dimanche 6 mai 2012

La chanson du dimanche

L'élastique de la catapulte est bien tendu, vous avez le couteau entre les mains. Bonne journée, votez bien.


(et après rendez-vous sur twitter)

15 commentaires:

BA a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
seb musset a dit…

Merci de ne pas publier les premières estimations ici ou alors de le faire avec un peu plus de nuance.

BA a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

Maintenant que le plus dur est passé , je me rends compte que c'était quand même loin d'être gagné d'avance cette histoire d'élection . Certes NS avait le plus désastreux bilan imaginable , mais la gauche de son côté , on se souvient combien le rassemblement , l'union de gauche et le choix tous les représentants du PS a été un calvaire , sans compter l'affaire DSK ( je suis même soulagé finalement de cette affaire car DSK appartient au monde de l'hyper fric , comme Sarko ) .

Flamby a fait du beau boulot ! bravo , maintenant , au travail !

thorkhas a dit…

Eh bien c'est une très faible sarkatapulte :) à peine 51.7%, c'est très faible ! Effectivement il va falloir rassembler !

Je suis de droite, j'espère que Hollande fera une vraie politique de gauche et pas de la démago-gauche à grands coups de recrutement de fonctionnaires uniquement...

Pourquoi? Parce que je pense qu'une vraie politique de gauche pourra améliorer la condition du pays et donc le calmer ...

Ma peur c'est que l'UMP explose exactement comme MLP le souhaite : elle voulait l'élection de FH pour qu'il se désagrège et ultimement que ce soit la berezina complète en France vers 2015-2016.

J'ai apprécié l'échange d'apaisement entre les deux présidents. Les deux savent qu'il ne faut pas titiller les différences idéologiques à ce stade...
Et FH a clamé qu'il ne fallait pas monter les français les uns contre les autres : belle réponse anti-FN

thorkhas a dit…

oups dernière phrase au dessus : je voulais dire NS pas FH...

Anonyme a dit…

Compte tenu de la campagne honteusement ultradroitière de N.S et surtout de la crise qui brouille tous les repères des gens,ce n'est pas un score très faible:c'est un pourcentage suffisant...pour battre la droite!L'inquiétant,c'est qu'il y a 48% de phrançais d'extrème-droite!

thorkhas a dit…

Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire! L'UMP n'est pas l'extrême-droite...

Ce qui est affligeant c'est que les débats entre la droite et la gauche ne se font plus que par rapport à l'immigration et la sécurité...

La gauche traite la droite de xénophobes, la droite traite la gauche d'inconsciente en la matière.

Où sont les discours fondamentaux sur le partage des richesses, les droits fondamentaux, la vision pour l'avenir, l'environnement, la culture et l'éducation... ?????

C'est trop facile.
Gauche et droite sont co-responsables de la structuration de l'électorat de ce pays !
Les medias aussi d'ailleurs : s'ils arrêtaient un peu de ne chercher que le sensationnel et relayer du fait divers à la pelle, EN NE SELECTIONNANT QUE LES BONS MORCEAUX AVEC UN NOIR OU UN ARABE EN VICTIME, on n'aurait pas une telle montée du FN...

thorkhas a dit…

Tout de même beaucoup plus de chaleur humaine à la Bastille en 2012 qu'à la Concorde en 2007 ... c'est beau

Anonyme a dit…

Alors Seb ; mission accomplie !

Que vas-tu faire ?

Est-ce que tu gardes ce blog ou ...

En tout cas , merci d'avoir fait la chronique du règne sarkozyste avec humour et lucidité , ça a été un grand réconfort pour moi !

dan_y44 a dit…

Voilà, il ne vous reste plus qu'à trouver un vrai travail maintenant. Je ne doute pas que vous saurez être aussi critiques de l'échec prévisible du programme socialiste (programme démagogique et populiste à souhait, avec la fixation des prix des carburants et l embauche de fonctionnaire à gogo alors que les épargnants étrangers financent nos déficits). J'entends déjà les hélicoptères du FMI. Bonne chance monsieur Musset, et n'oubliez pas : la critique aveugle empêche de voir la réalité tout autant que l'éloge aveugle de certains militants.

thorkhas a dit…

Je ne vois pas pourquoi seb msuset, intox, etc fermeraient leur blog en raison de l'arrivée de FH. Je ne vois vraiment pas pourquoi : il y a tout à faire, il reste énormément de choses à dénoncer; et pour moi de toutes façons ce blog est plus un blog sociologique qu'un blog politique.

L'action de FH apportera nécessairement son lot de critiques y compris à gauche, enfin j'espère surtout à gauche. Je ne pense pas qu'être seulement PS soit un "package idéologique" complet.

