des gouvernements ont des intérêts dans des entreprises privées. C'est peut-être anti démocratique mais c'est surtout la conséquence de l'imbrication des cercles de pouvoirs.
Je finirai sur votre remarque: "toute l'Europe repose sur l'Allemagne". Sachez que c'est exactement l'inverse. C'est toute l'économie allemande qui repose sur le marché européen. La majeure partie de leurs exportations se font à l'intérieur de l'europe. C'est pour ça que Merkel veut à tout pris contrôler ce qu'il se passe chez ses voisins. Dans le cas contraire son économie s'écroulera avec là notre.

madmax a dit…

Au fait j'oubliais, pour votre gouverne, tout président de là République, qu'il soit de gauche ou de droite, qu'il soit enarque ou pas, est un FONCTIONNAIRE (oups un gros mot pour vous).
Sarkozy, tout surhomme qu'il est à vos yeux n'aura tout de même pas réussi à déroger à cette règle...en Allemagne il y en à un qui a réussi. Il a commencé chancelier pour finir dictateur. Il se prénommait Adolf je crois.
Et un point godwin pour moi. Vous savez, s'il y a bien une chose que les allemands nous ont appris c'est qu'ils étaient bien capable de s'enferrer dans des politiques menant à des catastrophes mondiales...

madmax a dit…

Prendre son cas pour une généralité et en tirer des conclusions pour tout un pays c'est un peu présomptueux. Je suis sur qu'on peut trouver un exemple d'allemand venu s'installer en France et ayant la meme impression que vous à propos de son pays.
À un peu plus de 30 ans j'ai toujours eu l'impression que nos dirigeants de droite dénigrait cette France qu'il n'arrive pas à réformer comme ils l'entendent. Mais que voulez vous les français sont des raleurs inveterés et certains ont encore l'idée qu'un peu de justice sociale est encore possible.

Arthur Hache a dit…

@madmax
Aujourd'hui, il se peut que vous soyez le seul en France à ignorer que c'est en Allemagne, en dernier ressort que ce joue le futur de l'Union Européenne dont nous sommes maintenant entièrement dépendant.
Vous avez probablement voté Hollande "moi président je renégocierai le traité de Merkel".
Maintenant, vous avez raison: faites bien attention de sous entendre que si pas un mot de ce traité n'a été renégocié, ce n'a absolument rien à voir avec l'Allemagne.
Donc je serai seul en France, où ici, à connaître les tensions qui existent désormais entre la situation allemande et française? lol.

Que vous préfériez garder la tête dans le sable. Mieux, que cette gôche soit terrorisée à l'édée d'aborder le débat, soit.

Mais la déroute en rasez campagne de Hollande face à Merkel n'a trompé que ceux qui ne veulent férocement rien voir. Ils sont, visiblement, une minorité à peine six mois après l'élection de notre fonctionnaire faute de mieux, si on en croit sa côte de popularité.

Quant à votre idée de "justice sociale", parlant d'Allemagne... D'accord, mais uniquement si pour vous justice sociale ça veut uniquement dire préservation à tout prix des privilèges, comme ceux que je pointe plus haut dans la vidéo sur la cour des comptes, et que le reste de la population le paie par un chômage et une terrible misère.

A moins que pour vous, s'il y a les restos du coeur en France, et pas en Allemagne, c'est que la justice sociale est en France et pas en Allemagne.

Quant à votre histoire de "le président de la république est obligatoirement un fonctionnaire, c'est tellement pathétique comme argument, que c'en est gênant pour vous.

Mais bien entendu, c'est avec un certain plaisir qu'on est quelques uns ici à venir dire des choses qui sont tabous.

Arthur Hache a dit…

A propos de tabou, il n'est pas innocent de remarquer, à propos de l'histoire anecdotique de cette vidéo, que l'article à son propos dans Libération est aussi l'article le plus lu du journal sur Internet.

Tassin a dit…

@ Arthur Hache :

Allons-y : ayons tous une balance commerciale exportatrice comme l'Allemagne!

Arthur Hache a dit…

@tassin
Non c'est vous qui avez raison. Continuons à faire des déclarations grandiloquentes sur le produire français, et à la sortie, on monte dans son Audi et on s'en va avec la conscience tranquille.

Arthur Hache a dit…

@ anonyme 19h31
"(et il se croit ainsi chez les "soviétiques", c'est a hurler de rire, "

Je critique ici le statut de la fonction publique et l'Ena notamment. Les deux ont été créés par Maurice Thorez, un des pires dirigeants staliniens de l'époque, en mars 1946, à son retour de Moscou.

