mercredi 3 mars 2010

Tant va la cruche à l'eau...

Récemment Luc Mandret me demandait pour qui (et pourquoi) je vais voter aux régionales. Ne précipitons pas les choses... Déjà :

1 / Oui, j'irai voter. 2 / Pas blanc. 3 / Pas pour ça...


Une séquence résumant, dans une expression parfaite, sa philosophie, sa clientèle, ses intérêts, sa vision et, au regard de l'actualité récente, la désastreuse finalité de son action.

Jeu :

Remplace "Rendre constructible" par "reformer", "moderniser" ou "détruire",

"zones inondables" par "service public" ou "sens du collectif",

"
bâtiments adaptés" par "citoyen soumis", "travailleur pauvre" ou "salarié kleenex et/ou traité comme du bétail à droit et salaire réduits",

"environnement et risque" par "les intérêts financiers de ma caste".

3 commentaires:

Blake a dit…

Il y a vraiment des claques qui se perdent.
putain!!
Dire qu'il y a des cons qui ont voté pour ça.
Encore bravo pour ton blog et ta prose.

tassin a dit…

@ Blake :

Y'a pire : y'a encore des millions de cons qui vont voter pour ça!

triton740 a dit…

http://lachute.over-blog.com/

Connaissez-vous ce blog ?
Il porte sur l'énergie, le libéralisme, l'immobilier, c'est la version "auvergnate" de votre blog.