En fait je doute. J'en profite pour poser une question aux "personnes de gauche" puisque la majorité de l'audience du blog est sans doute marquée à gauche.

Sur les sujets clivants de la campagne à savoir l'immigration, la sécurité, la justice, la droite est divisée.
Or j'ai l'impression que la gauche est un bloc, que tout le monde y pense la même chose.

A gauche, personne ne s'oppose au laxisme juridique? au laxisme budgétaire? tout le monde est-il pour le droit de vote des étrangers? personne n'est choqué par les drapeaux étrangers affichés place de la bastille alors qu'il s'agit d'une élection présidentielle nationale? personne n'est contre la systématisation du mode d'abattage "halal" dans les abattoirs (pour des raisons purement économiques de rentabilité, et non religieuses)? personne n'est choqué par la remise en liberté de multi-récidivistes avant la fin de leur peine? personne n'est choqué par la clémence de certains juges envers des voyous meurtrier qui ne font pas de taule parce que leur peine est inférieure à 2 ans??

J'ai l'impression qu'il est impossible d'être au minimum dans le camp du PS (bref au moins un peu de gauche), et répondre "si" aux questions ci-dessus...

seb musset a dit…

Non, je n'arrête pas le blog(et les autres non plus). Je vais peut-être ralentir la cadence, d'autant que j'ai 2 ou 3 bricoles sur le feu, mais il reste tant à faire.

Pour que ce soit clair: les Français placent le halal et les drapeaux en 956e dans leur liste de priorités. C'est le calcul qui a perdu Sarkozy.

Ils veulent du boulot, des bonnes payes, des services publics, du respect et de l'égalité de traitement. Hollande n'a pas le droit à l'erreur sur ces sujets. Donc, humilité et boulot.

Une chose est sure: au-delà de la sensibilité politique qui les sépare, humainement ce n'est pas Sarko. Donc, on entre de toutes les façons dans une nouvelle séquence de la façon de gouverner.

Heureux de constater que le réflexe républicain, même avec du plomb dans l'aile (la droite dure est passée de 17% en 2002 à 48% en 2012), fonctionne encore.

BA a dit…

Lundi 7 mai 2012 :

Législatives : un député UMP veut un "rapprochement" avec le FN.

Cela n'aura guère traîné. Au lendemain de la défaite de Nicolas Sarkozy à la présidentielle, Jean-Paul Garraud, député UMP de la Gironde et membre de la Droite populaire, a été le premier lundi à poser publiquement la question du « rapprochement » avec le Front national, en se demandant s'il fallait devenir « pragmatique » ou rester « dans les blocages idéologiques ».

« De nombreuses questions se posent qu'il va falloir trancher rapidement et qui tournent autour de la recomposition de la droite », écrit Jean-Paul Garraud, membre de l'aile droite de l'UMP, dans un texte intitulé "La défaite de Nicolas Sarkozy : analyse d'un scrutin", rendu public lundi.

« Une majorité des électeurs de l'UMP et des électeurs du FN veulent un rapprochement. Qu'est-ce qui est le plus important pour la France ? Cette question, seule, doit nous guider. On devient pragmatique ou on reste dans les blocages idéologiques ? », demande-t-il, en indiquant que la Droite populaire « a un rôle important à jouer ».

Selon Jean-Paul Garraud, « le pays est majoritairement à droite » mais « il existe un risque majeur de voir cependant tous les pouvoirs entre les mains de la gauche à la faveur de triangulaires mortifères pour la droite lors des prochaines législatives ».

« Qu'on le veuille ou non, la dynamique est sur le FN depuis 2002 » et « aujourd'hui, il représente près de 20% de l'électorat, sans aucune représentation nationale », poursuit le secrétaire national de l'UMP à la Justice.

Enfin, « la gauche n'a aucune leçon de morale à nous donner, elle qui, sans état d'âme, s'allie avec des extrémistes révolutionnaires patentés », déclare le député.

http://www.francesoir.fr/actualite/politique/legislatives-un-depute-ump-veut-un-rapprochement-avec-le-fn-221791.html

thorkhas a dit…

L'immigration/sécurité/etc ne faisant pas partie des attentes principales de l'électorat, merci de ne pas considérer que 48% des électeurs sont pro-FN...

Quand à Garraud, ce n'est qu'un avis parmi d'autre, il n'est pas généralisable. Voyez NKM elle est farouchement anti FN, ça veut bien dire que l'UMP n'a rien à voir avec le FN n'est-ce pas? ...

Je précise que j'ai voté Hollande, juste au cas où...