mercredi 24 septembre 2008

Le modèle finlandais

En cette journée de lutte contre l'échec scolaire, et pour satisfaire Xavier Darcos qui s'inquiète du mauvais niveau d'anglais chez les étudiants français, prenons exemple, une fois n'est pas coutume, sur les pays du nord.

Aujourd'hui, la Finlande. Regardez cet élève, Matti Juhani Saari. A 22 ans, il maitrise la langue de Shakespeare pour articuler une idée et la mettre en pratique.


> Notons à 0.06, une certaine similitude avec la couverture de mon premier livre. Grrr...

2 commentaires:

sisif a dit…

On pourrait organiser la collaboration entre les jeunes de tous les pays "jeune finlandais au lieu de massacrer tes camarades donne tes armes au soldat francais en afghanistan" une sorte de grande chaine de l'amitié entre les peuples.

ZapPow a dit…

Je suis pas sûr de comprendre le sens de ton propos, là. Apprendre l'anglais rend fou ?

Mais peut-être n'y a-t-il pas de sens ?