Franck a dit…

@ Arthur hache : et si tu allais critiquer tout ce beau monde sur un joli blog que tu monterais toi même. Ça éviterait de faire des hors sujets à chaque fois qu'on a le droit à des commentaires éclairés, et pis une prose pareille, ça mérite un blog rien qu'à elle.
Je serais ravi de lire toutes ces idées au même endroit plutôt que de les chercher, au petit bonheur la chance, dans les commentaires.

Franck

Anonyme a dit…

http://www.lemonde.fr/europe/article/2012/10/22/les-chomeurs-allemands-plus-exposes-a-la-pauvrete-que-leurs-voisins_1779266_3214.html?utm_source=paluchon&utm_medium=twitter

Arthur Hache a dit…

Et c'est bien connu, le fonctionnariat est donc depuis toujours un repère de staliniens et d'aristocrates des temps moderne. Enfin je crois. Je sais pas dans le fond. Quand je prends pas mes médicaments, j'ai l'impression de voir des drapeaux communiste et des suppôts de georges marchais partout. Et puis maman veut plus faire l'amour avec moi, ca me perturbe. :'(

Franck a dit…

monte un blog, Arthur.... si si, monte un blog

Et n'hésite pas à laisser l'adresse, rien que d'y penser, un frisson de joie parcoure ma colonne vertébrale

Anonyme a dit…

Je trouve l'article du Monde partial, ils balancent un chiffre brut (seuil de pauvreté en Allemagne sous 952 € mensuels)mais précisent ils ce qu'un allemand peut faire avec cette somme?

En faisant quelques recherches, je trouve les éléments de réponses suivantes :

Pour les produits de consommation courante
http://www.youtube.com/watch?v=fli-8pl5QQw

Pour se loger :
http://www.connexion-francaise.com/articles/les-loyers-en-allemagne-et-d%E2%80%99outre-rhin#.UIXiWIbMG9p

Top 3 :
Munich est connu pour ses loyers chers et chacun en a déjà entendu parler. En effet la ville avec ses 9,70€ / m2 est la plus chère au niveau fédéral, suivi de Stuttgart (8,70€ / m2) et Heidelberg (8,00€ / m2).

Ce qui prête à sourire lorsque l'on effectue ensuite la recherche du loyer moyen dans les 3 plus villes les plus chères en France.


Arthur Hache a dit…

@anonyme 2:27
"Je trouve l'article du Monde partial,"

Evidemment. Il reprend à la lettre un rapport d'un machin qui s'appelle "conférence nationale sur la pauvreté", organisme non officiel. On peut s'attendre à ce genre de rapport.
C'est à peu près comme un rapport de Droit au longement en France. On peut s'attendre à y trouver que les français sont les plus mal logé.

Ceci dit, il est certain qu'il y a aussi de la misère en Allemagne.

Pas surprenant non plus de voir Le Monde le reprendre tel quel. Ce journal était historiquement le journal officiel de la haute fonction publique en France et de la reconstruction d'après-guerre. Ca a changé depuis, mais ils sont agacés par la réussite insolente de l'Allemagne qui apparaît désormais comme le grand vainqueur.

D'autre part, personne n'en parle, mais il ne se remettent pas de la mort du couple franco-allemand. Après tout, un bon coup de pied de l'âne, ça soulage.

Arthur Hache a dit…

@ franck
Ah bon... Je croyez que vous alliez répondre: c'est pas vrai. Maurice Thorez n'était pas... :-D

Franck a dit…

@ Arthur
et voilà, un autre hors sujet : émancipe toi, tu ne pourras pas faire de hors sujet sur ton blog ! tu pourras imposer tes idées comme elles viennent, plutôt que noter des détails ou des fulgurances non développées.
Un si beau poisson dans un si petit bocal !
Offre toi un bassin rien qu'à toi.

Rafo a dit…

Demandons aux multipropriétaires libertarés qui trouvent aussi que les gens devraient toucher un salaire deux fois moindre (et ainsi coûter seulement 10 fois plus qu'un chinois au lieu de 20 fois plus, sûr que ça va faire revenir ceux qui ont délocalisé là-bas, tiens), s'ils sont prêts à louer leur montagne d'o... heu, leur appartement ou maison à un tarif deux fois moindre (vu que personne ne pourra plus louer aux prix actuels, déjà que...). Demandons aussi si les boîtes qui vendent leurs produits en France sont prêts à accepter un chiffre d'affaires deux fois moindre. Mettons-les en face de leur paradoxe : les gens devraient gagner moins mais payer tout autant.... s'endetter pour bouffer, quoi.

seb musset a dit…

Je n'ai pas trop le temps en ce moment de me consacrer au blog, mais sachez que vos discussions sont suivies et intéressantes. Même Arthur. Le trolling à ce niveau, je dis: respect.

