samedi 8 juillet 2006

LES DIEUX SONT TOMBES SUR LA PELOUSE

Zidane (Zinédine) : Benêt maghrébin qui sait se servir de ses jambes. Roulé dans la boue en juin 1998, porté aux nues en juillet de la même année, sanctifié en mai 2002, houspillé le mois d’après, vilipendé en juin 2002, glorifié la semaine suivante, Le Zidane est un héros naïf, aux ambitions simples, sans mémoire ni méchanceté. Il a tout pour être l’intouchable icône française. On a les dieux que l’on mérite.

Aucun commentaire: