dimanche 21 décembre 2008

la vacance

Entre les cris de la petite dernière qui cumule sommeil léger et éveil lourd, les assauts répétés des forces de l'empire, l’écriture à la chaîne, les babioles annexes de type stock-shot à la Socopec, à l'approche d'une période de redoutables festivités, je suis victime d’un petit coup de barre hivernal.

Je m’absente donc quelques jours dans un endroit d’une apaisante banalité offrant ce quadruple avantage d’être silencieux, isolé, mal couvert par les réseaux de téléphonie mobile et pas du tout raccordé à l’internet.

Merci pour vos courriels d'encouragements, vos témoignages et tous ces signes (je pense à ces remerciements émus d'électeurs sarkozystes repentis) qui, au cœur du doute, me soufflent que la partie n’est pas terminée.

(notre homme a grand besoin de faire le point et de puiser à la source ses concepts novateurs.)

A très vite donc, et en meilleure forme, pour que chaque jour compte.





7 commentaires:

Vincent Arsac a dit…

Menteur ! t'es connecté sur Daily Motion ! Encore un qui s'est vendu à l'ORTF, tous pourris !

Non sans dec, bonne vacances.

turandot a dit…

Bonne(s) vacance(s)!
Merci pour ce que vos billets nous apportent.
Bien à vous

dna a dit…

Pareil, je compte bien profiter de cette fin d'année pour respirer un peu, loin de leur bordel.

Bonnes vacances :)

Mr Whistlewolf a dit…

Bonnes vacances Sebastien :-)

NiZuB a dit…

Repose toi bien ! Tu as bien raison !

Thierry a dit…

Bonne vacances à tous.
2009 va être une année fantastique et il faudra ne pas dormir donc autant prendre de l'avance et pioncer sur cette fin 2008.
Une bonne année à tous et que 2009 soit la véritable année du changement.

Thierry a dit…

PS: J'ai reçu, dévoré et adoré "Pervers Road". Ce n'est pas de la lèche, c'est sincère.