jeudi 24 mai 2007

L'ETAT DE GRACE N'A PAS DE LIMITES !

Laurent Solly, le directeur de campagne de Sarkozy, est nommé directeur adjoint de Tf1. Au moins cela a le mérite d’être clair, pour moi, puisque tout le monde semble s’en foutre et trouverait ça presque normal. A ce sujet, 80 % des français se déclarent satisfaits du gouvernement Sarkozy, sondage commandé par Lagardère, certes. SATISFAITS. C’était bien la peine de débattre pendant deux ans et d’en appeler à la citoyenneté pour aboutir à un tel consensus où l’inculture le dispute à la crétinerie, consensus reposant pour le moment intégralement sur de « la vitrine présidentielle ». Sarkozy barbotte dans les eaux bleu foncées de l’état de grâce. Malgré la magistrale carambouille, je persiste à croire que la situation ne sera pas tenable. Il y a bien un moment où le nain devra affronter ses contradictions et ses irréalisables promesses. Il lui faudra plus que des yachts et du footing dans les jardins de l’Élysée pour faire la farce. Il faudrait une menace peut-être ? Une menace telle qu’elle justifierait tous les excès gouvernementaux et toutes ses décisions liberticides. Cela reste la seule issue pour notre homme providentiel.

Tout de même, quel pied pour le bonhomme ! Il vient d’enculer soixante trois millions de français - moins l’élite stratosphérique - et le peuple en redemande !

Aucun commentaire: