vendredi 7 novembre 2008

Lagarde et mirages

Je reviens parmi les vivants. Rien de tel qu'une thérapie par le rire : Je sors peu à peu de ce virus qui m'a cloué au lit trois jours grâce aux petites phrases de Christine Lagarde à la fois précieuse ridicule, femme savante et médecin malgré elle.

A propos de l’élection du premier noir à la présidence des Etats-Unis et sur la probabilité qu’un tel événement survienne en France, Christine Lagarde a ces mots magiques sur France 2 : « Quelque part, ça s'est un peu produit avec l'arrivée au pouvoir de Nicolas Sarkozy. »

Petite précision qui en raconte sur chacun de deux pays : Barack Obama a été élu grâce au sursaut des moins de 30 ans alors que Sarkozy ne doit son trône qu’à la mobilisation moutonnière des plus de 60.

L'après-midi, Christine Lagarde nous offre sa réévaluation mensuelle de la croissance pour l'année prochaine qui restera "positive mais plutôt entre 0.2 et 0.5%". Ce n'est pas tant le chiffre proche du zéro absolu qui compte mais le mot "positif" qui, bien qu'il soit en contradiction avec d'autres analyses, doit rassurer le gentil français. Prochaine étape : Noël avec une réévaluation entre 0.05 et 0.1.

Le soir sur France 3, La ministre de l'économie conclut sa prestation media-trainée face a Carole Gaessler sur un philosophique (mais inquiétant vu son poste) : "Ce qui est certain c'est que personne n'a de certitude" qui me sort des limbes.

Préparer les français à souffir mais sans les alarmer telle est la mission de Christine Lagarde. Petit détail dont l'avocate du gouvernement n'a pas forcément conscience : Beaucoup de français souffrent déjà et depuis un petit moment. Ils n'attendent pas les euphémismes mathématiques des services de communication gouvernementaux pour se reconnaître à titre personnel, familial et professionnel : "'En récession".

Merci Madame Lagarde. Voilà que je me sens revigoré, doté de la force de 1000 Steven Seagal, prêt à tataner à la faucille, au marteau et au coup de boule ce genre d'expérience génétique foireuse du 7e avec sa chemise repassée par maman, se pavanant sur les ruines touristiques de 68 en prétendant que :

17 commentaires:

Vincent a dit…

J'ai bien ri en lisant cet article et en regardant la vidéo. Le type a vraiment l'air de croire en ce qu'il dit, c'est vraiment affolant. Dire que les réformes de Darcos et le Grenelle de l'environnement c'est une révolution en le croyant dur comme fer, ça me fait vraiment peur.

C'est en banalisant des mots forts tels que révolution (ou karsher) qu'ils arrivent à aveugler une partie du peuple avec leurs soit-disant idées révolutionnaires. Comme vous le disiez (ou Grand François je ne sais plus) dans une vidéo : la vraie révolution ce n'est pas de demander à être augmenter, c'est de ne plus bosser, et la révolution ce n'est pas "travailler plus pour gagner plus" mais "travailler moins pour gagner tout court".

Maddas a dit…

"La perversion de la cité commence par la fraude des mots" Platon

dominique a dit…

Oulah ! tu fais une lagardite sérieuse !

Laure a dit…

Rassure-moi, c'est un comique qui fait sa promo pour son prochain spectacle ???

Anonyme a dit…

Je n'aurais pas dû, j'ai regardé la vidéo... failli vomir.

Romuel a dit…

Tadaaam, ils font des etudes de communication et marketing, et voila comment ils finissent...

jameswest a dit…

Avec un seveux sur la langue en plus, quel ringard, ces mecs parlent de révolution, alors qu'ils représentent le contraire de la modernité, le retour vers le 19ème siècle, vivement qu'on les vire d'une manière violente ou pacifique mais il n'y a plus à discuter avec ça, il va falloir remettre en service la guillotine si ça continue, il n'y aura pas d'autre issue si le peuple a encore une conscience.

Anonyme a dit…

lollll , quel con ce d'jeuns de l'ump !, notre nouveau Jean Edern-Hallier est bien meilleur!!
vivement qu'on le vois a la tv, il va s'en crocquer 4 comme ça au p'tit dej. aprés ce sera boutin , albanel , woerth, bref avec une vision pareil, il a une bonne fenetre d'opportunité........ pour vendre Des bouquins ?

Rafo a dit…

Sa maman sait qu'il traîne dans les rues ?