MadMax a dit…

DON'T FEED Arthur Hache the German Troll

MadMax a dit…

@Seb Musset,

Je propose un nouveau jeu: "Devinons l'histoire et la vie d'Arthur en fonction des son trolling"

Ma premiere hypothese:
Humiliation subie pendant l'enfance par un professeur d’économie Est-Allemand. Du coup il en garde une aigreur profonde envers la fonction publique et le socialisme...

Arthur Hache a dit…

Pourquoi cette vidéo idiote a excité éditorialistes et blogueurs, surtout les plus conservateurs.

http://pbs.twimg.com/media/A54f3IcCAAAJDYl.jpg

Arthur Hache a dit…

Une question à propos du graphique: pourquoi les fonctionnaires de l'INSEE ont choisi le rouge pour la couleur de la courbe de l'emploi public? Un lapsus? :-D

Arthur Hache a dit…

Bon, toujours pas de réponses à ma brillante démonstration ? Vous êtes où les gauchos ? Allez quoi me laissez pas tout seul ! (snif)

Arthur Hache a dit…

La grève à la SNCF est une bonne occasion d'observer comment les salariés du public sont les seuls aujourd'hui à avoir le droit de grève. Les salariés du privé ne peuvent plus se le permettre.

Notamment parce que ce sont les salariés du privé qui paient l'essentiel de ce privilège des salariés du public.

Anonyme a dit…

oh les méchants planqués de la SNCF qui prennent les usagers en otage!!

http://www.lesnouveauxchiensdegarde.com/spip.php?rubrique11
(voir petit film 'otage', merci m'sieur Pernaut et consorts)

Et si au lieu de nous seriner toujours cette petite rengaine on passait un peu de temps à nous expliquer les motifs de grève, les revendications, le contexte social etc etc..., hein, pour une fois?



Personnellement je soutiens toujours les grévistes, qu'ils soient dans l'enseignement, la SNCF, les hopitaux, ou autre, car effectivement ce sont aujourd'hui les seuls qui peuvent aujourd'hui faire grève.
Ce n'est pas eux qui nous prennent en otage, mais tous ceux qui peu à peu démolissent le droit du travail et notre couverture sociale, en profitant d'un contexte économique de récession et de la peur du lendemain des travailleurs précarisés.

Anonyme a dit…

Logique du libertaré : le privé ne peut pas faire la grève donc c'est la faute du public. Forcément. Logique d'handicapé mental. :-D

Tassin a dit…

@ Arthur Hache :

Ils montrent quoi tes graphiques? Que l'Allemagne a plus privatisé son économie que la France?
Sans blague???

Arthur Hache a dit…

@tassin

Ce graphique vous montre ce que vous ne voulez pas voir, ou plutôt ce qu'on tente désespéremment de cacher sur ce blog.

Il montre pourquoi vous avez élu un président qui avait juré qu'il renégocierait le traité que l'Allemagne voulait imposer à la France.

Il montre pourquoi, aussitôt élu, ce président l'a ratifié sans le renégocier.

Enfin le graphique montre qui va payer l'essentiel du coût de cette ratification contre la majorité de la population.

David.A a dit…

@Arthur Hache

Tu sembles avoir pas mal de temps pour commenter sur ce blog. Es-tu a)un chômeur assisté b)un feignasse de fonctionnaire c) un handicapé subsidié ? Non pasque franchement, ça m'intrigue.

Arthur Hache a dit…

"Tu sembles avoir pas mal de temps pour commenter sur ce blog."

@ David A.
Tout ce que j'ai écrit ici entre le 20 octobre et aujourd'hui a du me prendre moins d'une heure.

"Es-tu a)un chômeur assisté b)un feignasse de fonctionnaire c) un handicapé subsidié ? "

Le fait que ce qui me prend moins d'une heure en 7 jours constitue pour vous "pas mal de temps" est un bon indicateur.

"Non pasque franchement, ça m'intrigue."

Par contre moi, je n'ai aucun doute sur votre occupation, dans les trois choix que vous citez pour avoir écrit une pareille ânerie: vous êtes bien un chômeur assisté sous la forme d'un travail de fonctionnaire qui fait de vous un parfait handicapé subsidié.

Asclespios a dit…

Arrête de dire des conneries.Ca fatigue à la fin!

Anonyme a dit…

Toujours les mêmes réflexions stériles et stupides des attardés de droite contre la solidarité et la fonction publique.
Les gens sont vraiment c... Désolé mais ça devient le boxon sur ce blog, on y laisse vraiment n'importe qui commenter. Je suis évidemment pour la liberté d'expression surtout quand elle montre les limites de certains raisonnements extrémistes de plus en plus courants, mais certains individus l'utilisent très mal. Vraiment, on ne remercie pas le l'ex président des beaufs et des riches Sarkozy.

seb musset a dit…

@anonyme > Signe des temps. Les trolls anti-immigrés laisse la place à ceux anti-impôts. Faut-il y voir le "nouvel" axe de l'opposition qui peut ratisser large ? Je le crois.

