vendredi 30 novembre 2007

SUPER POUVOIRDACHA MAN

Allocution Tf1-confort depuis l’Elysée de ces idées à sens unique pour le présiment courtes pattes au bras long. Phrases creuses et manichéennes, évidences et pléonasmes assénés comme des cours de raisonnement de mathématique quantique. Ce type est une arnaque du sol au plafond* à la fois cause principale et conséquence logique de la médiocrité française. Quand est-ce enfin qu’un journaliste courageux - espèce en voie d'extinction - mettra le point sur la ressemblance évidente entre ces deux comiques populaires français dont l'intégralité du registre balance de la fausse compassion à la nervosité stérile :

LOUIS DE FUNES jouant Daubray-Lacaze un petit policien provincial véreux dans La zizanie de Claude Zidi (1977)
Mon premier point, le plein emploi.
Mon deuxième point, le plein emploi.
Mon troisième point, le plein emploi.

NICOLAS SARKOZY ce soir, depuis son bureau de l’Elysée devant ses laquais journaleux.
Parce que, au fond, quel est mon but monsieur d’Arvor ? Le plein emploi.







* Le figaro publie pour la première fois un sondage de popularité où notre homme flint tombe en dessous des 50% de popularité.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Muy atractiva Annie Girardot