mardi 12 octobre 2010

[video] 12 octobre, le point de non-retour

...mais, par une prompte réforme de Monarque autiste, nous nous vîmes 3,5 millions, de tous les âges, dans la rue ce 12 octobre.



To be continued.

11 commentaires:

nico a dit…

Je me trompe ou tu te promènes toujours dans le cortège cfdt?

seb musset a dit…

@nico aucune préméditation. Je vais et je viens au hasard. Il y a généralement deux trajets sur les manifs parisiennes, ce qui explique que parfois je ne croise pas certains syndicats (ex CGT aujourd'hui qui était sur l'autre parcours.)

Anonyme a dit…

Juste une remarque : j'ai pas un grand passé de manifestant (la précédente vague, pour moi, c'était les 35 h).
Par contre, j'ai fait toutes celles pour la défense de la retraite et j'ai une grosse surprise (à Lyon) : absence totale de policiers (sous forme visible). J'en avait toujours vu postés au carrefours. Là, personne. Une copine de Lille m'a dit que c'était pareil là-bas. J'en conclue rien, mais je suis perplexe.

Gilbert.

seb musset a dit…

@anonyme > Sur Paris, il y en avait (CRS) mais stationnés à 4 pâtés de maison.

http://www.slate.fr/lien/28441/lecon-de-maintien-de-lordre-dans-une-manif

BA a dit…

54 % des Français favorables à une « grève générale comme en 1995 ».

Les Français sont favorables à 54 % à ce que « les syndicats organisent une grève générale comme en 1995 » si le gouvernement refuse de revenir sur sa décision de repousser l’âge de départ à la retraite, selon un sondage BVA pour Canal Plus, diffusé jeudi.

Les plus favorables sont les 25 à 34 ans (68 %), les salariés du secteur public (71 %), et les ouvriers (70 %).

Les plus de 65 ans sont au contraire seulement 35 % à y être favorables.

http://www.liberation.fr/societe/01012296236-54-des-francais-favorables-a-une-greve-generale-comme-en-1995

BA a dit…

Les routiers durcissent le mouvement.

La CFDT Transports annonce une intensification des blocages sur les routes de France.

Alors que l’intersyndicale a annoncé une nouvelle journée d’action le 21 octobre, les assemblées générales se sont de nouveau réunies jeudi pour décider de la suite du mouvement contre la réforme des retraites.

Les routiers montent au front.

Selon les informations d’Europe 1, la fédération CFDT des Transports a appelé jeudi à une amplification des actions. Cela devrait se traduire dès demain par des blocages temporaires de rond-points, des dépôts de carburant et des plateformes d’approvisionnement des supermarchés.

Les raffineries en première ligne.

Au niveau des raffineries, dix des douze raffineries présentes sur le territoire français ont commencé à arrêter leur production jeudi. Seul le site de Port-Jérôme, en Seine-Maritime, fonctionne encore normalement pour l'instant. Les salariés décideront jeudi soir en assemblée générale s’ils suivent le mouvement de grève. Mais les manifestants ont d’ores et déjà prévu de bloquer la sortie du site, vendredi.

A la SNCF.

Le mouvement semblait en perte de vitesse à la SNCF, où la grève a été reconduite mais où la direction fait état jeudi d'un "trafic en amélioration". La direction de la SNCF a compté jeudi 20,3% de grévistes dans l'entreprise, la CGT 31,25%, des taux en baisse d'environ 4 points au 3e jour de la grève reconductible. D'après la CGT-cheminots, l'ensemble des assemblées générales ont reconduit jeudi le mouvement pour 24 heures.

A la RATP.

CGT, FO et Sud ont déposé des préavis illimités. La CFDT a, elle, levé le sien mercredi. Jeudi, la direction de la RATP a recensé 6% de grévistes. D'après la CGT-RATP, quand des assemblées générales se sont tenues jeudi, elles ont voté la reconduction du mouvement, parfois sous la forme d'une à deux heures de débrayage en fin de service.

http://www.europe1.fr/France/Les-routiers-durcissent-le-mouvement-289528/

Anonyme a dit…

Des drapeaux de toutes les couleurs, chacun sous sa petite chapelle idéologique rabougrie. 1 drapeau Français. Une manif de gauche.
Il y a effectivement un gros problème dans ce pays qui dépasse de loin celui des retraites.
Un pays sénile dont même la jeunesse ne pense qu'à la retraite. Revendications de morts-vivants. En effet, çà va péter. A la figure.

Sébastien.

Anonyme a dit…

Et nos amis les routiers ?
Eh bah les voilà !

http://www.fgte-cfdt.org/communique_842-appel-de-l-uf-route-a-des-actions-reconductibles.htm

Appel de l’Union Fédérale Route FGTE-CFDT à des actions reconductibles dans les transports routiers !

Le Conseil de Branche de l’UF Route réuni le 14 octobre décide de maintenir et d’amplifier les mouvements de mobilisations nationales contre la réforme injuste et inefficace des Retraites.


L’UF Route FGTE-CFDT réaffirme l’implication des militants et salariés du transport route dans les structures CFDT (Union Départementale, Union Locale, Union Régionale Interprofessionnelle, Fédération et Confédération)

L’UF Route FGTE-CFDT appelle les salariés du transport à être acteurs et solidaires de tous les types d’actions menées et à venir, quel que soit le secteur d’activité afin de faire reculer le gouvernement sourd et aveugle.

Notre secteur d’activité doit se mobiliser afin de défendre notre retraite, celle des générations futures et de préserver en l’état notre Congé de Fin d’Activité obtenu de hautes luttes.

En outre, l’UF Route FGTE-CFDT s’inscrit totalement dans l’initiative de sa fédération pour mener des actions dans tous les modes de transports afin de faire entendre la colère des salariés.

Paris le 14 octobre 2010

SuperAlamas a dit…

RETRAIT MASSIF D'ARGENT ET FERMETURE DES COMPTES EN BANQUE (ÉPARGNE)

Parce que visiblement aujourd'hui manifester ne sert plus à rien pour se faire entendre de nos élites dirigeantes et que le vrai pouvoir est aux mains des banques internationales, ALLONS TOUS COMME UN SEUL HOMME RETIRER NOTRE ARGENT DES BANQUES LE 7 DÉCEMBRE 2010 !!!

"Ils sont grands car nous sommes à genoux !"

Transmettez ce message autour de vous: nous sommes le peuple et avons peut de moyens logistiques pourtant sans armées, sans police, sans violences, sans idées de différences, LA FIN DE CE SYSTÈME INJUSTE EST POSSIBLE!

F.A.Q

"Et si on a pas d'argent? Ou si on en a peu? "

Les petits ruisseaux font les grandes rivières! 20 millions de fois un peu d'argent, ca fait plus de "cash" que ce qu'ils ne possèdent réellement dans leurs caisses.
Il s'agit de faire pression sur eux, de sorte qu'ils se souviennent que leur puissance n'existe que parce que nous le voulons bien et leur faisons confiance mais que nous pouvons changer les règles du jeu.
Si cette action est collective, et massive nous pouvons les faire trembler.

Réveillions-nous enfin de notre long sommeil!

Nulle n'a besoin d'aller marcher et gueuler pour au final ne pas être entendu, « tout casser » ou prendre des coups.

Ce geste simple et symbolique peut remettre les pendules à l'heure comme aucune autre démarche ne peut le faire.
Premier format de la lettre type pour les personnes à découvert ou ne possédant pas de compte en banque à envoyer ou apporter à sa, une ou plusieurs banques le 7 décembre! Ainsi que ceux qui clôtureront le financement de leur esclavage moderne et qui pourront déposer cette lettre à la fin de la clôture de son compte:
«  Chère banquière, cher banquier,

Par la présente, je tenais simplement à vous signifier que nous sommes au courant de ce que vous faites de notre argent et que nous savons désormais que vos patrons influencent la politique du pays en contrôla...nt l'émission monétaire et trahissant les nations, le bien commun et les droits de l'homme et du citoyen inscrit au patrimoine mondiale et validé par l'humanité.
Je suis pauvre et je ne peux participer à cette initiative citoyenne spontanée et pacifique, mais sachez qu'à compter de ce jour, une partie du peuple et d'autres suivront, à décidée de prendre son destin et l'avenir de leurs enfants en main en retirant leurs liquidités, en clôturant leurs comptes courants et épargnes e vos banques privées sous le joug d'une élite apatride et égoïste.
En effet, le citoyen que je suis désire que l'émission monétaire ne soit plus sous contrôle privé et que la nation, souveraine, retrouve son droit premier de se financer sans intérêts et de gérer l'inflation...
Cette action se veut et a une origine: apolitique, hors syndicale, loin des thèmes racialistes et en dehors des convictions religieuses et philosophiques de chaque participants: Ensembles et réunis sous cette seule bannière:

STOP BANQUE!
INITIATIVE CITOYENNE!
RÉVOLUTION!
LE 7 DÉCEMBRE ALLONS TOUS RETIRER NOTRE ARGENT DES BANQUES!
(plus d'info et participation:) http://stopbanque.blogspot.com/

Je vous invite sincèrement à nous rejoindre dans notre effort vous qui savez plus que quiconque la teneur, l'ampleur et les conséquences de la supercherie destructrice qui se joue...

Merci d'avoir donner de l'attention à ce courrier.
Cordialement, un citoyen. ( et alors là: vous signez! Libre à vous de rester anonyme. )« 

vos concitoyens

SuperAlamas a dit…

STOP BANQUE!

INITIATIVE CITOYENNE!

RÉVOLUTION!

LE 7 DÉCEMBRE ALLONS TOUS RETIRER NOTRE ARGENT DES BANQUES!

(plus d'info et participation:) http://stopbanque.blogspot.com/

Bouille a dit…

Et pourquoi ne pas le mettre dans une banque nationale qui l'utilise pour que des Français montent des projets locaux ? (maraîchers bio, artisans...)

Je suis cliente de la NEF (société financière en convention avec le crédit coopératif) et je trouve ça très bien.

Ca évite de mettre l'argent sous le matelas.

J'ai trouvé sa notation ici :
http://www.financeresponsable.org/