Censurer Les cons ? Bof. Tant qu'ils restent dans le légal, ils se ridiculisent plus qu'autre chose.

Arthur Hache a dit…

Pendant que les petits nobliaux du système s'offusquent qu'on ose critiquer ce système qui gère l'héritage de l'Ancien Régime, d'autres ont le courage de mettre les pieds dans le plat.

http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20121025.OBS7128/l-ena-facteur-de-declin-francais.html

Histoire de rappeler que "la solidarité et la fonction publique" en France sont devenues deux choses entièrement différentes.

Anonyme a dit…

Ohhhh notre choupinou libertaré est vexée, pauvre petite chochotte d'assistée ^^

Arthur Hache a dit…

" Je suis évidemment pour la liberté..."

@Anonyme.

QUOI? Vous êtes "libertaré"? Non mais, vous savez que c'est considéré comme quelque chose de très grave d'être partisan de la liberté ici.

Anonyme a dit…

Ah non pauvre débile, ne va jeter tes excréments sur d'autres et dire après qu'ils sentent mauvais ! ^^

On prends ses médicaments, ET ses responsabilité petite fiente. :-D

Anonyme a dit…

M'voyez ? La seule liberté qui intéresse réellement un libertaré, c'est la sienne et celles des crapules qui s'enrichissent sur des montagnes d'esclaves. Le reste de l'humanité, ce sont des "fonctionnaires". (rires) :-D

Anonyme a dit…

C'est très grave d'être un débile profond plutôt. Et encore. On est bien chez les socialo pour accepter de discuter avec des handicapés mentaux dans ton genre. ^^

Anonyme a dit…

C'est très grave d'être un débile profond plutôt. Et encore. On est bien chez les socialo pour accepter de discuter avec des handicapés mentaux dans ton genre. ^^

Anonyme a dit…

Un libertaré confond souvent liberté et égoïsme. Comme il confond souvent réalité et roman. Routine.

Mire Adore a dit…

Hey Seb,

Je suis un lecteur assidu de votre blog (et des vos livres) depuis 2008, ce qui contribue grandement à mon "réveil" politique et citoyen.
Et pour la première fois, j'ai envie de vous faire une suggestion.

N'avez vous pas envie d'écrire un billet saignant sur "Notre dame des Landes"
ça fait environ 10 jours qu'il y a une "Gérilla" entre les forces de l'ordre et les opposants au projet, sans que cela n'émeuve grand monde, dans les gands médias, et même dans les blogs "de gauche"

Je sais que l'écologie ne fait pas partie des sujets les plus récurrent de ce blog, mais là, ça va carrément au delà...
C'est autant politique que "Karachi !"

Jean-Marc Ayrault envoie les CRS faire "le ménage" au profit de Vinci (qui exploitera majoritairement le futur Aéroport ) et vous n'en dites rien !

Sarkozy ou Hortefeux auraient fait de même (d'ailleurs, ils l'ont fait, dans d'autres circonstances)
j'imagine volontiers que vous en auriez parlé.

Any thought ?

LeLapin a dit…

"Anonyme" a dit :
"si le mytho porte plainte pour faire respecter son droit à 'image, le gamin est condamné direct car seuls les journalistes peuvent prévaloir du droit à l'information. Tous deux constitutionnels et dont la hiérarchie est à l'appreciation d'un juge...
Bravo à ce petit jeune de la part d'un prof en journalisme;-)"

J'espère que ses élèves, et la population en général, ne croient aucune de ces billevesées. :D

Car le droit d'informer du journaliste est depuis bien avant qu'il (l'Anonyme) ne naisse une simple "mise en forme" de la liberté d'expression qui figure aussi bien dans les Constitutions des pays ayant une vague volonté de respecter et permettre d'entendre les avis de chacun que dans tous les textes basés sur les déclarations de Droits de l'Homme (et de fait avalisé par la CE comme principe fondateur).

Le journaliste n'a AUCUN droit de plus qu'un simple citoyen. Quelques lois et règlements nationaux lui facilitent parfois le travail (rions ensemble sur la carte de presse...) mais sur le fond il n'y a aucune différence, aucun traitement de faveur.

Ce "prof de journalisme" me semble aussi mytho que le cadre troublé d'Orange, et s'il m'arrivait de le croiser à la Sorbonne, à un Sc-Po quelconque ou une émanation du CFPJ, je me ferais un plaisir non dissimulé de le basher publiquement (mais en respectant la Loi) avec une hilarité et une moquerie de bon aloi. :)