lundi 1 mai 2006

PARENTHOOD

Je visionne un film, scandaleux de propagande nataliste, habillement filmé jusqu’à temps que je comprenne que toute cette comédie familiale n’est nullement cynique mais bien à prendre au premier degré.
Parenthood de Ron Howard (1989), figure à mon à mon top ten des films les plus insupportables. Les messages y sont clairs : les femmes décident, les hommes doivent en conséquence rater leurs vies pour satisfaire l’insatiable désir d’enfant de leurs épouses - quelles aient quinze ou quarante ans - et ce, même si l’éducation de ceux déjà nés s’avère désastreuse. Quant aux rares mâles célibataires dépourvus de fibre paternelle - condensé ici en un seul personnage, Tom Hulce - ce sont des marginaux à la limite du cas psychiatrique qui finissent par être banni du clan ! A vomir. Je m’endors furieux d’avoir perdu deux heures et de m’être fait piège par l’efficace première partie de ce film sous la forme d’une chronique attachante.

1 commentaire:

Saga a dit…

A "voir" aussi, Family Man avec Nicolas Cage.