mercredi 19 novembre 2008

L'oeil de Darcos : surveiller avant de punir

Voila ce qui arrive quand la politique d'un gouvernement sans imagination est un échec, et qu'il perd progressivement prise avec son peuple : Il finit à un moment ou à un autre par en avoir peur.


Monsieur Darcos, je vous invite en toute démocratie à vous exprimer sur ce blog, si toutefois vous savez précisément ce qu'est un blog et ce qu'est la démocratie.

6 commentaires:

Romuel a dit…

Et apres on s'etonne que les mots se galvaudent.

Faut quand meme qu'il fasse la difference entre democratie et la liberte d'expression, parce qu'au point actuel, parler juste pour parler...

Me rappelle une image d'un livre qui expliquait ce qu'est la liberte d'expression (http://www.amazon.fr/lecons-déconomie-contemporaine-Philippe-Simonnot/dp/2070405362)
ça donnait un truc du genre:
"les chiens aboient, cela n'empeche pas le carosse d'avancer"

indfrisable a dit…

Qui a dit que le blog en général était un espace de vérité? En quoi le média "blog" est moral?

Ce sont les journalistes qui disent la vérité sur le monde, non?

Les blogs ne sont pas les seuls espaces de désinformation, et heureusement que les gens se trompent, laissent traîner des rumeurs volontaires ou involontaires. Il faut encore plus de rumeurs et de vérités mélangées, car c’est aux personnes de se forger leurs opinions
.
Sarkozy était peut-être une grosse rumeur.
Difficile à démêler, comme de faire la différence entre argent propre et argent sale. Internet est l'enfant du néolibéralisme, il n'est pas moral, comme lui...Il est par conséquent ridicule de chercher à le moraliser. Non, le but de ses discussions, c’est de contrôler derrière chaque écran, le comportement de chaque individu. De faire peur, d’intimider.

Chercher moraliser les blogs, il y en a des millions, c'est aussi faire mentir la démocratie telle quelle est. Car l’espace démocratique est ce qu’il est. Il n’est pas à définir. Sino, on commence à exclure. La démocratie ne doit exclure personne, car elle doit tenir compte de la totalité du monde, dans sa dimension universelle. La mondialisation sur internet, à l'inverse, n’est pas la totalité du monde. Elle a pour tâche de sélectionner les bons des mauvais bloguers, elle a pour tâche infinie de classer. Ce que disait Michel Foucault du caractère de la modernité. La mondialisation est à l'opposé des valeurs universelles, même si on doit les critiquer aussi.

Qui est légitime pour dire ce qu’est un blog ? Personne.

Anonyme a dit…

les journalistes disent la vérité ?
en voilà une découverte !
ton blog est tout autant dirigé que le reste des écrits...arrête de me faire croire que tu es la blanche colombe et les autres les corbeaux noirs. Tu le sais très bien c'est jamais noir ou blanc mais d'un gris différent

Anonyme a dit…

Darcos répond à une question de Gaétan Gorce:

mms://video.assemblee-nationale.fr/wmv/13/081118_19.wmv

louis maime

indfrisable a dit…

C'était ironique, mais tu n'as rien compris...
en quoi "anonyme" mes écrits sont dirigés, et vers quoi?
Et toi, "anonyme" quels sont tes goûts musicaux, picturaux, télévisuels?

pilulerouge a dit…

Cela me rappel la définition d'un mot :
http://www.cnrtl.fr/lexicographie/totalitarisme
Même si nous ne sommes pas encore dans un pays totalitaire (enfin je crois), cette obsession de vouloir contrôlé l'ensemble des réseaux d'information, est révélateur des intentions de ce gouvernement.
Que ce soit le ministère de l'Edutation Nationale qui en est la charge est encore plus troublant. Si on associé à ça le projet EDVIGE, les menaces qui plane sur l'audiovisuel public (http://info.france3.fr/medias/48756506-fr.php), et puis la proposition de loi qui projette de liquider la loi de 1881 (http://www.agoravox.tv/article.php3?id_article=21195), cela commence à faire beaucoup.