mercredi 6 août 2008

PERE ET IMPAIRS

Avoir un enfant, cet été plus que jamais, quel souci ! A en croire les médias, les parents de France ont deux options :

1 / Pleurer la mort de leur enfant par massacre à l'arme blanche ou jet de pierre.

2 / Tuer eux-mêmes leur enfant par maltraitance, étouffement à la naissance ou oubli sur siège bébé.

Où, comment, au travers d'une surexposition racoleuse de faits-divers qui n'ont malheureusement rien de nouveau, culpabiliser et stresser un peuple, le détourner ainsi de son mécontentement et l'infantiliser (car à n'en point douter, au terme d'une telle battue journalistico-sensationnaliste, les libertés individuelles s'en trouveront encore réduites).

[Update au 08.08.08 : Nouvelle étape dans la surenchère,franchie par TF1 qui annonce en direct une fausse mort d'enfant... Et dire que
24 heures plus tôt une rédaction m'a conseillé de ne pas publier l'affiche ci-dessous pour cause de "mauvais gout".]

12 commentaires:

Anonyme a dit…

Bien vu. Effectivement, ce rabâchage glauque est insupportable.

Tibo le hardi a dit…

Il y a quand même dans tes discours un volonté d'exciter les commentaires. Je ne rentrerai pas dans ce jeux là. Il ne faut pas tout confondre (ce que tu as encore une fois le don de faire et certainement volontairement). Ton blog devient de plus en plus un torchon à éviter. Tu mélanges les genres. Il y a quand même une différence entre un meurtre volontaire avec barbarie et les autres que tu cites. C'est n'importe quoi.
Je propose la réinsauration de la peine de mort pour un meurtrier désaxé.
Dire que la société va payer l'internement de ce type pendant de nombreuses années. Aux USA on sait ce qu'ils en feraient

seb musset a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
seb musset a dit…

a Tibo > J'ai cité 5 faits-divers, parmi d'autres, mis en une de la majorité des journaux en moins de 10 jours.

Des morts accidentelles de bébé par imprudence et des crimes de desaxés, cela arrive et cela continuera d'arriver régulièrement quoi que l'on dise, quoi que l'on décrète.

C'est avec ce genre de traitement médiatique racoleur (voir le sujet de TF1 à l'enterrement de Valentin, un modèle du genre) ne pouvant que provoquer des réactions épidermiques que l'on arrive au bout :

- soit à des situations type Patrice Padé ou Outreau.

- soit, comme je l'écris, à une restriction des libertés pour tous.

Malgré les apparences mon article ne s'intéresse pas aux enfants (c'est d'ailleurs ce que tu me reproches sans le dire) mais à l'instrumentalisation médiatique et gouvernementale des drames dont ils sont les victimes.

Voir deux ministres se battre pour arriver la première à Bourg-en-Bresse me semble un peu plus scandaleux que mon post.

En 2005, j'ai le souvenir d'avoir écrit un article opposé. Je m'interrogeai alors sur le fait que les médias restaient discrets sur des faits-divers (viols, disparitions) dont étaient victimes des enfants.

Faut croire qu'en 3 ans la société a bien changé.

Peut-être est-elle un chouilla plus plus pessimiste, violente et névrosée ?

Romane a dit…

Dans le registre faits divers de l'été 2008, il y aussi les assassinats des femmes par leur mari. Voire de toute une famille.
Les violences conjugales se portent bien en France.

Anonyme a dit…

A tibo le hardi.
je crois que c toi qui fais de la provoc en citant les usa en exemple ou la RESTAURATION de la peine de mort. ton salut tibo est dans la consultation de ce genre de torchon. stp n'abandonne pas, continue de t'abreuver a la fontaine de ceux qui tentent de jouer un jeu différent et qui ont le don de te bousculer.
kutsuno

Aka75 a dit…

Ce qui a changé, c'est qu'en 2005, Sarkozy était ministre de l'intérieur. Les faits divers sous silence pour pouvoir se faire mousser. C'est ça la différence. Je me souviens de ses ricanements sur sa réussite à son ministère.

Maintenant, il faut faire oublier que le principal tueur des français a pour nom récession économique donc chute vertigineuse de l'immobilier et licenciement massif.

Vos maisons, vous allez les perdre. Vos enfants vous n'allez plus pouvoir les habiller, les nourrir car mis à la rue par Dassault et compagnie.

Ca va etre bien plus violent que l'hypothétique rencontre avec un tueur en série.

Voila ce qui va briser vos familles.

Et j'ai habité Seignelay dans l'Yonne. Mon voisin était Emile Louis à son époque. J'étais travailleur à Sens quand fourniret est passé. Et vous savez quoi, il y a eu beaucoup plus de familles brisées par les fermetures d'usine dans ce coin que n'en feront jamais ces deux monstres. Il y a eu beaucoup plus de suicide de chomeurs que de victimes d'assassins en série.

Votre vrai ennemi sont les actionnaires de vos boites.

Romuel a dit…

Peut etre qu'on a engage des journaliste stagiaire specialise dans le rabachage de fait divers, et qu'a chaque fois il y a concurrence sur les fait les plus glauque, et qu'on choisit alors les plus racoleurs et les plus a meme de coller a l'ambiance general.

On arrive bientot a la rentree, le marche des menages scolaire va encore grimper, TF1 encore s'abbatre sur l'achat des marque qui aura diminue parce malgres que le gouvernement ai ajoute une maigre pecule supplementaire sur la bourse scolaire, le prix general aura tant augmente que ce cadeau n'aura ete qu'un amorçage inflationniste...

Anonyme a dit…

C'est un classique médiatico-propagandiste...
C'est l'été et plus personne ne croit aux OVNI ( A part notre ami Raël, que je salue... ), le coup du monstre du Loch-Ness ne marche plus depuis un bail, alors les "médias" vont faire mousser des faits divers sordides pour vendre du papier (ou du temps de cerveau disponible...)

Cela va leur permettre de désamorcer la rentrée "sociale", et l'oligarchie en place pourra faire voter en toute discrétion les lois qui feront plaisir à leurs copains.

Pendant ce temps, Mr et Mme Dupont trembleront à l'idée que des psychopathes en liberté rodent la nuit autour de leur petit pavillon.

Aussitôt, ils auront oublié leur paupérisation rampante, le démantèlement du modèle social de leur pays, et l'étouffement à bas bruit de leur système de santé qui
faute de moyens laissera de plus en plus de sociopathes pervers errer dans la nature...

Abdul maboule a dit…

Je constate que seb utilise aussi ces faits divers pour son blog. Il fait donc aussi partie du "système" qu'il s'amuse à décrier !

dominique a dit…

Salut Seb : je passe juste pour te proposer de relayer ça :

lelien.blogspot.com/2008/08/prparer-la-rentre-des-affiches-anti.html

A +

jameswest a dit…

Tu as oublié le maronnier de tous les étés, les noyades d'enfants dans "les piscines" (pateaugeoires) de nos chères classes moyennes, ils sont tellement cons qu'ils sont pas foutus de surveiller leurs gamins, y 'en a ils devraient adopter des chiens hein. Un nouveau truc vient d'apparaître également c'est l'enfant qui cuit dans la bagnole thermostat 12... Bleu, saignant, à point comme au resto, ah ! c'est horrible hein mais finalement pas plus que notre chère Florence Schaal qui annonce les morts qui n'en sont pas.