lundi 28 février 2011

Différent pas pareil


Est lancé ce jour un site "facilitateur d’accés à l’informationnommé Atlantico. Libéral et décomplexé, entre Causeur et Le Figaro, on y retrouve entre autres contributeurs Paul-Marie Couteaux ou Sophie De Menthon de la FBNEADSOFCSCC, fucking brand new edgy auto-doped school of ça suffit comme ça.  Pas de mal, tout se lit, se démonte, même si d’un point de vue stratégique on peut se demander s’il n’y a pas désormais un peu de bourrage photocopieuse dans les médias au niveau "droite décomplexée".

Avec, entre autres exemples, l'arrivée d'un Longuet au gouvernement, je m’interroge même sur la  survivance d’un quelconque «complexe» à droite hormis peut-être celui d’avoir à subir au quotidien (après avoir voté pour) un président de la République qui aura plus ravagé l’image de celle-ci en trois ans que ces prédécesseurs réunis en un demi-siècle. 

Anticipant le bizutage à l'huile de friture sur twitter le jour de son lancement, Atlantico met en avant assez judicieusement une revue de presse de blogueurs intitulée « les blogueurs ont la dent dure » au sujet du quatrième remaniement monarchique en moins d'un an et qui restera dans les livres d'histoire comme celui "de la terreur et de la gène que provoquent chez nos gouvernants ce gout prononcé des peuples arabes pour l'émancipation, mais que l'on va foutre dehors avant même qu'ils n'arrivent, parce qu'ils vont venir on est tellement tolérants et trop beaux, même qu'on leur refourguera du matos à crédit pour leur apprendre la modernité à ces empêcheurs de partir en croisière en rond, d'ailleurs à propos de modernité, je remets les mêmes ministres qu'en 1993. Je sais : c'est un signal fort que vous attendiez"

Nous constatons la présence de billets de blogueurs, tendance catho-libéraux.  Et là, je m’interroge - odieux apologiste de la concurrence libre et non faussée que je suis - sur la rémunération de ces pourfendeurs de subventions publiques ? Ce point fut éclairci lors de la conférence de presse matinale du média bleu : seuls les rédacteurs et les éditorialistes sont payés, pas les contributeurs. S'il est encore trop tôt pour se prononcer sur le "modèle éditorial différent" du site, en revanche le "business model" n'est pas novateur : faible investigation (c'est revendiqué) et on y cost-kille le blogueur

Ceci étant posé et sans préjuger de la qualité du site... nous voyons déjà se dégager certaines tendances au détour d'un article - pas payé donc - sur la misère en France bordé de publicités pour des banques en ligne. 

(clique pour agrandir)
Lecteur d'Atlantico et dans la galère, blogueur peut-être, qui sait ? Tu sais ce qu'il te reste à faire.

7 commentaires:

romain blachier a dit…

On est même dans une droite minoritaire à droite dans cet aéropage. Sophie De menthon, c'est quand même une nana frappadingue qui disait qu'il fallait que les avions foncent dans les nuages de cendres pendant le souci du volcan islandais...

Nicolas a dit…

Bah ! En fait, soit les billets sont à chier et facilement démontables, soit ils sont beaucoup moins chiant que d'autres (ne dis à personne que je pense à Slate).

Anonyme a dit…

Pendant ce temps, d'autres auraient fait du commerce efficace, encore un truc pour le Canard.

Anonyme a dit…

J'avais oublié le lien.

http://www.mecanopolis.org/?p=22158

Pendant ce temps, d'autres auraient fait du commerce efficace, encore un truc pour le Canard.

nicocerise a dit…

Internet ce n'est plus l'exploitation de l'homme par l'homme c'est le pillage généralisé. Quand c'est à but non lucratif c'est déjà douteux mais quand c'est pour faire du pognon. Pure player sur le dos des autres.

ShadowS a dit…

Ca m'a plutôt l'air d'être un torchon, d'après le peu que j'ai pu en lire avant de vomir. La tenue déshabillée de Madonna ou le sous jacent "c'est la faute aux français si leurs politiciens leur mentent"... (http://www.atlantico.fr/decryptage/francais-mensonge-dans-sang-43959.html)
Parcouru rapidement (en même temps, je ne vois pas pourquoi je m'imposerai la lecture d'un truc aussi inintéressant) mais cela ressemble fortement à un (mauvais) outil de propagande

BA a dit…

Attentat de Karachi : d'où viennent les 7 millions de la campagne de Balladur ?

L'ancien trésorier de la campagne d'Edouard Balladur en 1995 a reconnu qu'il était incapable d'indiquer la provenance de 7 millions de francs versé sur le compte de campagne du candidat. L'EXPRESS.fr fait le point sur cette affaire.

Qu'est-ce-que l'affaire Karachi ?

Le 8 mai 2002, un kamikaze fait exploser sa voiture contre un bus devant l'hôtel Sheraton de Karachi et tue 14 personnes dont 11 employés français de la Direction des constructions navales (DCN). La justice suppose que cet attentat est une réponse à l'arrêt des versements de rétrocommissions, décidés dans le cadre de la vente de sous-marins français au Pakistan.
Par ailleurs, une partie de ces rétrocommissions aurait servi à financer la campagne d'Edouard Balladur en 1995.

Pourquoi l'affaire Karachi revient-elle dans l'actualité ?

L'affaire Karachi a connu de nouveaux rebondissements. Le juge Renaud Van Ryumbeke a auditionné René Galy-Dejean, à l'époque trésorier de la campagne présidentielle de Balladur. Celui-ci s'est dit incapable de justifier le versement de 7 millions de francs sur le compte de campagne du candidat trois jours après la défaite au premier tour.

Pourquoi le nom de Gérard Longuet refait surface ?

En février dernier, le juge Renaud Van Ruymbeke a obtenu le versement au dossier de la procédure du "Fondo". Il s'agit là d'un versement de 5 millions de francs pour l'achat du siège du Parti Républicain (PR) dont Gérard Longuet était le président jusqu'en 1995.
Selon Le Monde, le juge Van Ruymbeke fait un lien entre le versement de 7 millions de francs sur le compte de campagne et l'affaire du "Fondo". Le PR aurait bénéficié d'une partie de cette somme pour acquérir son siège. Une forme de remerciement pour le soutien de cette formation au candidat Balladur.
Olivier Morice, l'avocat des parties civiles dans l'attentat de Karachi a annoncé qu'il allait demander l'audition du nouveau ministre de la Défense, Gérard Longuet.

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/l-affaire-karachi-si-vous-avez-loupe-le-debut_968056.html