dimanche 28 mai 2006

GRAND FRERE

Je suis captivé par les retransmissions télévisées de la cinquième saison de Big brother, version anglaise qui me permettent d’établir les bases d’une prononciation locale :
Les o se prononcent euh - Certains a se prononcent è, d’autres au, d’autres aïe, la prononciation de la voyelle dépendant souvent de la consonne la précédant. Dans le doute quant à la prononciation d’une voyelle, la prononcer euh. Les r sont gutturaux, le plus souvent non roulés. A bien des égards, cette prononciation appuyée de la langue anglaise - comparable à ce que sonne le québécois pour un parisien pure souche - ressemble aux accents ‘chti du nord de la France.

Aucun commentaire: