jeudi 28 octobre 2010

La réunion du 28


De : Dylan Latouche, responsable Nord, Nord-Est de la coordination réseau.
A :
Managers du secteur B-14.
Objet :
réunion inter-régions du 28 octobre 2010 à Paris.

Bayonne, le 24 octobre 2010.


"Bonjour à Tous,

Vous le savez, notre pays traverse des moments compliqués mettant en péril les finances de la compagnie, déjà hautement aléatoires. Comme vous avez pu le constater, nous avons du réduire les effectifs de 30% dans les entrepôts. Malgré la hausse de notre chiffre d'affaires, nous avons préféré être prévoyant car la crise ne nous a pas épargné.

Mais ne nous laissons pas abattre! La réunion réseau de nos managers France est d'ailleurs là pour ça ! Elle aura lieu le Jeudi 28 octobre à Paris. Elle est maintenue et ce, malgré les incertitudes liées aux mouvements terroristes et sociaux.

Nous y ferons le point sur vos mauvais résultats et les optimisations de postes. Vous arriverez donc la veille à Paris. La plupart d’entre vous avez des amis, de la famille que vous visitez à chacun de vos déplacements à Paris. Allez dormir chez eux. Pour ceux qui ne sont pas dans ce cas me contacter en privé pour trouver une solution personnalisée. Le Picasso d'entreprise peut contenir jusqu'à trois places allongées.

Si les "perturbations" persistent jusqu'à la veille et que votre ville est reliée à Paris, par une fréquence TGV importante, vous prendrez le 1° train du 27 matin.

Le trajet pouvant durer de 3 à 12 heures, vous en profiterez pour réviser les nouvelles modifications du règlement intérieur de l'entreprise. Certains mots sont désormais interdits sur nos surfaces de vente : "wesh", "la vache" et "revendication".


Pour les autres managers, vous pouvez monter dans le train que vous voulez quel que soit l’horaire indiqué sur votre billet, les contrôleurs sont très conciliants. Dites-leur que vous êtes grévistes. Ça marche toujours.


Vous aurez un billet imprimé classique, retiré à la borne le jour même (pas électronique, ni @billet) que vous ne composterez pas à quai, mais à bord, auprès du contrôleur. En effet, si vous montez dans le train, que vous compostez votre billet et que le train ne part pas ou arrive avec plus de 30m de retard, nous ne vous rembourserons pas le trajet.

Nous vous conseillons d'ailleurs, pour un remboursement sous 60 jours, de prendre une photo de vous avec le contrôleur au moment où il oblitère votre billet.


Une fois à Paris, le 28, évitez le secteur République-Saint Augustin. N'adressez pas la parole à ces groupes d'individus au milieu de la chaussée brandissant banderoles, calicots et vuvuzelas.
Ils sont dangereux pour la productivité. Et de plus vous risqueriez de vous faire taper par la Police. Nos services nierons alors avoir eu connaissance de vos activités.

Je rappelle qu'à la dernière réunion qui a eu lieu
le 24 juin 2010, vous étiez tous présents. Et ce malgré les odieux lancés d'œufs pourris sur les vitrines du siège par les licenciés.

Ce n'est qu'en faisant bloc, unis avec l'entreprise dans le dos, que nous ferons face à l'adversité des forces rétrogrades des nantis de la contestation.

Cordialement, Dylan Latouche
Responsable réseau Nord, Nord-Est

P.S : Suite à un mouvement de grève du service comptabilité, nous ne serons pas en mesure d'assurer un plat chaud pour tous. Merci de faire le nécessaire et d'apporter un panier repas."

3 commentaires:

MHPA a dit…

Dylan Latouche de subtilité dans un monde complexe...
Beau billet, merci.
(En plus, c'est complètement ça, vu les violentes réactions d'un manager de je-ne-sais-quoi souhaitant prendre le TGV face au blocage d'un train, un moment, par des salariés en grêve...)

Anonyme a dit…

Hôtez moi d'un doute...L'écologie est un concept Sarkozien????

Quand on fait de tels grands écarts intellectuels, faut faire gaffe à pas craquer son pantalon.

Séb2

Ju a dit…

J'adore !
il te faut lire TOTAL CHAOS de Luc Fivet, je pense que ca va te plaire !
Julie