Anonyme a dit…

Marrant on dirait qu'il recite un discours écrit par guénot ou bien qu'il lit un prompteur.
Cela me rappelle une annectote. En 1995, Chirac est élu. Je me revoie regardant attéré une fille BCBG à la cantine (de la fac) et l'entendre répondre à un bobo du PS : "... mais il y en a marre de 14 ans de socialismeu".

FB

Anonyme a dit…

On dirait une caricature le p'tit mec de la vidéo ! Tu l'as fait exprès, non ? Au moins pour la prise de vue si ce n'est par le texte débité à la chaîne ...

Tisbea

pasaran sin problemos a dit…

Vous pouvez vous moquer de lui autant que vous le voulez. Ca le fera rire quand il sera dans le gouvernement en 2012.

>SebMusset
Tu n'aurais pas une vidéo d'Olivier Besancenot? C'est la révolution aussi! ahah

seb musset a dit…

a pasaran > Je ne me moque pas, on me voit trop sur ce blog. Dans un élan d'altruisme (qui d'ailleurs m'inquiète)et par souci de pluralité, j'ai décidé de donner la parole à la jeunesse UMP. (et c'était ça ou Mickael Vendetta)

Et effectivement, le monde politique est tellement en phase avec son époque qu'on risque bien de le retrouver au Ministère de la jeunesse, des sports et des polos propres en 2012.

D'où l'importance d'un tatanage préventif.

Anonyme a dit…

En France, la comm des partis politiques ne vaut guère plus q'un sketch de Benny Hill. Jeune et UMP, deux mots antinomyques. Jeune et socialiste ? Socialiste à La DSK, People à la Ségo ? Rouge comme Besancenot, comme un tapis (Tapie) qui se dérobe afin de mieux servir le système ?
Ceci étant, la comm n'est qu'un enrobage et force est de constater que les partis politiques enrobent grave, coincés dans deux gimmicks/phrases qui buzzent au temps que la presse donne le signal.

Aka 75 a dit…

Vu dans un journal télé du 8, ça donnait à peu prés ça.

Lagarde prévoit 0.2 à 0.5 de croissance positive, le FMI plutôt une croissance négative.....

Pour l'année prochaine, c'est la récession et la rigueur pour les pauvres.

Quand à la tête d'ampoule, JP-Martin appelle ça "Penser avec son cul, c'est possible"

http://onsefechier-anatic6.blogspot.com/2008/10/penser-avec-son-cul-cest-possible.html

La tête d'ampoule est facile à griller :

http://mange-ta-soupe.over-blog.com/article-24196357.html

Aka 75 a dit…

A Laure, non, non, non, c'est un vrai. J'ai tout un dossier déjà sur ces tarés.

Lancar est le chef des jeunesses sarkoziennes officielles. Ces gugusses font de la provoc. Ils se nomment eux mêmes les "populaires" et maintenant "révolutionnaires". C'est le mouvement populaire de la révolution. Chaque congolais va frémir car c'est la dénomination également du parti de Mobutu.
http://mange-ta-soupe.over-blog.com/article-24072822.html

Et ce n'est pas un hasard, ils organisent aussi une caravane de la mort l'été :
http://mange-ta-soupe.over-blog.com/article-21514362.html

Ils font de l'agitation aux meetings socialistes : http://mange-ta-soupe.over-blog.com/article-22373515.html

Ils harcèlent et menacent les bloggueurs gauchistes: http://mange-ta-soupe.over-blog.com/article-23076289.html

En bref, c'est des lèche-fesses du pouvoir. D'ailleurs, en interne, ça se tape dessus pour être le vizir.

Test d'entrée au MPR Mobutu-Sarkozy: http://mange-ta-soupe.over-blog.com/article-24162741.html

En bref, le MPR, c'est ça :
http://mange-ta-soupe.over-blog.com/article-23739496.html

Aka 75 a dit…

Hehehe,tout frais, la bande à Lancar analyse la crise financière.

http://jeunesump.fr/doc/crisefinanciere.pdf

Voilà, marqué en gras, L’apparition de taux de croissance négatifs....
page 3

On appelle ça la récession.

La fin de la présidence de G.W. Bush semble coïncider avec la fin d’un cycle économique

Dernière page. autrement dit, Georges Bush n'est pas responsable de cette merde et est une victime.

Sacré bande de trous du cul ce MPR Mobutu-Sarkozy, englués dans l'idéologie de leur gourou sarkozy, ils ne reculent pas devant le mensonge.